×

Cette recherche est sponsorisée par A L’Emeraude

Rechercher dans :
Richard Mille - Interview: savoir combiner travail et plaisir, à la perfection

Richard Mille Interview: savoir combiner travail et plaisir, à la perfection

Richard Mille n’a pas chômé ces dernières semaines ; la marque a annoncé trois nouveaux partenariats majeurs, deux en Formule 1 et un avec le célèbre constructeur automobile Aston Martin.

A quelques jours des premiers essais à Barcelone de la saison 2016 de Formule 1, il n’était pas facile de suivre le rythme effréné des activités de Richard Mille. C’est notre contributeur Miguel Seabra qui m’avait soufflé l’accord signé avec McLaren et annoncé en dernière minute ; sur Facebook, il s’était amusé à me laisser deviner où il se trouvait. J’avais parié pour Banbury chez Haas F1, qui me semblait un choix logique vu les liens d’amitié existant entre Richard Mille et le pilote de l’équipe Romain Grosjean. Mais j’avais tort, et c’est avec McLaren que la marque annonçait un partenariat. Elle confirmait cependant mon intuition trois jours plus tard avec l’annonce dans la foulée d‘une signature avec Haas F1 également.
N'est-il pas dangereux d'abuser des bonnes choses ? J’ai demandé à Richard Mille la raison de ces partenariats.

Ces deux nouveaux partenariats en F1 ne créent-ils pas la confusion? 
Richard Mille : Pour nous, la course automobile est quelque chose de fondamental. Elle est constitutive de la marque et une source constante d’inspiration. Notre présence en Formule 1 n’est donc pas anecdotique. Ce sport demeure un phénomène planétaire, dont l’importance rivalise avec les Jeux Olympiques ou la Coupe du monde de football. Donc, le fait d’avoir 4 voitures cette saison sur la grille de départ n’est pas pour me déplaire! Enfin, je suis un grand passionné de F1 et d’autres courses automobiles ; ce sont mes principales obsessions. En soutenant plusieurs écuries et pilotes talentueux, je me fais aussi plaisir à moi-même. 

Felipe Massa est aussi un ami de la marque, comme Romain Grosjean, mais il est engagé chez Williams. Comment dissocier la personne de l’écurie? 
Les deux pilotes sont mes amis. Chacun d’eux a des obligations contractuelles avec son équipe. Nous n’avons jamais eu de problème avec ça. Et je vais vous faire un aveu : pratiquement tous les pilotes de F1 à travers le monde apprécient les montres Richard Mille. Ils vous les confirmeront, en privé, quel que soit leur sponsor. Et beaucoup n’ont pas une, mais plusieurs montres Richard Mille.

Richard-Mille-Romain-Grosjean

Cinq pilotes de F1 porteront donc vos montres cette saison. Auront-ils tous le même modèle ou pourront-ils choisir ?
Non, chaque pilote aura un modèle différent; cela nous permet d’avoir un grand nombre d’impressions et de retours sur les montres mais également de disposer d’une vitrine parfaite pour notre collection. Nos différentes gammes sont ainsi représentées et proposées à nos clients.

Allez-vous utiliser cette plateforme comme outil de R&D pour la marque?
Absolument, car depuis toujours, toutes ces collaborations ont été, sont et seront une partie intégrante de la recherche et développement de la marque. J'exige toujours que les montres soient portées dans des conditions réelles - sur les courts de tennis, les circuits, les tapis rouges, les pistes de ski, les terrains de golf, les courses de voile, etc. Cela nous permet d'apprendre et de grandir. Cette démarche nous pousse dans nos retranchements. En nous adaptant aux conditions extrêmes de nos partenaires, nous avons été amenés à développer des solutions techniques inédites, des matériaux ultra-légers, hyper-résistants, et des complications de plus en plus sophistiquées, pour les accompagner sur leur terrain de jeu.
Ces années d’expérience aux côtés de Felipe Massa, Rafael Nadal, Bubba Watson ou Romain Grosjean nous ont permis d’accumuler une expertise technique inégalée dans le monde de la haute horlogerie. En effet, le cahier des charges est très différent selon l’activité sportive pratiquée et cela permet d'accumuler de nombreuses données en matière de résistance aux chocs, de performance pure, de confort au porter, de test de la structure des matériaux. Une montre de luxe, en plus d’être confortable et esthétique, doit fonctionner sans failles dans toutes sortes de conditions, et nos collaborateurs, amis et ambassadeurs, font partie intégrante de ce processus.

Ces partenariats représentent un très grand investissement pour la marque. Qu’attendez-vous en retour, et dans quels marchés?
Nous vivons dans un monde globalisé. Bien sûr, une montre peut toujours être créée pour un marché spécifique, mais les projets dont nous parlons ici ne sont pas orientés vers l’un ou l’autre plus précisément. La raison en est simple : nos partenariats en Formule 1 réaffirment la philosophie et l'existence même de la marque, ainsi que la passion personnelle et l'intérêt que j’ai pour les voitures en général et le sport automobile en particulier, puisque la course est mon passe-temps favori. Nos engagements en Formule 1 ont un impact global sur la perception de la marque, et je prends beaucoup de plaisir à associer le travail et les loisirs, qui peuvent être liés ensemble dans une combinaison fructueuse!

richard-mille-haas-f1-team

 

La marque

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême, ses moteurs.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi