X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Baume & Mercier

Rechercher dans :
CEOs de marques de montres
RALF TECH - Dix minutes avec Frank Huyghe : découvrez l'homme derrière RALF TECH

RALF TECH Dix minutes avec Frank Huyghe : découvrez l'homme derrière RALF TECH

Les montres RALF TECH sont le fruit du mariage de la plongée et de l’horlogerie, les deux passions de leur CEO. Quel homme se cache derrière cette marque ? Réponse avec Frank Huyghe.

Né à Paris en 1963, Frank Huyghe a toujours eu une approche alternative du business, en favorisant ses passions. Plongeur sous-marin professionnel depuis l’âge de 20 ans, Frank crée RALF TECH en 1996, une marque de matériel de plongée sous-marine destinée aux plongeurs militaires et aux « plongeurs techniques ». Douze ans plus tard, en 2008, il donne un nouveau départ à sa marque en concevant des montres, ceci lui permettant d’allier ses deux passions : plongée et horlogerie.

10 minutes avec Frank Huyghe : découvrez l'homme derrière RALF TECH

Frank Huyghe © RALF TECH

Qu'est-ce qui vous a d'abord intéressé dans le secteur de l'horlogerie ? 
Cela remonte à mon adolescence et cette passion ne m’a jamais quitté. Il n’y a pas d’explication, juste un fil conducteur. J’ai possédé jusqu’à une trentaine de montres avant de créer RALF TECH. La constante a toujours été l’émotion, le coup de cœur.

Quelle qualité unique pensez-vous apporter à votre marque ? 
Une qualité unique ? Il est sans doute présomptueux de répondre à cette question. Peut-être l’authenticité et la recherche de solutions alternatives. Je pars du principe que je dois créer plutôt que de copier, que je dois inventer plutôt que de me tourner vers la facilité. C’est en tout cas ma vision de l’authenticité.

10 minutes avec Frank Huyghe : découvrez l'homme derrière RALF TECH

WRV Chronographe Automatique Tachymètre Panda © RALF TECH

Parlez-nous d'une de vos expériences qui reflète votre définition du leadership. 
Nous étions, mes camarades et moi, en mission en Bolivie il y a une vingtaine d’année… Nous devions compléter la formation des plongeurs de la marine bolivienne sur le lac Titicaca à plus de 4000 mètres d’altitude. Le jour de notre arrivée à La Paz, la capitale, il s’est produit un évènement climatique, une catastrophe naturelle importante. La priorité, à mon sens, n’était alors plus d’aller plonger mais de porter assistance aux populations. J’ai donc décidé de redéfinir la mission et de transformer notre groupe en force d’appui humanitaire. Nous avons sauvé 74 personnes et nous avons été décorés par la Bolivie et l’ONU. Mais l’important dans cette histoire est d’avoir su évaluer la situation, d’avoir générer l’adhésion du groupe à un nouveau projet et, bien entendu, d’avoir été utile. En un mot, nous nous sommes adaptés. A mon sens, un leader qui ne s’adapte pas appartient à un monde qui n’est plus le nôtre.

Quelle montre portez-vous le plus souvent et pourquoi ? 
Question difficile. Je porte des WRX. Très souvent une WRX Millenium, car elle me rappelle mon histoire personnelle. Pour des occasions plus chics, je porte une WRV automatique ou une WRV Chronographe Automatique ; la nouvelle Tachymètre par exemple. 

10 minutes avec Frank Huyghe : découvrez l'homme derrière RALF TECH

WRX Millenium © RALF TECH

Quel est l’accomplissement dont vous êtes le plus fier en tant que CEO ? 
Le projet initial - parti de zéro en 2008 - est devenu une entreprise innovante et reconnue. Nous sommes aujourd’hui une alternative crédible. Mais ma plus grande fierté est surement d’être et de vouloir rester indépendant.  

Quelle est la plus grande fausse idée que les gens se font de RALF TECH ?
Je ne sais pas si les gens se font une fausse idée de RALF TECH. Ce qui m’embêterait en revanche, c’est de m’apercevoir qu’ils nous assimilent à l’ensemble des marques traditionnelles existantes. Nous revendiquons notre ou nos différences et je ne voudrais pas que le public passe à côté.

10 minutes avec Frank Huyghe : découvrez l'homme derrière RALF TECH

WRB « First Edition Black » © RALF TECH

D'un autre côté, quelle est la chose la plus importante à propos de RALF TECH qui, à votre avis, n'est pas assez connue du public ? 
Je mettrais en avant deux faits importants. Le premier est que nous détenons depuis juillet 2005 le record du monde de profondeur en plongée sous-marine autonome, c’est-à-dire un plongeur sans assistance. C’est une plongée de près de 10 heures à moins 330 mètres sous la surface, réalisée en Méditerranée. Avec bien entendu la première montre RALF TECH au poignet. Le deuxième fait est que nous équipons la majorité des unités de forces spéciales à travers le monde. Les Suisses, les Français, les Anglais, les Américains, etc… Plus de 12 pays et plus de 60 unités pour être précis. Cela nous donne une longueur d’avance en termes de retour d’expérience et donc de savoir-faire. Et surtout nous sommes dans le réel et non pas dans le mauvais marketing.

10 minutes avec Frank Huyghe : découvrez l'homme derrière RALF TECH

Académie « Vétéran » Black © RALF TECH

Donnez-nous, en un mot (ou en une phrase), un indice sur les futurs projets de la marque. 
Certains de nos modèles ont déjà une dizaine d’années. A court terme, il sera temps de leur donner un petit coup de jeune avec un face lift ! Et nous avons un projet très important pour 2021/2022, mais nous aurons le temps d’en reparler.

 

Lecture 1 commentaire(s)

10 Juin 2020
Sea S
Je possède une WRX titan et j’ai effectué avec plus de 280 plongées, pas de mauvaises expériences avec. Et le must, une très belle lecture sous l’eau avec son verre et sa luminescence.

Vous aimerez aussi

La marque

En 1996, le plongeur professionnel Frank Huyghe crée la marque RALF TECH : combinaisons, gilets stabilisateurs, détendeurs, masques, parmi d’autres. A partir de 2003, il conçoit grâce à son expérience personnelle une montre capable de résister à la pression des grands fonds afin de battre le record du monde du profondeur en plongée: c’est la RALF TECH WR1.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Toutes les montres >