×

Cette recherche est sponsorisée par Chanel

Rechercher dans :
Only Watch
Montblanc - Nicolas Rieussec Rising Hours for Monaco Only Watch 2013

Montblanc Nicolas Rieussec Rising Hours for Monaco Only Watch 2013

Pour Only Watch 2013, Montblanc a conçu un garde-temps inédit, alliance d'or rouge et d’acier traité Dual Carbon.

La Montblanc Nicolas Rieussec Rising Hours for Monaco arbore un visage noir au motif grain d’orge guilloché brité dans un boîtier rond de 43 mm en acier fin avec recouvrement DLC noir brillant («Diamond Like Carbon»). La surface exceptionnellement résistante du revêtement DLC est complétée par le matériau en acier inoxydable de la boîte qui est également durci afin de s'assurer que l'acier - déjà très résistant - sera encore plus inflexible. Un traitement thermique appliqué sur une couche extérieure de la surface de la boîte de 0.03 mm la fusionne avec des atomes de carbone supplémentaires afin d’augmenter la dureté de la couche extérieure de 1000 Vickers. Ce n’est qu’après cette étape que le revêtement noir du DLC est appliqué. Au final, la boîte de la Montblanc Nicolas Rieussec Rising Hours for Monaco est non seulement nettement plus résistante que les boîtes standard des montres en DLC, mais elle est également cinq fois plus dure qu’une boîte classique en acier inoxydable.

Le boîtier est doté de cornes sculptées dans un fin dégradé qui enserrent un bracelet en alligator noir avec une surpiqûre couleur or rouge complété par une boucle ardillon en or rouge. La couronne cannelée en or rouge porte une incrustation de nacre avec l’emblème Montblanc. Le verre saphir bombé qui protège le cadran est traité antireflet des deux côtés alors que le fond de boîtier vissé, muni d’un hublot en verre saphir, expose au regard le rotor de remontage noir.

Ce garde-temps exclusif met également en avant les caractéristiques emblématiques de la  Collection Montblanc Nicolas Rieussec: les disques pour les compteurs des minutes et des secondes qui tournent sous des aiguilles fixes ainsi que le pont à deux bras disposé à 6 heures et ses paliers en rubis rouges qui illuminent le cadran par une forme qui évoque un sourire. Il est surmonté par le cadran décentré pour l’affichage de l’heure habituelle avec l’aiguille des minutes squelettées et les heures digitales. Un guichet sur la gauche dévoile le jour de la semaine dans une ouverture en demi-lune alors que l’indication de la date se lit sur la droite. Les surfaces qui s’étendent entre les indications s’ornent d’un guillochage en grain d’orge, l’une des plus nobles techniques décoratives de l’art horloger.
 
La montre arbore une gravure spéciale au dos de la boite: “ONLY WATCH ’13 UNIQUE PIECE.
 

Montblanc Nicolas Rieussec Rising Hours Only Watch 2013 Réf. 110612


Une différence comme le jour et la nuit

Comme les autres modèles de la ligne Nicolas Rieussec, ce garde-temps inédit possède un cadran à la disposition légèrement décentrée pour l’heure normale. Il est toutefois dépourvu d’aiguille des heures et se distingue par la présence d’un segment de cercle à 12 heures, dans lequel un disque muni des chiffres arabes de 1 à 12 tourne au-dessous d’un petit index triangulaire. L’échelle des heures change de couleur en fonction de la période de la journée. Elle est bleue pendant la nuit et noire pendant le jour.


