×

Cette recherche est sponsorisée par Hysek

Rechercher dans :
Baselworld
Bell & Ross - BR S Diamond Eagle, plus loin dans le ciel

Bell & Ross BR S Diamond Eagle, plus loin dans le ciel

Elevée cette année au rang de collection, la BR S Diamond Eagle se décline en quatre cadrans aux couleurs du ciel et constellés d’étoiles.

Si la majorité des montres Bell & Ross pour hommes s’inspirent des instruments de tableaux de bord de cockpits d’avion, la nouvelle collection BR S Diamond Eagle pour femmes vise encore plus haut, vers la voie lactée, loin de la technologie et du vrombissement des moteurs, au plus profond de l’insondable silence sidéral. Plus précisément vers la constellation de l’Aigle. Celle-ci donne son nom à cette nouvelle collection de Bell & Ross, née dans le sillage du succès de la montre BR S Diamond Eagle lancée en 2016 en version bleu nuit.

C’est donc en tant que collection que la BR S Diamond Eagle revient cette année avec des modèles déclinés en quatre couleurs  - bleu nuit, gris, rose et blanc – et proposés en versions simple ou plus précieuse, avec la lunette sertie de 66 diamants blancs pour un total de presque 1 carat. 

BR S Diamond Eagle, plus loin dans le ciel

BR S Diamond Eagle, cadran rose, bracelets cuir et milanais © Bell & Ross

Si la finition soleillée des cadrans des modèles gris et roses darde une symbolique céleste et que le cadran bleu profond évoque forcément un ciel nocturne, le sujet astral principal est évidemment la constellation de l’Aigle. Les sept diamants disposés sur le cadran dessinent la forme de cette constellation bien visible depuis la Terre et leur dimension et brillance respectent celles de ses sept étoiles les plus importantes. La plus grosse et la plus brillante est Altaïr, positionnée à 10h. Les douze petits index métalliques facettés viennent compléter cette voie lactée miniature. 

BR S Diamond Eagle, plus loin dans le ciel

BR S Diamond Eagle, céramique blanche © Bell & Ross

Le boîtier de 39 mm de diamètre des BR S Diamond Eagle reprend l’esthétique épurée du fameux modèle BR01 de Bell & Ross. Les versions bleues, grises et roses s’habillent d’acier alternant les surfaces polies de la lunette et satinées du carré de leur design, quand la version blanche innove avec une boîte en céramique brillante très féminine, associée à un cadran également brillant. Au coeur du boîtier dont le fond est décoré d’un dessin de la constellation de l'Aigle prend place le mouvement à quartz de fabrication suisse BR-CAL.102 affichant les heures et les minutes.

BR S Diamond Eagle, plus loin dans le ciel

BR S Diamond Eagle, cadran bleu nuit © Bell & Ross

Chacun des quatre modèles se porte sur un bracelet en cuir assorti au cadran - en alligator pour les versions bleues et roses, et en veau à finition satinée pour les modèles gris et blancs - ou en maille milanaise constitué de fils d’acier polis sur leurs deux faces. Un bracelet en céramique sur caoutchouc est également disponible pour la montre blanche. A noter, pour les adeptes des montres roses, que Bell & Ross propose aussi ses modèles Novarosa, assez semblables, mais avec petite seconde et date.

Prix : de 2350.- à 2850.- francs suisses pour les versions non serties, sur bracelet en cuir ou milanais ; 2900.- / 3600.- pour la version en céramique blanche, sur bracelet en cuir/céramique ; 6200.- et 6820.- pour les versions serties, 7920.- pour la montre blanche en céramique sertie.

BR S Diamond Eagle, plus loin dans le ciel

BR S Diamond Eagle, version grise, cadran serti © Bell & Ross

La marque

Pour Bell & Ross, chaque détail a son sens et sa fonction : la fonctionnalité est clé, le minimalisme, sacrifiant ornement et superflu à l’essentiel, indispensable. Animés par cet esprit, les garde-temps s’imposent dans un univers contemporain sans se soucier des courants saisonniers qui traversent l’horlogerie. La montre Bell & Ross, sans concession, se veut technique et robuste.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi