X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par HYT

Rechercher dans :
Baselworld et Watches & Wonders - Les nouveautés des deux salons

Baselworld et Watches & Wonders Les nouveautés des deux salons

L’un se veut « plate-forme d’expérience », l’autre une « tribune d’expression ». Baselworld et l’ancien SIHH (devenu Watches & Wonders), qui se suivent dorénavant à moins de 12h d’écart, multiplient les initiatives pour se différencier.

Baselworld passe en V2

Le salon bâlois se rénove de fond en comble. Après plusieurs années de perte de fréquentation et de marques exposantes, Michel Loris-Melikoff a instauré un plan de reconstruction sur 4 ans (jusqu’en 2024). Objectifs : rendre plus digital, plus abordable, faire revenir les marques et connecter les différents membres de l’industrie horlo-joaillière. « Nous voulons intéresser autant les acteurs professionnels que le grand public », explique-t-il. « Nous avons notamment développé un service centralisé de conciergerie qui permettra à tous les exposants et visiteurs d’avoir un guichet unique pour leurs vols, hôtels, transports, etc. ».

Les nouveautés de Baselworld et de Watches & Wonders

Michel Loris-Melikoff, Directeur Général de Baselworld © Baselworld

Dans la fameuse Hall 1.0, un village central – laissé vide par le retrait du Swatch Group – accueillera des ilots contenant 1 à 3 marque(s). Préconçu avec un design que chacun pourra personnaliser, il permettra à ces maisons de taille moyenne de siéger à quelques mètres de Rolex, Patek Philippe, TAG Heuer, Bulgari ou Chopard, ces grandes maisons institutionnelles qui, à elles seules, attirent une très grande partie de 80'000 visiteurs annuels. Ceux-ci n’auront peut-être pas les mêmes soins de la part des hôteliers et restaurateurs bâlois.

Malgré la volonté de Michel Loris-Melikoff, très peu ont adhéré à sa charte de « bonne conduite tarifaire », voulant empêcher l’explosion des prix le temps du salon. Si Baselworld offrira une entrée moins chère que jamais (45 CHF la journée ou 110 CHF pour la totalité du salon), les digressions alentours risquent, une année encore, de peser lourd sur le portefeuille. « J’ai peut-être été un peu trop optimiste sur ce dossier », concède avec franchise Michel Loris-Melikoff, « mais j’ai bon espoir qu’avec le succès de notre conciergerie centralisée, un mouvement général d’adhésion se mette en place. Avant même le 1er janvier, nous avions déjà 1200 chambres réservées avec notre système ».

Les nouveautés des deux salons

Les Ateliers © Baselword

Genève, la triple mutation


Ne l’appelez plus SIHH : le salon, qui verra cette année se tenir sa 30ème édition, se nomme aujourd’hui Watches & Wonders. C’est son premier grand changement visible. Il permet d’aligner le nom de l’événement genevois avec celui qui se duplique à Miami en février.

Les nouveautés de Baselworld et de Watches & Wonders

SIHH 2019 © Watches & Wonders

Ensuite, l’événement vivra hors les murs de Palexpo. Le programme « In the city » traversera Genève pour découvrir son patrimoine horloger au travers de conférences, visites de manufactures, présentations, expositions, etc. « L’objectif n’est plus d’être seulement un salon professionnel, mais de s’ouvrir au client final et au grand public », explique Fabienne Lupo, présidente de la Fondation de la Haute Horlogerie, qui organise le salon. « C’est un objectif clairement affiché des marques et ce programme le soutient ».

Les nouveautés de Baselworld et de Watches & Wonders

SIHH 2019 © Watches & Wonders

Enfin, en ses murs, Watches & Wonders affichera plusieurs nouveautés. Il sera désormais accessible au grand public, tous les jours (moyennant un ticket d’entrée à 300 CHF donnant accès à toutes les prestations du salon). Certaines marques du Carré des Horlogers le quittent pour venir s’installer dans les travées principales (H. Moser & Cie, MB&F). D’autres marques y exposeront pour la première fois : Arnold & Son, Cecil Purnell, Fabergé, Rebellion, Rudis Sylva). Au total, Watches & Wonders regroupera 31 marques. Enfin, le Lab dédié aux innovations et start-up horlogères sera davantage garni, avec des sociétés innovantes choisies en partenariat avec l’EPFL.

Les nouveautés de Baselworld et de Watches & Wonders

SIHH 2019 © Watches & Wonders

Vous aimerez aussi