×

Cette recherche est sponsorisée par Armin Strom

Rechercher dans :
SIHH
Montblanc - 1858 Automatic Chronograph

Montblanc 1858 Automatic Chronograph

Un chronographe résolument vintage, disponible en acier ou en bronze.

Le Montblanc 1858 Automatic Chronograph affiche une taille de 42 mm. Le boîtier en acier, à la finition polie et satinée, associé à un cadran noir, ou en bronze, avec cadran champagne, est surmonté d'une glace box bombée en saphir, résistante aux rayures  et traitée anti-reflets, signature de robustesse et d’élégance classique. 

Les compteurs bi-compax positionnés à trois heures et à neuf heures sont inspirés des chronographes Minerva historiques. Le cadran accueille des chiffres arabes beiges ou blancs luminescents et des aiguilles de forme cathédrale bombées revêtues de SuperLumiNova®. Le dos du boîtier en bronze est en titane plaqué bronze pour éviter toute réaction allergique. Comme celui de la version acier, il est gravé du sommet du Mont Blanc, d'une boussole et de deux pics à glace croisés, clins d'oeil à l'esprit d’exploration de la montagne.

1858 Automatic Chronograph

1858 Automatic Chronograph, bronze © Montblanc

Le modèle Montblanc 1858 Automatic Chronograph est étanche à 100 mètres et certifié par le Montblanc Laboratory Test 500. La sélection de bracelets haute qualité comprend un modèle NATO noir et gris doublé et un modèle en cuir de veau vieilli couleur cognac surpiqué de beige.

1858 Automatic Chronograph

Aperçu du dos de la montre © Montblanc

La marque

Montblanc s’attache depuis toujours aux mêmes valeurs : la recherche de la qualité et le savoir-faire artisanal. Cette exigence inflexible des formes, du savoir-faire et des traditions se reflète dans chacun des produits à l’étoile blanche depuis maintenant un siècle. La devise de la manufacture est la quête du plus haut raffinement, ce qui l’amène à concevoir ses collections grâce à des gestes minutieux et des méthodes traditionnelles.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi