×

Cette recherche est sponsorisée par OMEGA

Rechercher dans :
A. Lange & Söhne - Edition limitée Tourbillon 1815 au cadran émail

A. Lange & Söhne Edition limitée Tourbillon 1815 au cadran émail

A.Lange & Söhne dévoile un nouveau Tourbillon 1815 doté d’un cadran en émail d’un blanc pur. Il n’y en aura que 100 de produits.

Avant même de considérer l’attrait que représente cette édition limitée, le Tourbillon 1815 «standard» s’impose déjà comme un garde-temps au très haut niveau de qualité horlogère. Lors de son lancement, il y a quatre ans, il associait pour la première fois dans un tourbillon deux développements brevetés de A. Lange & Söhne: le mécanisme de remise à zéro et le mécanisme d'arrêt des secondes.

Le mécanisme de remise à zéro, breveté par A. Lange & Söhne en 2000, imite la fonction de remise à zéro d’un chronographe dans une montre qui n’est pas un chronographe, en arrêtant le balancier avant la remise de l'aiguille des secondes à la position des 12 heures. Le but est de permettre une remise à l’heure de la montre à la seconde près, un souci justifié pour un garde-temps conçu avec une précision optimale. Après tout, à quoi cela sert-il d’avoir un tourbillon destiné à compenser les effets néfastes de la gravité si l’on ne prend pas la peine, en premier lieu, de le régler avec précision? L'arrêt du balancier dans un tourbillon est toutefois un peu plus compliqué, car celui-ci oscille à l'intérieur de la cage du tourbillon qui effectue une rotation par minute autour de son propre axe. Il existe donc un risque que le ressort censé entrer en contact avec le balancier lorsque la couronne est tirée vienne heurter l'un des trois piliers de la cage tournante du tourbillon. Le mouvement mis au point par A. Lange & Söhne évite soigneusement ce risque par l’emploi d’un ressort en forme de Y. Ainsi, même si l'un de ses bras entrait en contact avec l'un des piliers du tourbillon, l'autre serait assuré de toucher le balancier, et donc de l’arrêter.

Edition limitée Tourbillon 1815 au cadran émail

Mécanisme d'arrêt des secondes © A. Lange & Söhne

Edition limitée Tourbillon 1815 au cadran émail

Mécanisme de remise à zéro © A. Lange & Söhne

Le fait que ce Tourbillon 1815 soit désormais disponible en une série très limitée au cadran en émail (sur une base inhabituelle en cuivre, plutôt qu'en or,) contribue à valoriser davantage encore un garde-temps déjà sublime, à l’instar du diamant enchâssé dans un chaton doré vissé sur le pont de la roue des secondes et du chiffre 12 rouge sur le cadran, qui a rendu encore plus complexe l’opération de l'émaillage. Les montres d’A. Lange & Söhne ayant presque exclusivement des boîtiers en métal précieux, l’édition limitée Tourbillon 1815 se devait d’adopter le plus précieux d'entre eux, le platine, pour son boîtier de 39,5 mm de diamètre.

Edition limitée Tourbillon 1815 au cadran émail

Edition limitée Tourbillon 1815 au cadran émail © A. Lange & Söhne

Le calibre de manufacture Lange à remontage manuel L102.1 est visible à travers un fond transparent en verre saphir qui expose sa merveilleuse décoration effectuée à la main dans les ateliers de l'entreprise à Glashütte (à noter la gravure «à main levée» sur le pont de la roue des secondes). Difficulté supplémentaire pour les décorateurs,  les platines et les ponts sont en maillechort non traité, ce qui signifie que la moindre trace de contact avec un bout de doigt non protégé pourrait consigner le mouvement, et avec, les nombreuses heures de travail, dans la poubelle de recyclage. Elément clé de la montre, le spiral est fabriqué dans les ateliers de l’horloger à Glashütte, une production en interne qui assure à A. Lange & Söhne un contrôle total sur la précision de ses mouvements. 

Edition limitée Tourbillon 1815 au cadran émail

Le pont de la roue des secondes est orné d'une gravure exécutée à main levée et serti d'un diamant © A. Lange & Söhne

Les cent heureux propriétaires de cette édition limitée Tourbillon 1815 auront la garantie que les aiguilles en acier bleui montreront l'heure exacte pendant au moins 72 heures après chaque remontage manuel complet. Après quoi, ils pourront rattacher au poignet le bracelet en alligator cousu main de leur montre.

 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

En suivant la vision de Ferdinand Adolph Lange, dont la devise etait « construire les meilleures montres du monde », A. Lange & Söhne poursuit sa recherche de précision et explore de nouvelles voies pour promouvoir l’art de haute horlogerie.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi

X