×

Cette recherche est sponsorisée par A L’Emeraude

Rechercher dans :
GPHG - Grand Prix d'Horlogerie de Genève
Ulysse Nardin - La dernière-née de la collection Freak est nominée au GPHG

Ulysse Nardin La dernière-née de la collection Freak est nominée au GPHG

La Freak Vision est la première montre de la gamme Freak à offrir un remontage automatique.

Voir la cérémonie du GPHG

Comme son nom l’indique, la collection Freak d’Ulysse Nardin Freak est faite pour cela, vous effrayer! C'est ce que véhicule la campagne publicitaire où l’on peut voir le hashtag #freakmeout accompagné de l’image d’un requin promené en laisse.

La Freak Vision d’Ulysse Nardin a été nominée dans la catégorie Exception Mécanique du Grand Prix d’Horlogerie de Genève de cette année, et elle est une sérieuse candidate à la recompense finale.

La collection Freak d'Ulysse Nardin n'est pas nouvelle, puisque son lancement remonte à près de 20 ans déjà, en 2001. Mais la Freak Vision est le premier modèle en production de la collection à renfermer un mouvement à remontage automatique. Elle est basée sur le prototype InnoVision 2 Concept qu’Ulysse Nardin avait dévoilé au SIHH 2017 et qui fut la première montre à inclure le nouveau système de remontage «Grinder», que la Freak Vision intègre aujourd’hui, entre autres innovations technologiques.

La dernière-née de la collection Freak est nominée au GPHG

Freak Vision © Ulysse Nardin

Freak Vision

La Freak Vision fait un grand usage du silicium, l'Échappement constant Ulysse Anchor étant encore poussé un pas plus loin avec l’inclusion d’un balancier en silicium. Le nouveau système de remontage automatique “Grinder” est également introduit pour la première fois dans une montre produite en série. Conçu pour tirer parti des plus infimes mouvements du poignet, il double l’efficacité du remontage. Un cadre composé de quatre cliquets est relié à la masse oscillante, ce qui lui permet d’offrir deux fois plus couple qu’une masse oscillante traditionnelle, et lui confère une efficacité accrue. Concrètement, le système de remontage “Grinder” utilise de très petites dents qui font avancer les dents de la roue à rochet par très petits increments, et ceci à partir d’un léger mouvement du poignet seulement, alors que traditionnellement, avec une roue à rochet de taille standard, les sauts sont plus grands.

La dernière-née de la collection Freak est nominée au GPHG

Le système automatique "Grinder" © Ulysse Nardin

Comme pour toutes les montres de la gamme Freak, on notera l’absence de couronne de remontage, la montre se remontant via le fond du boîtier.

Le mouvement est monté dans un tourbillon-carrousel volant qui, à son tour, fait en sorte que le mouvement effectue une rotation complète en 60 minutes, ce dernier jouant lui-même le rôle d'aiguille des minutes.

La Freak Vision se présente dans un boîtier en platine et titane, un revêtement en caoutchouc ornant ses côtés et des éléments de la lunette. Le mouvement bat à la fréquence de 2,5 Hz et dispose d'une réserve de marche de 50 heures.

La dernière-née de la collection Freak est nominée au GPHG

© Ulysse Nardin

 

Bien que la collection Freak ne soit pas nouvelle, la Freak Vision offre suffisamment d’innovations pour en faire un potentiel lauréat de la catégorie Exception Mécanique du Grand Prix d’Horlogerie de Genève. Ce qui ne fut au début qu’un concept s’est transformé en un incroyable garde-temps produit en série qui, conformément aux valeurs de la Freak, continue de repousser les limites de l'horlogerie moderne.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Ulysse Nardin est une manufacture d’avant-garde inspirée par l’univers marin et proposant des garde-temps aux assoiffés de liberté.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi