×

Cette recherche est sponsorisée par Seiko

Rechercher dans :
Longines - A contre-courant des tendances

Longines A contre-courant des tendances

Walter von Känel, CEO de Longines, évoque avec nous la collection 2018, le PVD, le diamètre des boîtiers et les Jeux du Commonwealth.

C'est toujours un plaisir de débuter Baselworld avec une interview de Walter von Känel, l’incontournable CEO de Longines. Son franc parler, soutenu par des tonnes de statistiques qu’il brandit comme preuves de ses propos, est une bouffée d'air frais dans une industrie qui tend à lui préférer le mystère et l'hyperbole. Voici ce qu'il avait à dire cette année.

2018 est-elle une année de consolidation pour Longines?
Nos meilleures ventes continuent de constituer la pierre angulaire de notre collection et il serait stupide de ma part de l’ignorer, surtout pour une entreprise dont les fondations sont aussi solides que les nôtres. Les montres à quartz ont toujours représenté une part importante de notre collection et nous ne les avons jamais abandonnées. La VHP a été lancée en 1984 sous forme de mouvement à quartz développé en interne et nous l'avons aujourd’hui mise à jour avec des performances encore meilleures. Nous enregistrons une forte demande de la part des Chinois et des Japonais, ce qui prouve que c'était une bonne décision.

A contre-courant des tendances

Conquest V.H.P © Longines

Nos modèles Record se portent bien également, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Ils intègrent un spiral en silicium et sont certifiés chronomètres par le COSC [Note de la rédaction: la politique du Swatch Group est de faire certifier COSC tous les mouvements utilisant un spiral en silicium]. Et croyez-moi, ce n'est pas facile d'avoir une montre pour femme certifiée COSC avec un spiral en silicium! L'Hydroconquest est aussi très demandée, même dans les pays qui ne sont pas réputés pour aimer les montres de plongée. Ils se plaignent même que je ne leur en livre pas assez! Il est important de souligner que toutes ces demandes s’ajoutent à ce que nous produisions et vendions déjà.

A contre-courant des tendances

Record, 30 mm, boitier en or rose et acier serti © Longines

Si vous deviez choisir une seule montre de la collection actuelle, quelle serait-elle?
Je porte une VHP depuis plus d'un an maintenant et j'en suis extrêmement satisfait. Et donc, parce que je suis très discipliné, je choisis celle-là.

Un nouveau modèle PVD entre dans votre collection avec la Longines Legend Diver…
Je suis un expert en PVD [rires]. J'ai commencé à produire des modèles PVD dans les années 1980 et nous en avons ensuite fabriqué en gros volumes. Il est intéressant de constater qu‘on ne voit presque plus de plaquage ou de revêtement galvanique. Nos revêtements PVD en or jaune sont réalisés à Vaduz (Liechtenstein) où nous possédons une participation dans une usine. Mais les revêtements noirs et en or rose sont beaucoup plus difficiles à faire et nous externalisons leur production pour pouvoir continuer à proposer des produits fiables à un prix raisonnable. J'ai insisté auprès de notre équipe marketing pour que les modèles bicolores en or rose soient exposés dans nos vitrines ici à Baselworld, car je constate que dans certains cas, les modèles bicolores en or rose se vendent mieux que ceux en or jaune. En termes de fiabilité et de robustesse, je suis un fervent partisan du PVD.

A contre-courant des tendances

Longines Legend Diver, PVD noir © WorldTempus / Philippe Perret du Cray

Êtes-vous d'accord pour dire que la taille des montres diminue?
Non, mais votre remarque est pertinente! Si je regarde l'évolution de la Grande Classique, je constate que la tendance pour Longines va en fait vers des modèles plus grands depuis le début de cette année, pour hommes comme pour femmes. Il faut noter qu'il n'y a pas eu de baisse de la demande pour les plus petits diamètres, mais un intérêt accru pour les plus grands modèles de notre collection. Donc, contrairement à ce que vous pourriez penser, nous avons beaucoup de succès avec des montres de grande taille. 

Irez-vous aux Jeux du Commonwealth?
Je dois aller à une course de chevaux en Chine, et je vais donc déléguer la présence de Longines aux Jeux du Commonwealth à la jeune génération. J'ai assisté à mes premiers Jeux Olympiques pour Longines en 1972, et à une douzaine d'autres par la suite, y compris en tant que guide avec Swatch et comme hôte de la Fédération Internationale de Gymnastique. Aux Jeux du Commonwealth, l'atmosphère est plus "British funny". C'est beaucoup plus léger. J'étais à Glasgow il y a quatre ans et j’ai trouvé l'atmosphère exceptionnelle. Pour nous, tout est question d'identification. Prenez le ski alpin et la gymnastique, des sports où Longines est très présente. Il en va de même pour les Jeux du Commonwealth, où les règles sont moins strictes qu’aux Jeux Olympiques. Nous avons sorti un modèle VHP spécial pour les Jeux et nous annoncerons tous les records du monde et du Commonwealth sur nos réseaux sociaux. Sur la plage de la Gold Coast elle-même, nous avons installé un Longines Record Club et nous aurons également une maison Longines où tous ceux qui auront battu un record pourront venir chercher un prix. Nous investissons beaucoup dans l'événement en termes d’argent et de ressources humaines.

La marque

Basée à Saint-Imier depuis 1832, Longines dispose d'une longue tradition horlogère marquée par l'élégance de ses montres. Mettant à profit les compétences acquises au sein même de la compagnie, Longines a progressivement tissé des liens privilégiés avec le monde du sport où elle démontre son savoir-faire dans la mesure de précision. Aujourd’hui, Longines est la plus ancienne marque encore en activité, et sans modification, dans les registres...

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi