Revue FH - 27 octobre 2011

Janine Vuilleumier



Nichée au coeur de la Vallée de Joux, l'entreprise Dubois Dépraz crée, développe et construit des mouvements additionnels de complications destinés aux plus grands noms de l'horlogerie, comme Patek Philippe, Breitling, Rolex, Omega, Richard Mille, etc. Que ce soit des chronographes à indications multiples (avec ou sans quantième perpétuel), des mécanismes particuliers indiquant jours, mois, années bissextiles, phases de lune, coucher et lever du soleil, équation du temps, marées, fuseaux horaires, heures sautantes, régulateur, mécanismes pour régates, montre pour le polo, ou encore des répétitions minutes, quarts, cinq minutes,, mécanismes extraplats, etc... le monde des complications ne renferme plus de secret pour Dubois Dépraz. Une cinquantaine de marques s'attachent actuellement les services de l'entreprise prête à relever tous les défis qui lui sont soumis.

Dubois & Depraz_331311_0

Dubois Dépraz, à  la Vallée de Joux. DR



110 ans d'histoire ont amené Dubois Dépraz sur le chemin de sa réussite actuelle. Le 1er janvier 1901, Marcel Dépraz crée au Lieu, à la Grand-Rue 12 précisément, en-dessus de la boulangerie familiale, son premier atelier d'horlogerie. Dix ans plus tard, dans le but d'augmenter la capacité de son entreprise, il lie sa destinée à celle de son beau-frère Marius Guignard. Ensemble, ils donnent naissance à une deuxième entité: Dépraz & Guignard. Gabrielle et Roger, enfants de Marcel, rejoignent également l'aventure familiale.

En 1937, Marcel Dépraz décide de renforcer ses deux entités et engage son gendre Reynold Dubois. Le résultat ne se fait pas attendre puisque le calibre 13 3/4 chronographe est rapidement lancé. Un coup de maître puisqu'il s'en est fabriqué plus de 4,5 millions de pièces jusque dans les années septante. En 1947, les deux entreprises fusionnent sous le nom de Dépraz & Cie. En 1956, Gérald Dubois, jeune ingénieur-horloger et père des deux actuels directeurs, met sur pieds un bureau technique de recherches et de développement. Onze ans plus tard naît le premier chronographe modulaire au monde, le calibre 11-12 Chronomatic. Cette invention a été récompensée par le diplôme et la médaille de vermeil au Salon des inventeurs de Bruxelles en 1969. Entretemps, Dépraz & Cie a changé de raison sociale et pris le nom de Dubois Dépraz SA.

Dubois & Depraz_331311_1

En 1983, Dubois Dépraz sort le chronographe calibre 2000 adaptable sur tous mouvements mécaniques ou quartz. Ce concept novateur représente encore aujourd'hui un produit phare de la firme. DR



Dans les années 70, malgré les difficultés économiques, la firme présente à nouveau une première mondiale, un chronographe mécanique à lecture analogique sur mouvement électronique à diapason. En parallèle, elle se diversifie et se lance dans la production d'un chronographe de bord mécanique et quartz destiné à l'industrie aéronautique et automobile. Malgré ces lancements, la crise aura raison de l'union des deux directeurs et c'est en 1979 que Gérald Dubois rachète les bâtiments et continue seul l'aventure. En 1983, après de longues recherches, Dubois Dépraz sort le chronographe calibre 2000 adaptable sur tous mouvements mécaniques ou quartz. Ce concept novateur fait grand bruit dans le monde horloger et représente encore aujourd'hui un produit phare de la firme (environ deux millions d'exemplaires ont été fabriqués à ce jour).

En 1987, Jean-Philippe Dubois, actuel directeur général, entre dans la société. Il sera suivi, cinq ans plus tard, de son frère Pascal, nommé directeur. Enfin, en 2006 ils acquièrent un de leurs fournisseurs, DPRM (Décolletage pignons et roues manufacture), sis à Arch (canton de Berne).

Dubois & Depraz_331311_2

Jean-Philippe Dubois, actuel directeur général (à gauche) , et son frère Pascal. DR



Tout au long de ces onze décennies, Dubois Dépraz a accumulé un énorme savoir-faire qui s'est transmis de générations en générations. L'entreprise détient, aujourd'hui encore, le secret de certaines phases de fabrication que plus personne dans le monde horloger n'utilise. Un exemple, la tribofinition: étape consistant à ébavurer et à polir les pièces en une seule opération. Cette dernière consiste à faire tourner, durant un à sept jours, des pièces enfermées dans des cylindres de grandeurs différentes, en fonction du résultat final désiré. A l'intérieur de ces rouleaux se trouve des supports de matières différentes (cuivre, céramique ou plastique), du savon spécial et de la poudre de polissage. Bien que l'ébavurage et le polissage soient des méthodes très courantes dans le domaine horloger, le secret de Dubois Dépraz réside dans le dosage des composants et dans la longévité de l'opération.

Dubois & Depraz_331311_3

Dubois Dépraz emploie 220 personnes à la Vallée de Joux et 50 à Arch. DR



Les secrets de fabrication ne seraient rien s'ils n'étaient associés à la compétence, à la rigueur, à la précision et à la qualité des produits délivrés par Dubois Dépraz. Aujourd'hui, 220 personnes à la Vallée de Joux et 50 à Arch travaillent avec ardeur au sein de cette entreprise familiale et indépendante.

Dubois & Depraz_331311_4