Nouveau calibre manufacture Montblanc avec mécanisme jour/nuit breveté

Cette indication inhabituelle de l’heure est l’œuvre du nouveau calibre manufacture MB R220 qui intègre un complexe mécanisme breveté composé de deux disques tournants superposés. Le disque supérieur comprend les chiffres arabes découpés de 1 à 12 alors que le second – réservé à l’indication jour/nuit – tourne au-dessous du premier avec des segments bleu et noirs, qui confèrent une nuance sombre ou lumineuse au chiffre affiché dans le guichet. Le disque des douze heures est en rotation constante tandis que celui de l’indication jour/nuit tourne par intermittence et selon une vitesse variable afin d’accompagner les chiffres découpés de la teinte requise, bleu pour la nuit ou noire pour le jour. Ce complexe dispositif constitué de deux cames est commandé par une croix de Malte. L’une des cames est montée sur l’axe d’entrainement du disque jour/nuit alors que l’autre est fixée au prolongement de l’axe des heures.
 
Le profil de chaque came est spécialement façonné de telle sorte qu’elles ne s’engrènent pas de 9 à 15 heures et de 21 à 3 heures. Durant ce laps de temps, le disque jour/nuit demeure donc immobile. A 3 heures ou à 15 heures, le processus d’engagement commence et le disque accélère jusqu’au moment où deux dents s’engrènent de 4 h 30 à 7 heures et de 16 h 30 à 19 heures afin de faire avancer les disques des heures et de l’indication jour/nuit dans un mouvement parfaitement synchrone. Puis, de 7 h 30 à 9 heures et de 19 h 30 à 21 heures, le disque de l’indication jour/nuit ralentit jusqu’à la déconnexion des deux mécanismes. Le disque de l’indication jour/nuit reprend sa position stationnaire. Le fonctionnement du mécanisme breveté de « Rising Hours » se manifeste de façon très compréhensible deux fois par jour. A six heures du matin, le chiffre 6 du disque des heures apparaît dans une nuance bleu à gauche et noire à droite afin de symboliser l’achèvement de la nuit et le commencement de la journée alors qu’à six heures du soir (18 heures), la teinte noire à gauche indique que le jour touche à sa fin alors qu’à droite, les heures bleutées de la nuit s’apprêtent à prendre la relève.   

Hormis ce dispositif spécifique, la Montblanc Nicolas Rieussec Rising Hours for Monaco compte non moins de quatre autres disques pour afficher les indications temporelles. Le jour de la semaine se lit dans une fenêtre à 9 heures tandis que son pendant à 3 heures est consacré à l’indication de la date. A l’évidence, les fonctions du chronographe observent le même principe avec un disque de 60 secondes pour le compteur des secondes et un disque de 30 minutes pour le compteur des minutes. La montre ne possède également qu’un seul poussoir pour le chronographe, disposé à 8 heures sur le flanc du boîtier. Le chronographe est commandé par une roue à colonnes alors qu’un embrayage vertical de conception contemporaine, qui présente l’avantage de réduire la friction, est responsable de l’engagement et du désengagement du chronographe. Le rouage se caractérise en outre par des profils de dents novateurs, qui assurent une transmission optimisée de la force, une diminution de la consommation énergétique et une réduction de l’usure. La régularité de la marche est confiée à un imposant balancier à vis de 9,7 mm qui décrit des oscillations d’une grande constance grâce à son moment d’inertie élevé (12 mg·cm²) et sa fréquence de 28'800 alternances par heure (4 Hertz). La précision est aussi favorisée par l’appréciable réserve de marche de 72 heures des deux barillets, qui garantit un couple constant sur une longue période. De surcroît, le remontage automatique maintient la réserve de marche à son plus haut niveau à chaque fois que la montre est portée.
 
Le garde-temps est présenté dans un écrin spécial et doté d’un certificat de qualité 500 heures.
 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Montblanc s’attache depuis toujours aux mêmes valeurs : la recherche de la qualité et le savoir-faire artisanal. Cette exigence inflexible des formes, du savoir-faire et des traditions se reflète dans chacun des produits à l’étoile blanche depuis maintenant un siècle. La devise de la manufacture est la quête du plus haut raffinement, ce qui l’amène à concevoir ses collections grâce à des gestes minutieux et des méthodes traditionnelles.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >