X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Blancpain

Rechercher dans :
Arnold & Son - Chronométrique et panoramique

Arnold & Son Chronométrique et panoramique

En plaçant sa mécanique symétrique au service de la chronométrie, la Constant Force Tourbillon assure le spectacle et la performance.

Il arrive que les concepteurs horlogers conçoivent des mécaniques compliquées sans devoir se soucier de leur efficacité. En particulier la chronométrie, c'est-à-dire la précision de marche, est une préoccupation secondaire, même pour des montres dotées de tourbillons, d'échappements exotiques, de solutions de lutte contre les frictions, ennemies de la précision.

Arnold & Son a conçu sa Constant Force Tourbillon exactement de manière à mettre à profit deux de ces inventions, un tourbillon et un dispositif de force constante, pour offrir une montre qui coche toutes les cases. Elégante, designée avec un esprit tech et tradi, son calibre A&S 5119 est parfaitement symétrique, terminé avec un soin exceptionnel et redoutablement précis.

Chronométrique et panoramique

La Constant Force Tourbillon d'Arnold & Son au poignet : vaste, mais panoramique © David Chokron/WorldTempus

Adossée à la manufacture La Joux-Perret, à laquelle elle appartient, Arnold & Son cherche à perpétuer l'héritage de John Arnold, horloger anglais qui a officié à partir des années 1780. Entre autres contributions à l’histoire de l'horlogerie moderne, il semble être l'inventeur du terme « chronomètre ». Il a été concepteur de chronomètres de marine à la fois très fiables, très précis et abordables, car fabriqués en grandes quantités. À l'époque, le capitaine qui possédait l'instrument de mesure du temps le plus précis disposait d'un avantage stratégique majeur : il pouvait calculer sa position le long de l'axe est-ouest du globe, sa longitude. Les chronomètres de John Arnold ont donné à la Marine de Sa Majesté un avantage certain par leur diffusion.

Chronométrique et panoramique

Constant Force Tourbillon © Arnold & Son

La précision est le concept central de la Constant Force Tourbillon. Pour ce faire, elle utilise un tourbillon une minute, dont on ne présente plus le principe. Par contre, il est important de préciser que celui-ci a été réglé de manière soigneuse afin de pousser la précision de marche de la Constant Force Tourbillon dans ses retranchements. Son balancier est un de type non-annulaire, aérodynamique et à forte inertie, ce qui le protège des chocs.

De plus, ce tourbillon est épaulé par un dispositif de force constante. Un système de ressort intermédiaire, remonté à intervalles très rapprochés, stocke une petite quantité d’énergie toujours identique pour la délivrer directement à l’échappement. Ainsi alimenté de manière toujours égale, le balancier peut battre de manière uniforme. Cette régularité, cette constance de la force, est une garantie de précision supplémentaire. Une conséquence de ce système est qu'il permet un affichage de seconde morte. À chaque fois que le ressort est remonté, l'aiguille des secondes saute d'une graduation entière.

Ensemble, la force constante et le tourbillon de la Constant Force Tourbillon lui permettent de revendiquer des résultats chronométriques excellents. En privé, la marque admet que la marche moyenne de ce modèle est de l’ordre de 3 secondes d’erreur par jour. C'est 3 fois mieux que la norme chronométrique sur laquelle s'appuie le COSC.

Chronométrique et panoramique

Calibre AS5119 © Arnold & Son

L'attrait de la Constant Force Tourbillon ne s'arrête pas à ces arguments qui, certes, sont cruciaux, mais qui ne constituent pas ce avec quoi on vit. On vit avec une montre au poignet et l'apparence de la Constant Force Tourbillon a de sérieux atouts pour elle. D'abord, le choix de design du calibre A&S5119 ravira les amateurs de belle mécanique. Parfaitement symétriques, ses deux barillets dans la moitié supérieure répondent au tourbillon et au dispositif de force constante situés en dessous. Presque tous les ponts visibles sont squelettés et ceux qui ne le sont pas sont satinés. De plus, la face arrière reprend quasiment à l'identique le design de la face avant. Symétrie axiale, centrale, latérale, le calibre A&S5119 est un modèle du genre.

Chronométrique et panoramique

Aperçu du dos de la montre © David Chokron/WorldTempus

Reste le boîtier. En effet, il n'y a pas vraiment de cadran, si ce n'est une minuterie ponctuée de beaux index en or rose. Le design Arnold & Son s'appuie sur des profils de boîte sophistiqués, plein de décrochés, bassinés, c'est-à-dire plus larges sur le poignet qu’au niveau de la lunette. Celle-ci, très fine, libère un maximum d'espace pour ouvrir la vue sur le mouvement. Avec 46 mm de diamètre, on aboutit à une ouverture de l'ordre de 43 mm, ce qui rend la Constant Force Tourbillon panoramique.

La marque

Nommée d'après John Arnold, l'horloger anglais du 18ème siècle célèbre pour son travail sur les chronomètres et les chronomètres de marine, Arnold & Son perpétue l'héritage de son homonyme au cœur de l'industrie horlogère suisse moderne.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi