X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×
Rechercher dans :
Bulgari - Grande Sonnerie Quantième Perpétuel

Bulgari Grande Sonnerie Quantième Perpétuel

Les 923 composants du mouvement sonneront la mélodie du Carillon de Westminster tout en signalant les indications calendaires. Prochain réglage en l'an 2100.

Une grande complication qui joue dans la cour de tous les superlatifs. La nouvelle Bulgari Grande Sonnerie Quantième Perpétuel, Collection Daniel Roth, crée la sensation. Par la combinaison de trois complications très exclusives, par le nombre de ses composants, du temps nécessaire à son assemblage, des fonctions qui sont les siennes. Neuf-cent vingt-trois pièces au total pour le mouvement, 1 année de travail pour le maître-horloger qui en a la charge, plus de 20 fonctions pour une création hors de l'ordinaire qui va sonner 433'580 notes pour 35'040 déclenchements chaque année.

 

Bvlgari_331722_0

 

Présentée cette année à Baselworld cette pièce d'exception, proche du chef-d'œuvre artistique, cette création figure d'ores et déjà dans le cercle restreint des montres parmi les 10 pièces plus compliquées jamais présentées, de l'avis des plus fins connaisseurs de grande horlogerie. 

Une maîtrise incontestable
Cette montre d'exception s'inscrit dans la lignée des Grandes Sonneries signées par la Manufacture de Haute Horlogerie Bulgari au Sentier, dont la maîtrise est incontestablement aujourd'hui la plus éprouvée dans le cercle plus que restreint des quelques Maisons – elles se comptent sur les doigts d'une main - aptes à donner vie à semblable mécanisme. Une longue pratique qui, au fil des ans, a permis de perfectionner la fonction sonore en lui adjoignant 3 systèmes de sécurité permettant une utilisation sans risque de dommages. 

La réalisation d'un tel chef d'œuvre commande un faisceau impressionnant de paramètres qui sont tous autant de contraintes : maîtrise de l'énergie, maîtrise des finesses métallurgiques, maîtrise de l'acoustique, maîtrise de la miniaturisation. La liste n'est pas exhaustive, sachant pour l'anecdote que la Grande Sonnerie ne s'enseigne pas dans les écoles d'horlogerie. L'expérience seule compte ici.

Sans parler évidemment de celle qui permettra à l'horloger de dédier une année complète à l'assemblage et au réglage d'une œuvre d'art absolument unique. Les composants internes du mouvement de la Grande Sonnerie ne peuvent se substituer les uns aux autres : tout au long de la patiente phase préparant à l'assemblage des composants, nombre d'entre eux font l'objet de retouches et de finitions manuelles qui permettront à l'ensemble de fonctionner en parfaite harmonie.

 

Bvlgari_331722_1

 

Une année au minimum
Le mouvement d'une montre à Grande Sonnerie demeure, en soi, d'une extrême complexité. La nouveauté présentée cette année par Bulgari va encore plus loin et repousse les limites de la complication dans leurs retranchements en adjoignant au dispositif sonore et musical un Quantième Perpétuel. L'ensemble bénéficie du summum en matière de précision de marche : le réglage de marche de cette pièce sophistiquée est tout simplement assuré par un Tourbillon.  

Dans le cas de la Grande Sonnerie Quantième Perpétuel manufacturée dans les ateliers Bulgari de Haute Horlogerie au Sentier, dans une Vallée de Joux qui reste le berceau historique des montres à grande complication, le processus qui présidera à sa naissance s'étend sur une année au minimum dès la réception par l'horloger des composants bruts du mouvement, tous produits au sein de la Manufacture. 

Leur fabrication et leur finition/décoration dure 6 mois, une première phase à laquelle succède dans un second temps, quatre mois durant, leur assemblage par l‘horloger. A lui de procéder manuellement aux ajustements nécessaires pour obtenir finalement le mouvement complet et fonctionnel. Celui-ci sera dans un deuxième temps totalement démonté, ses multiples composants nettoyés et vérifiés avant d'être une nouvelle fois réassemblés au terme de plusieurs semaines de travail.  

