×

Cette recherche est sponsorisée par RDI

Rechercher dans :
RDI Charles Kaeser - Un inventeur et novateur en série arrive sur le marché des accessoires horlogers

RDI Charles Kaeser Un inventeur et novateur en série arrive sur le marché des accessoires horlogers

Les remontoirs RDI, nouveaux acteurs sur le marché, apportent une touche suisse de haute qualité au plus indispensable des accessoires horlogers.

Votre serviteur a été surpris de découvrir qu’un inventeur et novateur en série vit et travaille à seulement dix minutes en voiture de chez lui, dans une campagne bucolique au-dessus de Lausanne, avec vue panoramique sur les Alpes et chevaux dans le paddock attenant au jardin. Juste à côté d’un petit chemin de campagne se trouve bel et bien le siège de RDI Charles Kaeser, une usine à idées depuis des décennies.
Cet inventeur autodidacte a eu des idées aussi variées qu’un pommeau de douche avec brosses intégrées, des appareils cosmétiques, des brosses de massage, des machines, des containers spéciaux pour lentilles de contact et médicaments, un générateur portable pour l’armée suisse et même un compresseur d’air destiné aux coiffeurs pour vaporiser la laque, un objet très en avance sur son temps dans son souci d’éradiquer les aérosols.
Au cours des années et de ses activités, M. Kaeser a noué des liens étroits avec des entreprises de plastique en France voisine et a conçu un procédé unique en son genre de moulage par injection qui permet de mouler les containers en plastique en une seule étape de fabrication. Le rapport coût-qualité de ce procédé avait déjà attiré l’attention de certaines marques horlogères.

RDI Charles Kaeser

Mais la véritable entrée de Charles Kaeser dans le monde de l’horlogerie s’est produite lors du lancement d’un imposant remontoir d’environ 120 cm de hauteur coûtant la coquette somme de 150'000 CHF. Aujourd’hui, déçu par les médiocres performances des remontoirs courants disponibles sur le marché, il lance une gamme luxueuse mais plus abordable destinée aux connaisseurs. « Il est grotesque de voir des gens acheter des remontoirs équipés d’un moteur de jouet pour enfants à 90 centimes pour remonter un tourbillon valant plus de 200'000 CHF », dit-il. Sa solution ? « Je conçois tout de A à Z jusqu’au produit fini, puis je vais chercher moi-même mes clients. Je veux m’amuser et innover. Je réussis peut-être trois fois sur dix et c’est de là que je tire ma satisfaction. »

La nouvelle collection de remontoirs RDI Charles Kaeser est créée, développée et assemblée par une équipe de huit personnes dans les modestes dépendances des locaux de la société. A 100 CHF pièce, le moteur qui les anime coûte à lui seul plus que certains remontoirs. Mais sa qualité vaut ce prix et il est doté de 16 programmes, chacun convenant à un type particulier de montre. Une page spécifique du site internet de la société  permet au propriétaire de la montre de trouver le nombre exact de rotations nécessaires pour toute une série de marques et de modèles.
Le produit final est fabriqué avec des matériaux de qualité supérieure, il fonctionne soit par alimentation électrique soit avec des piles AA et pèse 3,2 kg. Les premiers modèles de la collection Prestige sont vendus aux alentours de 2'000 CHF, tandis que la nouvelle ligne Signature propose des éditions limitées avec revêtement en cuir décoratif. La société accepte aussi volontiers les commandes sur mesure.

RDI remontoir Vegetal

Charles Kaeser cherche à acquérir un terrain dans sa région afin d’y construire une usine dédiée aux remontoirs dans un proche avenir. Puis il a l’intention de compléter son offre haut de gamme avec des produits plus accessibles que les marques horlogères elles-mêmes pourraient offrir comme cadeaux à leurs clients ou utiliser comme décoration dans leurs points de vente.

La marque

Entreprise familiale établie en Suisse, RDI est active dans les accessoires horlogers, notamment en produisant des remontoirs de haute qualité pour montres automatiques.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi