X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par HYT

Rechercher dans :
Panerai - Force et performance

Panerai Force et performance

Comme le démontre la nouvelle Panerai Luminor Marina Carbotech 44mm, le Carbotech est la plus prolifique des multiples innovations présentées par le Laboratorio di Idee de Panerai.

Question : quand un diamant n'est-il pas un diamant ?
Réponse : quand il s'agit de carbone similaire au diamant (DLC).
Au niveau le plus élémentaire, il n'y a pas de distinction entre le diamant et le DLC - ils sont tous deux faits d'atomes de carbone. Cependant, la structure moléculaire, qui relate la façon dont ces atomes de carbone sont disposés, fait toute la différence. Les mêmes atomes, avec une légère modification de la liaison et de la configuration des électrons, peuvent vous donner la transparence étincelante du diamant à une extrémité du spectre et l'opacité sombre du DLC à l'autre. 
 
Tant que nous y sommes, à partir de quand le DLC n'est-il pas du DLC ? Quand il s'agit de nanotubes de carbone. Quand il s'agit de fibres de carbone. Quand il s'agit de n'importe quelle disposition des variantes de l'atome de carbone qui donne lieu à quelque chose de  complètement nouveau en termes de propriétés et de comportements du matériau.
 
En 2017, Panerai a présenté la Luminor LAB-ID Carbotech PAM00700, une série limitée de 50 montres utilisant un certain nombre de matériaux en carbone de haute technologie. La LAB-ID était le fruit du département de recherche et d'innovation de Panerai, le Laboratorio di Idee. L'objectif de la PAM00700 était de prolonger la durée de vie des performances d'une montre à un niveau jamais atteint, et le résultat du LAB-ID fut une garantie de 50 ans.

Strenght and Performance

Luminor LAB-ID Carbotech PAM00700 © Panerai

Le cadran intensément noir et extrêmement lisible de la LAB-ID a été réalisé avec une forêt dense de nanotubes de carbone, un matériau similaire en principe au Vantablack breveté (autrement dit, le matériau synthétique le plus noir jamais fabriqué par l’être humain, qui absorbe jusqu'à 99,965 % de toute la lumière visible). Étant donné que sa couleur, ou son absence de couleur, est due à l'absorption de la lumière plutôt qu'à un pigment, le cadran de la PAM00700 ne s'estompera jamais et ne changera jamais de teinte. Les platines et les ponts ont été fabriqués à partir d'un composite de carbure de tantale, alors que la combinaison de composants recouverts de silicium et de DLC utilisée pour l'échappement a permis de réduire la friction au sein du mouvement à tel point qu'aucune lubrification supplémentaire n'a été nécessaire. Comme nous le savons tous, la lubrification oxydée et/ou migrée est un facteur majeur qui contribue à raccourcir le cycle d'entretien - les mécanismes à faible lubrification (comme l'échappement coaxial George Daniels) permettent des intervalles plus longs entre chaque entretien.

Bien que la LAB-ID ait effectivement été produite - ce n'est pas une montre-concept - l'utilisation des solutions de matériaux de haute technologie qu'elle a démontrées a été quelque peu limitée au sein de Panerai. En effet, c'est le boîtier de la LAB-ID, en Carbotech, qui a eu le plus d'impact au sein de la collection actuelle, avec plusieurs modèles (tels que le Luminor Submersible, robuste et performant) disponibles dans ce matériau.

Attention : les vrais geeks argumentent déjà 
 
Nous pensons tous savoir ce qu'est la fibre de carbone, et c'est vrai - ce matériau nous est familier, comme en témoignent ses diverses applications finales. Ainsi, lorsqu'une marque s’expose avec un boîtier de montre à base de fibres de carbone et vous dit qu'il s'agit d'un type de fibre de carbone extra-spécial, on vous pardonnera peut-être de lever les yeux au ciel.
Mais voilà ce qui se passe. Dans le cas présent, avec le Carbotech de Panerai, cette affirmation est tout à fait exacte. Commençons par les bases.

La plupart des fibres de carbone commencent sous forme de brins de polymère synthétique, qui sont ensuite carbonisés à haute température (jusqu'à 1700 °C) pour créer le filament de carbone final. À ce stade, la fibre de carbone présente déjà un haut degré de qualité, qui dépend (respirez profondément) de la qualité des brins de polymère initiaux, de leur composition chimique, de leur pureté et de leur homogénéité moléculaire, des processus utilisés pour aligner et stabiliser les liaisons moléculaires, ainsi que de l'environnement et du processus de carbonisation.

Les filaments sont ensuite transformés sous forme de feuilles à l’aide de résines synthétiques qui fonctionnent comme liants. Il y a parfois une étape de tissage entre les deux, ce qui donne ce motif croisé que la plupart des gens associent à la fibre de carbone à usage commercial. Avec le Carbotech, qui est ce qui nous intéresse ici, les fibres de carbone sont orientées de manière unidirectionnelle en une seule couche pour chaque feuille (ou pli). Ces plis sont empilés consécutivement avec différents angles et comprimés à chaud, avec l'adjonction de PEEK, un polymère thermoplastique à haute performance, afin d'obtenir le composite solide final.

Strenght and Performance

Panerai Luminor Marina Carbotech 44mm © Panerai

Grâce aux spécificités du procédé de fabrication (fibres sans fin unidirectionnelles, utilisant plusieurs plis minces au lieu d’un nombre inférieur de feuilles de fibres de carbone mais plus épaisses, le polymère PEEK de haute qualité), le Carbotech dispose de plusieurs avantages matériels par rapport aux autres produits en fibres de carbone disponibles sur le marché. Il est quasi-isotrope - l'isotropisme étant le fait de présenter les mêmes propriétés mécaniques dans toutes les directions - alors que la majorité des polymères renforcés en fibres sont vulnérables aux tensions appliquées le long du plan des fibres. Il est très facilement usinable et peut être facilement mis dans des formes complexes, contrairement à d'autres composites à base de fibres de carbone dont les normes d'homogénéité des matériaux sont moins élevées. Et cela s'ajoute à tous les avantages standards de la fibre de carbone : chimiquement non réactif, léger, haute résistance, amagnétique.

Le résultat final est le suivant : Panerai peut nous dire que le Carbotech est meilleur que les matériaux utilisés par ses concurrents parce que - devinez quoi ? - il est meilleur.

Le Carbotech est une marque déposée par Panerai, mais le même matériau (sous un autre nom) est utilisé dans un grand nombre d'industries où les composites en fibres de carbone à haute performance sont essentiels. Après tout, les garde-temps de Panerai occupent peut-être une place dans le domaine de l'horlogerie de luxe, mais cela n'enlève rien au fait qu'ils sont également construits pour résister aux conditions les plus difficiles et aux défis les plus intimidants. Regardez les montres Panerai créées en collaboration avec l'équipe de voile de Luna Rossa si vous avez besoin de preuves.

Au Laboratorio di Idee d'Officine Panerai, luxe et performance vont de paire, et cela s'appelle le Carbotech.
 

 

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Chaque montre Panerai est aussi unique que l'histoire qu'elle raconte. Panerai produit depuis 1860 des instruments et des montres de grande précision, conçus et développés pour répondre aux exigences militaires les plus rigoureuses. Aujourd'hui, l'essence même de Panerai reste la création d'innovations technologiques et de remarquables instruments qui s'inspirent des exploits épiques du passé en même temps qu’ils explorent de nouvelles voies...

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >