×

Cette recherche est sponsorisée par Richard Mille

Rechercher dans :
SIHH
Montblanc - Quatre chronos sinon rien !

Montblanc Quatre chronos sinon rien !

Montblanc présente quatre chronographes en avant-première du prochain SIHH et poursuit sa politique de prix compétitifs.

2018 marquera un double anniversaire pour Montblanc. Née en 1858, l’historique marque horlogère Minerva de Villeret  – à laquelle succédera la manufacture Montblanc de Villeret - d’abord spécialisée dans les montres de poche en or, puis dans les montres professionnelles et les chronomètres ultra-précis, fêtera ses 160 ans. La collection Star Legacy de Montblanc célèbrera quant à elle son vingtième anniversaire. Depuis une dizaine d’années, Montblanc explore et tire parti de l’héritage de Minerva, en termes de mouvements mais aussi d’esthétique des montres, et les quatre nouveautés que Montblanc s’apprête à dévoiler au SIHH 2018 - deux modèles Star Legacy et deux TimeWalker – poursuivent cette ligne directrice.

Star Legacy

Inspirés des montres de poches Minerva, et notamment d’un modèle de 1927, les deux nouveaux chronographes Star Legacy Automatic Chronograph et Star Legacy Nicolas Rieussec Chronograph ont en commun leur boîtier en acier poli aux bords incurvés, leur couronne oignon caractéristiques des montres de poche et leurs cadrans clairs et lisibles – héritage des montres Minerva destinées aux chemins de fer - parcourus d’élégants chiffres arabes noirs. Le modèle Star Legacy Automatic est un chronographe à deux poussoirs et son calibre automatique MB 25.02 commande, en plus des fonctions horaires (avec une petite seconde à 9h), la date, situé dans un guichet à 4h30, les deux compteurs du chronographe et l’aiguille centrale des secondes du chronographe. D’inspiration classique, les aiguilles bleuies pointent sur les minuteries chemin de fer tout aussi classiques du cadran et des compteurs. La montre sera disponible au prix de 3990 euros.

Quatre chronos sinon rien !

Star Legacy Automatic Chronograph © Montblanc

La Star Legacy Nicolas Rieussec Chronograph est une nouvelle interprétation de l’innovant chronographe monopoussoir Nicolas Rieussec de 2008, qui rend hommage à l’instrument à mesurer le temps mis au point par l’horloger Rieussec en 1821 en reprenant l’idée de disques tournant sous les aiguilles fixes des compteurs des secondes et des minutes du chronographe. Il s’agit plus précisément d’une nouvelle version du modèle avec second fuseau horaire, dont la principale différence esthétique avec son prédécesseur est son cadran blanc argenté au centre guilloché, les chiffres arabes affinés et les tour d’heure décentré et disques rotatifs bombés. La date a trouvé une nouvelle position à 6h et l’indicateur jour-nuit se lit désormais à 9h. Aux vis bleuies maintenant son nouveau guichet répondent l’index fixe bleui pointant sur les deux disques rotatifs et les aiguilles des heures et des minutes. Celle du second fuseau horaire, argentée, conserve sa forme évidée du modèle précédent. Le même Calibre MB R200, à remontage automatique, doté de deux barillets pour une autonomie de 72h, et d’une roue à colonnes, et décoré de Côtes de Genève et de roues dorées, anime ce garde-temps dont le prix est de 7450 euros.

Quatre chronos sinon rien !

Star Legacy Nicolas Rieussec Chronograph © Montblanc

Timewalker

Egalement ancrée dans la continuité du patrimoine chonométrique de Minerva, la collection Timewalker de Montblanc incarne l’esprit de la compétition automobile dont les deux nouveautés 2018 reprennent des détails et la fonction tachymétrique. La TimeWalker Manufacture Chronograph renferme dans son boîtier en acier satiné de 43mm le nouveau calibre automatique de chronographe MB 25.10, dont la masse oscillante en tungstène noire rappelle un volant de voiture. Le cadran panda à l’allure vintage est ourlé d’une lunette en céramique noire avec échelle tachymétrique gravée, et la couronne en DLC poursuit sur le boîtier la couleur noire. L’aiguille des secondes rouge, terminée par une flèche Minerva, apporte une touche dynamique à ce garde-temps sportif, dont le bracelet en cuir vieilli et perforé renforce l’esprit automobile. Avec son prix en dessous de la barre psychologique des 5000 euros (4990 euros), la TimeWalker Manufacture Chronograph s’annonce très compétitive dans sa catégorie.

Quatre chronos sinon rien !

TimeWalker Manufacture Chronograph © Montblanc

La TimeWalker Rally Timer Chronograph Limited Edition, inspirée de la Rally Timer de Minerva des années 1960 aux compteurs alignés verticalement, tisse un lien fort et fonctionnel avec l’automobile. Ce chronographe monopoussoir est en effet transformable en horloge de tableau de bord, parfaitement lisible grâce à sa taille de 50mm et la clarté de son cadran panda inversé – mais aussi en montre de poche ou de table. En outre, le boîtier en titane en DLC noir est orientable de 0° à 180°pour une lecture optimale dans la voiture. Limité à 100 exemplaires, ce garde-temps original bénéficie des atouts techniques du calibre MB M16.29 à remontage manuel et de ses 50 heures de réserve de marche, mais aussi de la beauté de ses décorations faites main, dont les Côtes de Genève et la finition perlée et biseautée, et son pont de chronographe en forme de V. Son prix est de 37'000 euros.

Quatre chronos sinon rien !

TimeWalker Rally Timer Chronograph Limited Edition © Montblanc

La marque

Montblanc s’attache depuis toujours aux mêmes valeurs : la recherche de la qualité et le savoir-faire artisanal. Cette exigence inflexible des formes, du savoir-faire et des traditions se reflète dans chacun des produits à l’étoile blanche depuis maintenant un siècle. La devise de la manufacture est la quête du plus haut raffinement, ce qui l’amène à concevoir ses collections grâce à des gestes minutieux et des méthodes traditionnelles.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi