X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Blancpain

Rechercher dans :
Only Watch
Arnold & Son - DSTB Only Watch 2019

Arnold & Son DSTB Only Watch 2019

En 2019 et pour la 2ème année, Arnold & Son soutient l'Association Monégasque contre les Myopathies en participant à la vente aux enchères Only Watch.

Arnold & Son a créé pour Only Watch un exemplaire unique de son modèle Dial Side True Beat, plus connu sous le nom de DTSB. La marque l’a choisi en particulier pour souligner la richesse infinie d’une seconde et célébrer la Vie. Une seconde aussi pour soutenir le temps long de la Recherche scientifique et médicale contre les myopathies.

Le modèle DTSB d'Arnold & Son s'appuie sur la science horlogère qui remonte aux travaux de John Arnold, horloger de génie britannique de la fin du XVIIIème siècle. Durant sa carrière, il concentra ses efforts dans la quête de la très haute précision chronométrique. John Arnold bâtit une partie de sa renommée sur ses chronomètres de marine, naturellement dotés d’une seconde vraie, appelée en anglais deadbeat second ou plus positivement, true second. Cette complication consiste en une aiguille des secondes qui saute 60 fois par minute. Elle effectue de grands sauts d'index en index plutôt que de suivre le rythme imposé plusieurs fois par seconde par la fréquence de l'oscillateur, ce qui crée une seconde traînante.

DSTB Only Watch 2019

© Arnold & Son

Cet affichage pointant toujours vers un index lisible de la minuterie autorise une lecture de grande précision et renvoie aux horloges d'atelier de type régulateur et aux chronomètres de marine. Ces deux types de garde-temps devaient satisfaire des exigences de précision extrême, mais également de parfaite lisibilité.

Commune dans les montres à quartz, où elle sert à économiser de l'énergie, la seconde vraie ajoutée à un calibre mécanique est une rareté, une exception. Arnold & Son propose cette complication sur plusieurs modèles et, parmi eux, un garde-temps ayant un statut à part. En effet, au lieu de l'intégrer dans son mouvement, la DSTB a placé tout le mécanisme qui pilote sa seconde vraie sur le cadran (Dial Side), le rendant compréhensible et surtout, spectaculaire.

Sous un grand cercle de saphir transparent ponctué d’indexes bleu ciel, se trouvent l’ensemble des composants qui assurent cet affichage inhabituel. La précision qu'il exige oblige à recourir à la technologie de fabrication LIGA, où les composants ne sont pas usinés, mais formés par une technique proche de celle des micro-processeurs.

DSTB Only Watch 2019

© Arnold & Son

Le système fonctionne presque comme un échappement à détente. Le mouvement fait avancer une roue de seconde indirecte dont le levier est muni d'un contrepoids. Elle est reliée à un levier terminé par une palette en rubis. Toutes les secondes, l'énergie accumulée soulève la palette, qui laisse avancer la roue de seconde vraie et son aiguille d'un cran. Le levier est alors remis en place par un ressort.

Au cœur de ce dispositif, une ancre assume le très visible rôle de contrepoids. Symbole de la Maison, présente dans son logo, elle renvoie aux origines de l’horlogerie de John Arnold, qui a consacré des années d'efforts aux chronomètres de marine.

L'édition DSTB Only Watch est, comme il se doit pour toute montre offerte à l'association Association Monégasque contre les Myopathies, une pièce unique. Elle se distingue par son boîtier en acier traité DLC anthracite à la finition brossée, son bracelet en cuir de veau dont le pli piqué retourné est aligné avec le cadran excentré des heures et minutes, et bien entendu par les détails de couleur bleu ciel choisis comme fil conducteur d’Only Watch 2019. Mais Arnold & Son va plus loin dans cette logique d'unicité. La personne qui remportera l'enchère de la DSTB Only Watch se verra invitée pour choisir la forme qu'elle souhaite pour le contrepoids de la seconde vraie, en remplacement de la pièce en forme d'ancre.

Arnold & Son se chargera alors de réaliser le composant en question, après avoir effectué le travail de développement et de fabrication spécifique que cela nécessite, et l'intégrera dans la montre. Elle sera alors unique et personnelle.

La DSTB sera mis en vente le samedi 9 novembre 2019 à Genève.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Nommée d'après John Arnold, l'horloger anglais du 18ème siècle célèbre pour son travail sur les chronomètres et les chronomètres de marine, Arnold & Son perpétue l'héritage de son homonyme au cœur de l'industrie horlogère suisse moderne.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi