X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Bulgari

Rechercher dans :
Richard Mille - RM032: Plongée en eaux techniques

Richard Mille RM032: Plongée en eaux techniques

En multipliant les éléments de design, de sécurité, de technique résistant aux contraintes sous-marines, Richard Mille a fait de sa RM032 une montre de plongée sans équivalent.

La RM032 appartient à une famille doublement particulière dans les collections Richard mille. Elle est ronde, ce qui est une exception pour cette marque adepte de la forme tonneau, et elle est destinée à la plongée. Elle fait partie d'un ensemble de trois modèles, la RM025, à Tourbillon et chronographe, follement complexe et onéreuse, et la RM028, la plus simple de ce trio. La RM032 est à mi-chemin entre les deux et est une parfaite synthèse des exigences mécaniques de la marque. Discipline hautement technique s'il en est, la montre de plongée doit répondre à un certaine nombre de critères fonctionnels, qui sont autant d'exercices de style pour Richard Mille.

RM032: Plongée en eaux techniques

Le boîtier doit être étanche et 300 mètres de profondeur est la norme courante. Avec ses 50 mm de diamètre et 17,8 d'épaisseur, toute faite de titane, de titane DLC noir ou d'or (rose ou blanc mais là, on s'éloigne de la plongée), la RM032 est un colosse. Aucun risque quelle soit écrasée par la pression sous-marine. Le problème aurait pu se situer ailleurs. Trop grande, la montre pourrait bouger au poignet, s’accrocher au passage à un rocher, un corail, un morceau d'épave immergée. Mais grâce à la forme des cornes et du fond, bombé, elle s'agrippe aux poignets de toutes les tailles comme une gorgone à son récif.

RM032: Plongée en eaux techniques

L'enjeu de l'étanchéité porte souvent sur la couronne, ouverture naturelle qui donne directement dans la montre et qui doit être sécurisée. Ce risque est multiplié par trois dans le cas d'un chronographe de plongée dotée de deux poussoirs comme la RM032. Richard Mille l'a donc dotée d'une sécurité spécifique. Au lieu des quatre ou cinq tours vissés serrés habituels, la RM032 se ferme hermétiquement avec seulement un demi-tour de la bague concentrique à la couronne. Un indicateur rouge ou vert gravé permet de savoir dans quelle position elle se trouve. S'il est rouge, la couronne est inactive et les poussoirs immobilisés.

RM032: Plongée en eaux techniques

La lunette d'une montre de plongée doit être rotative dans un seul sens et sécurisée. Au lieu de simples cliquets, Richard Mille a poussé la logique très loin. Il faut presser sur le poussoir à 12 heures avec un doigt, sur celui à 6 heures avec un autre doigt, en appuyer bien fort pour la faire tourner. Sans une ferme intention et le bon geste, impossible de modifier son temps d'immersion. La lunette en question est gravée de cinq en cinq minutes, avec les quinze dernières en rouge. Elle est de biais pour concentrer ses indications vers le regard, et aussi pour protéger sa surface.

RM032: Plongée en eaux techniques

La luminescence n'est pas normalement le point fort des montres Richard Mille, faites pour briller de jour et pas de nuit. Mais la RM032 dispose d'index ronds à chaque heure et d'aiguilles garnies de Superluminova, une exigence dictée par les besoins des plongeurs, en eaux troubles, au crépuscule.

Pour le reste, la RM032 est une Richard Mille. C'est à dire qu'elle va au-delà des normes, des habitudes. Au lieu d'être une simple montre à trois aiguilles et date comme 99% des plongeuses, elle est également chronographe à retour en vol. Sa grande trotteuse rouge à tête jaune défile le long de l'échelle de lecture de la lunette si l'on veut éviter de la faire tourner. Elle est aussi dotée d'un quantième annuel à grande date. Elle n'a pas de trotteuse, mais à la place, un grand disque blanc qui tourne dans un sous cadran noir à 6 ouvertures. Ce jeu de contraste augmente la lisibilité et permet de savoir à tout instant si la montre marche bien. Il faut tout de même avouer que c'est un des rares informations fournies par cette montre qui soit si lisible. Avec son cadran squelette, ses aiguilles nombreuses et squelettes, toutes ses vis apparentes et le nombre d’inscriptions, cette Richard Mille  demande autant d''attention qu'elle en capte.

RM032: Plongée en eaux techniques

 

La marque

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême, ses moteurs.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >