X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Hermès

Rechercher dans :
A l'Emeraude - Pourquoi la Submariner 2020 en or gris connait-elle un tel succès ?

A l'Emeraude Pourquoi la Submariner 2020 en or gris connait-elle un tel succès ?

Parmi les nouveautés Rolex 2020, la nouvelle Submariner en or gris, cadran noir et lunette Cerachrom bleu séduit, beaucoup. Décodage.

Présentée début septembre, la nouvelle Submariner en or gris est désormais disponible – notamment en Suisse, à Lausanne, à la boutique A l’Emeraude – depuis le mois d’octobre. Mais qu’a-t-elle de plus que les autres? D’abord, cette Submariner est une montre dite « professionnelle », étroitement liée à l’histoire de la plongée. La gamme, en particulier les modèles en acier, figure parmi les Rolex les plus prisées. Au fil du temps, la « Sub » – de son petit nom – a acquis un statut de montre emblématique, auquel les évolutions de 2020 ont apporté davantage de finesse ainsi qu’une plus grande réserve de marche. Enfin, le look de la version en or gris fait mouche, avec un cadran noir et un disque de lunette en Cerachrom bleu – la céramique de Rolex –, rehaussé par l’éclat de la boîte et du bracelet.

Pourquoi la Submariner 2020 en or gris connait-elle un tel succès ?

Submariner Date © Rolex

Une montre professionnelle iconique

La Submariner 2020 en or gris témoigne d’un prestigieux héritage, en matière de technique et d’histoire horlogère. Depuis ses débuts en 1953 à Baselworld, quel chemin pour la « Sub »! Elle était alors la première montre-bracelet de plongée étanche jusqu’à 100 mètres de profondeur. Sa lunette tournante graduée permettait de mesurer des intervalles de temps, nécessaire à effectuer les paliers de remontée. En équipant, entre autres, les plongeurs de la COMEX (Compagnie maritime d’expertise) mais aussi le poignet de James Bond dans « Dr No » – entre autres –, la Submariner s’est forgé une solide réputation de montre de plongée professionnelle, mais aussi d’accessoire convoité – voire de Graal horloger comme le mentionne pour le Temps Aurel Bacs, spécialisé dans les enchères horlogères chez Phillips, Bacs & Russo.

Pourquoi la Submariner 2020 en or gris connait-elle un tel succès ?

« Sub » © Rolex

Ce que la Rolex Submariner a de mieux en 2020

Cette année, la Submariner dernière génération affiche des lignes revisitées, avec notamment un travail conséquent sur les reflets de la boîte, dont les flancs et les cornes. Grâce à des proportions et des volumes retravaillés, la boîte de la Submariner semble plus fine, alors que le diamètre s’agrandit d’un millimètre – jusqu’à 41 mm de diamètre. Les cornes ont quant à elles été affinées et le bracelet Oyster élargi – créant cette fois encore l’impression de maillons plus fins – et au bénéfice d’un fermoir de sécurité breveté, le Glidelock. Avec une réserve de marche de près de 70 heures, le calibre 3235, équipé d’un spiral Parachrom aux propriétés paramagnétiques, fait son entrée pour la première fois dans la collection.

Pourquoi la Submariner 2020 en or gris connait-elle un tel succès ?

Calibre 3235 © Jean-Daniel Meyer

Suite réussie de la « Schtroumpf »

Autre nouveauté de l’année pour cette Submariner en or gris, la lunette bleue s’associe à un cadran noir qui n’est pas sans rappeler les couleurs des recherchées GMT-Master II « Batman » et « Batgirl ».  Surtout, le cadran noir s’avère idéal en matière de lisibilité sous-marine et rappelle encore davantage son identité première de montre professionnelle. « En ce qui nous concerne, nous trouvons cette configuration plus élégante que la précédente Submariner en or gris [d’ailleurs appelée la Schtroumpf ! n.d.l.r.], qui présentait un disque de lunette assortie au cadran bleu » apprécie @watchanalytics, spécialiste du marché horloger.

Pourquoi la Submariner 2020 en or gris connait-elle un tel succès ?

Or gris 18 carats © Rolex

Quid de l’or gris 18 carats ?

Si ce matériau précieux augmente bien entendu le prix du modèle, il lui confère surtout un éclat bien particulier, plus « lumineux » que l’acier. « Les modèles Rolex en or gris sont en général davantage convoités que les autres ors. » précise @Watchanalytics. La raison? L’or gris peut être confondu par un œil non-averti avec de l’acier, une forme d’understatement appréciée des connaisseurs. « Cette Submariner en particulier affiche sur le marché une plus-value de 15% par rapport à son prix initial » poursuit @Watchanalytics. Dans une démarche si caractéristique de l’« esprit Rolex », cet or est d’ailleurs issu de la fonderie de la marque, qui réalise ses propres alliages à partir de matériaux sélectionnés et testés avec un soin extrême. Car, comme le disait son fondateur, Hans Wildorf: « Chaque montre [Rolex] devra être un ambassadeur de qualité. » À bon entendeur!

 

Vous aimerez aussi

La marque

Incontournable hier, aujourd’hui, demain : Rolex représente mieux qu’aucune autre la pérennité de l’horlogerie suisse, de son progrès constant, sans jamais rien renier de sa technicité ni de son élégance. Plus qu’une marque, un mythe.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Toutes les montres >