X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Cartier

Rechercher dans :
Ulysse Nardin - Freak neXt

Ulysse Nardin Freak neXt

C’est à Londres qu’Ulysse Nardin a présenté le 6 mars dernier la dernière étape des développements technologiques novateurs dont la manufacture a le secret.

Située au coeur de Hyde Park, la Serpentine Sackler Gallery et son pavillon ultra-moderne blanc tout en arches courbes n’avait pas été choisie au hasard, comme l’a souligné Patrick Pruniaux, CEO d’Ulysse Nardin. Avant même de pouvoir prendre la montre en mains, les premières images de la nouvelle Freak neXt, diffusées sur écran pendant la conférence de presse, ont clairement démontré son propos. L’architecture minimaliste et spectaculaire de la Serpentine Sackler Gallery offre un parfait écrin à la plus récente des Freak. 

Freak neXt

La Freak neXt, dévoilée dans la cadre contemporain de la Serpentine Sackler Gallery de Londres © Ulysse Nardin

La Freak neXt inclut la dernière des évolutions technologiques qui ont marqué cette collection. Il y avait eu en 2014 l’Ulysse Anchor, un échappement constant en silicium, utilisant deux minuscules lamelles flexibles pour maintenir en l’air une ancre pivotant sans frottement au centre de l’échappement. En 2017, le système de remontage automatique Grinder utilisait aussi des lames sur un cadre pour soutenir la masse oscillante, avec pour résultat une diminution des frottements. Cette technologie des lames flexibles est au cœur du nouvel oscillateur volant neXt, innovation phare de la Freak neXt, développé par Ulysse Nardin en collaboration avec Sigatec, une société spécialisée dans la fabrication de microcomposants en silicium dont la marque est co-propriétaire.

Freak neXt

Oscillateur volant neXt © Ulysse Nardin

Comme son nom l’indique, l’oscillateur volant neXt n’a pas de pivot central, pas de pont de balancier, et son centre est suspendu dans le vide, à l’instar d’un tourbillon volant. Les frottements sont réduits au minimum (ceux avec l’air) et l’absence de pivot rend caduque l’usage de lubrifiant. L’oscillateur volant neXt se construit sur quatre couches de lames en silicium de 16 microns de large – 32 lames au total – formant une architecture 3D de 16 triangles très aériens, superposés en quatre couches parallèles. L’absence de frottement a permis de tripler la fréquence d’oscillation pour la porter à 12 Hz (86’400 alt/h). Le calibre UN-25X de la Freak neXt intègre le système de remontage automatique Grinder et génère une réserve de marche de 70 heures.

Freak neXt

© Ulysse Nardin

Avec son bracelet en caoutchouc ajouré blanc (ou en cuir d'alligator blanc avec fermeture velcro), son boîtier de 45 mm en platine et titane avec lunette en caoutchouc blanc luminescente et brancards latéraux de la même couleur, la Freak neXt est un garde-temps d’une grande clarté. L’oscillateur attire le regard par ses rapides oscillations et sa teinte bleue qui se transforme en violet ou vert selon la lumière. La roue des minutes est également en silicium bleu. De nuit, la Superluminova de la lunette et du boîtier prend une couleur verte à laquelle répond celle des quatre tubes phosphorescents entourant le pont du mouvement baguette qui montre l’heure. La Freak neXt a été présentée en tant que montre concept, mais Patrick Pruniaux a laissé entendre qu’elle serait disponible en production de série dans le courant de l’année.

Freak neXt

© Ulysse Nardin

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Ulysse Nardin est une manufacture d’avant-garde inspirée par l’univers marin et proposant des garde-temps aux assoiffés de liberté.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi