Tribune de Genève  - 28 avril 2009
ats


Cartier_325684_0


La Manufacture Cartier, à la Chaux-de-Fonds. 
DR

 

Cartier, vaisseau amiral du groupe de luxe Richemont, étend son plan de réduction des horaires de travail démarré à Villars-sur Glâne, en février, à la manufacture de La Chaux-de-Fonds. Ces mesures pourraient concerner jusqu'à 400 collaborateurs.

"L'objectif est de préserver l'emploi en évitant à tout prix des licenciements", a poursuivi Mme Feller-Baignères. A La Chaux-de-Fonds, la réduction de l'horaire de travail du personnel de production sera de 60% et pourrait concerner jusqu'à 400 salariés. Une partie du personnel administratif pourrait être également touchée. Le site compte 950 collaborateurs.

Ces mesures de chômage partiel ont été prises en accord avec les autorités cantonales de Neuchâtel et de Fribourg. "Grâce à un dispositif spécial de compensation mis en place par Cartier et le groupe Richemont, les collaborateurs toucheront au minimum 94% de leurs salaires", a précisé la porte-parole de la marque.

Cartier emploie quelque 1150 personnes en Suisse. La marque compte trois sites de production à La Chaux-de-Fonds, Villars-sur-Glâne, dans le canton de Fribourg, et Meyrin, près de Genève.

Cartier_325684_1