×

Cette recherche est sponsorisée par Audemars Piguet

Rechercher dans :
Perspectives 2017
Perspectives 2017 - Tim Malachard, directeur marketing de Richard Mille

Perspectives 2017 Tim Malachard, directeur marketing de Richard Mille

Sur les salons SIAR de Mexico et QP de Londres dont GMT est partenaire, les dirigeants de marques reviennent sur les temps forts de 2016 et évoquent ceux de 2017.

2016 : « Nous avons assisté à une dynamique de marque extraordinaire, avec des nouveautés passionnantes comme la montre Airbus ou la RM 68-01 de l’artiste de rue Cyril Kongo qui en a peint tous les composants, alors que la gamme pour dames a bien évolué aussi. Nous avons connu une croissance des ventes fabuleuses, tout en passant le cap des 200’000 suiveurs sur Instagram. Notre clientèle adore suivre l’actualité de la marque, notamment son approche technique et ses innovations dans de multiples secteurs. Nous avons aussi lancé un gros partenariat avec McLaren F1, qui nous ouvre les portes de son département R&D : le McLaren Technology Center emploie 3000 personnes, qui sont aussi euphoriques que nous des projets sur lesquels nous allons travailler ensemble. Je retiens aussi le titre du champion olympique Wayde Van Niekerk, qui a battu aux JO de Rio un record du monde de 400 mètres datant de 1999 avec une RM au poignet ! »

2017 : « La marque continuera à vibrer de passion et de rencontres, et nous lancerons 5 ou 6 nouveautés, en introduisant du NPTP avec des feuilles d’or sur la gamme femme qui va s’étoffer de plus en plus. Nous allons ouvrir des boutiques à New York, St Barths et Kobe en passant de 30 à 40 boutiques d’ici la fin de l’année. »

La marque

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême, ses moteurs.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi