Yvan Arpa, l'homme qui avait fait connaître Romain Jerome avant d'être évincé de la direction, qui, depuis, a fondé sa propre marque, Artya, et accepté dans la foulée quelques mandats horlogers comme la création de la ligne Volnatomic pour Volna, vient d'être nommé à la tête de Jacob & Co en tant que COO. Depuis le 1er août, il guide donc cette marque fondée par Jacob Arabov, joaillier américain d'origine Ouzbek et connue pour ses pièces ultracréatives, tape-à-l'œil et prisée des stars dont des rappeurs américains comme Puff Daddy, Jay-Z ou Kanye West.

«L'objectif est d'ancrer solidement Jacob & Co dans l'univers horloger, annonce Yvan Arpa. Son positionnement sera renforcé et réfléchi dans la durée. Ludique, joaillière et colorée, cette marque dispose d'un potentiel à révéler. Son côté bling-bling, qui fait complètement partie de son ADN, doit évoluer par exemple. Jacob & Co dispose déjà d'un réseau de distribution efficace et d'un portefeuille clients exceptionnel qu'il faudra mettre à profit.»

Jacob & Co_328764_1

Le Rainbow Tourbillon Ruby de Jacob & Co. © Bunter SA



D'ici l'automne, quelques pièces uniques devraient être présentées, le temps de préparer le catalogue de la marque pour la prochaine édition de Baselworld. La production continuera d'être assurée par les partenaires historiques, en particulier Bunter SA, sertissage et emboîtage, et Concepto SA pour les calibres. La venue d'Yvan Arpa à bord de Jacob & Co qui joue sans hésitations la carte de la surenchère tant sur les carats que sur les inventions techniques annonce un futur aussi détonnant que scintillant.