Un chef d'orchestre mécanique
La Grande Sonnerie, une spécialité dans laquelle Bulgari excelle, nécessite de très nombreuses compétences spécifiques compte tenu de la fonction de sonnerie automatique : elle sonnera 4 fois par heure les quarts, en répétant à chaque fois les heures. La réserve énergétique doit dès lors être suffisante de manière à ne pas contraindre l'usager à remonter la montre toutes les 3 heures. La Bulgari Grande Sonnerie Quantième Perpétuel dispose ainsi de 2 barillets à remontage automatique: l'un est dédié aux fonctions horaires usuelles de la montre, l'autre sert exclusivement le dispositif de sonnerie et lui garantit 24 heures de réserve de marche en mode Grande Sonnerie (28 heures en Petite Sonnerie : le mécanisme ne répète pas les heures lorsqu'il sonne les quarts). Enfin, cette pièce virtuose est également une répétition minutes, sonnant à la demande heures, quarts et minutes.

 

Bvlgari_331722_2

 

L'obtention des sons paraît simple. Il n'en est rien : seules quelques Maisons maîtrisent cette complication absolue qui signale heures, quarts et minutes selon des tonalités différentes, par conséquent quatre notes différentes reproduisant la mélodie du carillon de Westminster – do, ré, mi, sol - de manière à permettre à l'oreille de « lire » l'heure. Marteaux et gongs d'acier doivent dès lors être en mesure de sonner avec précision les 4 notes de la gamme selon de multiples combinaisons en alternance, chacune signalant les heures, quarts et minutes selon le mode sélectionné : Grande ou Petite Sonnerie, Répétition Minutes. A chaque quart sa mélodie spécifique, qui peut aller jusqu'à 12 notes différentes consécutivement.

Une affaire d'expérience
Il convient donc d'imaginer qu'à l'image d'une corde d'instrument de musique, le dispositif de sonnerie – marteaux et gongs – doivent rendre la note avec précision, un authentique défi combinant science métallurgique et acoustique. Façonnés dans l'acier, les uns et les autres vont faire l'objet de délicates et progressives retouches manuelles jusqu'à l'obtention de la note exacte. Ce travail fait appel à l'expérience, condition centrale. 

Dans un premier temps, le maître-horloger façonnera minutieusement à la main chacun des timbres (ou gongs) de manière à ce qu'ils épousent parfaitement la forme de la platine. L'exercice est difficile : les 4 timbres doivent être positionnés dans un espace confiné n'offrant qu'une hauteur limitée, sans se toucher.  Cette étape est longue et délicate, le maître-horloger doit patiemment ajuster les gongs pour leur donner une forme spécifique de manière à les positionner très précisément par rapport aux marteaux qui les frapperont. 

Le processus est d'autant plus complexe que marteaux et gongs devront très fidèlement restituer les 4 notes de la gamme harmonieusement, selon une cadence très précise et régulière, selon les réglages effectués permettant d'optimiser la puissance sonore, la tonalité, le rythme et la précision du déclenchement. Ici, l'expérience et l'oreille sont primordiales : le maître-horloger va travailler sur la longueur et l'épaisseur des gongs dès lors que chacune des notes est différente pour rendre par conséquent une sonorité distincte. 

Tous les composants du dispositif de sonnerie sont individuellement ajustés. Les fils d'alliage sont raccourcis et limés millimètre par millimètre, leur sonorité étant testée à l'oreille chaque fois jusqu'à l'obtention des 4 notes – do, ré, mi, sol - de la gamme. L'ultime étape, dès ce moment, sera de passer le mouvement et son dispositif de sonnerie au banc d'essai spécifiquement développé par Bulgari pour ses Grandes Sonneries, un programme informatique qui va mesurer le son, la mélodie et la cadence.   Toutes les Grandes Sonneries signées Bulgari sont testée, contrôlées et éprouvées au cœur d'un caisson sophistiqué développé en collaboration avec l'Ecole Polytechnique de Lausanne (EPFL), qui permet d'affiner et de pousser la qualité sonore de ces chefs d'œuvre à un niveau d'excellence sans comparaison aucune. Dans le cas de la Grande Sonnerie Quantième Perpétuel, si on tient compte du nombre de composants logés dans le volume intérieur restreint du boîtier, l'intensité sonore est tout simplement exceptionnelle.

Quantième Perpétuel : prochain réglage en 2100
Ce pur chef-d'œuvre d'horlogerie symbolise à lui seul le degré de maîtrise atteint par la Marque dans le domaine de la Grande Sonnerie. La Manufacture de Haute Horlogerie Bulgari est allé encore plus loin, combinant à la Grande Sonnerie l'une des complications parmi les plus poétiques : le Calendrier Perpétuel. Ce dispositif complexe offre l'ensemble des informations calendaires en tenant compte automatiquement des différentes longueurs des mois ainsi que des années bissextiles: jours de la semaine, mois, années, quantième et phases de lune.

