×

Cette recherche est sponsorisée par Raymond Weil

Recherche
Rechercher dans :
Montres de collection  - Est-ce le bon moment pour acheter ?

Montres de collection Est-ce le bon moment pour acheter ?

Pourquoi les collectionneurs de montres suivent les tendances, et pourquoi ce n’est pas toujours une bonne idée.

Tout récemment, j’ai lu un article très intéressant sur les marchés, et le marché boursier en particulier, qui démontrait comment nos comportements de vente et d’achat sont influencés par des facteurs peu rationnels. Curieusement, on considère tel objet différemment si on le possède (et que l’on cherche à le vendre), ou si l’on souhaite l’acheter. En outre, on en a une vision irrationnelle bien différente de celle que peut en avoir quelqu’un qui dispose des mêmes informations à son sujet, relativement au prix. Enfin, on ne voit pas seulement la valeur actuelle du bien, mais on extrapole sa valeur future, et celle-ci détermine notre comportement d’achat ou de vente.

Cela peut paraître compliqué, mais je vous assure que ces comportements on été observés, étudiés et analysés par de nombreux professeurs (sociologues, psychologues, économistes, etc) sur des années, voire des dizaines d’années. Ce qui m’a fasciné dans ces études, c’est que toutes leurs théories s’appliquent aussi au marché des montres de collection et se trouvent confirmées par les résultats des ventes aux enchères. Mais nous y reviendrons plus tard.

Faut-il acheter aujourd’hui, demain, ou attendre la prochaine saison des enchères ?

L’année 2016 restera dans les annales du marché des montres de collection et la saison d’automne à Genève, Hong-Kong et New York a enregistré des résultats remarquables. Bien sûr, le clou de la saison fut la vente Phillips de Genève qui a vu la Patek Philippe Référence 1518 en acier (photo ci-dessus) battre un record de vente avec 11 millions de dollars. Tout a été dit sur cette vente, et je n’ai rien à ajouter. Sauf une chose : la relation entre la première partie de cet article et le prix de vente de cette montre. En gros, les enchérisseurs et l’acquéreur final de la montre n’ont pas tenu compte uniquement de sa valeur actuelle, mais aussi de sa valeur future. Et tous s’accordent pour dire qu’à l’avenir ce sera plus difficile et plus cher d’acheter une de ces raretés horlogères. Alors, pourquoi ne pas l’acheter aujourd’hui et laisser le temps faire son œuvre ?
En d'autres termes, quand les acheteurs potentiels s'attendent à ce que la valeur d'une montre rare augmente avec les années, ils surenchérissent déjà aujourd'hui, surtout quand il n'y a guère d'espoir qu'un autre bien similaire soit proposé aux enchères dans un proche avenir.

Nous avons vu ce même schéma se reproduire pour toutes sortes de montres de collection rares, adjugées à des prix très différents, mais qui ont immanquablement établi de nouveaux records (par ordre alphabétique): une A. Lange & Söhne "Lange 1" en acier vendue au prix record de 145’000 dollars, ou une Heuer Autavia, qui a franchi le cap des 100’000 dollars (chez Christie's). Rolex a bien sûr également écrit l'histoire avec une Référence 8171 en acier - le légendaire modèle triple-calendrier et phase de lune – adjugée 1 million de dollars  (Phillips). Cette tendance ne concerne pas seulement les montres-bracelets mais également les montres de poche historiques, comme le prouvent les 3,3 millions de dollars réalisés par la Breguet n° 217 «Perpétuelle» datant du début du XIXe siècle (Christie's).

Mais il est intéressant de remarquer que la tendance inverse se produit aussi: les collectionneurs constatent que la valeur de certains modèles est légèrement à la baisse et par conséquent, ne les achètent pas aujourd’hui, car à leurs yeux, cette tendance va logiquement se poursuivre et cette montre qu’ils envisagent d’acheter leur coûtera encore moins cher à l'avenir. Plus ils attendent et moins cher la montre leur coûtera. Beaucoup de montres contemporaines subissent actuellement ce destin et de nombreux collectionneurs hésitent tout simplement à franchir le pas et à acheter aujourd’hui la montre de leurs rêves. Pourquoi? Parce qu'ils pensent pouvoir se l’offrir à moindre coût plus tard. Conséquence logique: les prix continuent de baisser !

Suivez mon conseil : achetez aujourd’hui ce qui vous plaît et arrêtez de calculer combien vous pourriez gagner ou perdre si vous achetez maintenant ou plus tard. Faites-vous plaisir aujourd’hui en acquérant votre montre préférée, plutôt que demain, car une chose est sûre : aujourd’hui est le premier jour du reste de votre vie, et par conséquent, demain vous aurez profité un jour de moins du plaisir d’avoir au poignet une magnifique montre. Et croyez-moi, il n’existe pas de meilleur retour sur investissement que le plaisir de porter la montre de ses rêves.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

A. Lange & Söhne

En suivant la vision de Ferdinand Adolph Lange, dont la devise etait « construire les meilleures montres du monde », A. Lange & Söhne poursuit sa recherche de précision et explore de...

En savoir plus >
Patek Philippe

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

Vous aimerez aussi