Bvlgari_331722_3

 

Sophistiqué, le Calendrier Perpétuel développé par la Manufacture Bulgari fonctionnera de manière exacte jusqu'en l'an 2100 sans réglages aucun, en tenant compte des mois de 28, 29, 30 et 31 jours. A ce moment-là toutefois, une correction sera nécessaire. – 2100 est une année bissextile - afin que le dispositif permette à nouveau de donner les informations calendaires exactes jusqu'en 2200, année bissextile elle aussi.

L'organe réglant assurant le parfait fonctionnement du mécanisme à remontage automatique bi-directionnel, optimal grâce à sa masse oscillante lourde en or 18cts, est assuré par son délicat dispositif à Tourbillon visible au dos de la montre. L'amplitude de l'ouverture conférée par le verre saphir permet à la fois une amplification optimale du son ainsi qu'une vision idéale du mouvement et de ses composants, laissant apparaître plus particulièrement la valse cadencée des marteaux frappant les gongs lorsque la sonnerie est en action.

Les informations délivrées par la Grande Sonnerie Quantième Perpétuel trouvent leur place sur le cadran en or rose 18cts, dont la finition chromatique spécifique  - traitements anthracite et azuré combinés avec la laque noire et squelettage – rend chaque pièce unique. Parfaitement disposées, elles permettent de lire jour de la semaine et mois par 2 disques saphir positionnés à 9h et 3h,  alors que les phases de lune – à 12h – voisinent avec la réserve de marche du dispositif de sonnerie. A 6h, la date est signalée par une aiguille courant sur un cercle gradué des jours du mois, couplée à l'indication des années bissextiles.

Boîtier : une construction complexe
Au dos de ce chef d''œuvre, le verre saphir laisse apparaître le cœur de la montre et ses aciers terminés dans la plus pure tradition horlogère : et ses 4 marteaux ainsi que la cage de tourbillon, de même que le régulateur centrifuge permettant de réguler la cadence de sonnerie. L'ensemble est logé dans un élégant boîtier en or rose 18cts, de construction complexe : sur ses flancs sont positionnés le poussoir de répétition minutes à 9h, les sélecteurs de sonnerie/silence à 11h et de Grande/Petite sonnerie à 7h. La couronne située à 3h permet de procéder aux réglages usuels de mise à l'heure du garde-temps, dont l'étanchéité est assurée jusqu'à 30 mètres.

Cette Grande Sonnerie Quantième Perpétuel est une pièce unique. Elle est livrée avec un packaging sophistiqué qui reprend le design des lecteurs de disques vinyle, et est équipé d'un système intégré de remontage de la montre et d'une amplification naturelle de la sonnerie.

 

Fiche technique
Mouvement
Mouvement manufacture, Cal. DR 5307, comprenant 923 composants & 82 rubis.
Grande Sonnerie Westminster, 4 marteaux, Calendrier Perpétuel, Répétition Minutes, Tourbillon & Phases de lune.
Indication des heures et des minutes, du jour de la semaine et du mois, des années bissextiles, des phases de lune et du quantième ; double indication de la réserve de marche du mouvement &  du dispositif de sonnerie.
Boîtier
Or rose 18cts, couronne à 9h pour les réglages horaire; sélecteurs de mode sonnerie/silence à 10h, de Grande & Petite sonnerie à 7h ; poussoir de Répétition minutes à 9h.
Fond saphir au dos laissant visible le mouvement.
Etanche à 30 mètres.
Cadran
Or rose 18cts, alternant finitions laquée, traitement de surface  opalin anthracite & azuré, squelettage ; disques saphir semi-transparents pour l'indication des jours et des mois.
Bracelet
Bracelet en alligator noir, boucle déployante en or rose 18cts à 3 lames.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Bulgari possède sa propre définition de l’excellence, qui implique l’équilibre parfait entre design, valeur ajoutée, qualité des produits et service mondial. Concernant l’horlogerie,  tout débuta avec la montre Bulgari Bulgari qui déboucha sur la création, en 1982, de Bulgari Time, en Suisse.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >