×

Cette recherche est sponsorisée par Montblanc

Rechercher dans :
Parmigiani Fleurier - Première interview de Davide Traxler, nouveau CEO

Parmigiani Fleurier Première interview de Davide Traxler, nouveau CEO

Sa parole est encore rare mais il est attendu par tous les collectionneurs pour son premier SIHH en tant que CEO de Parmigiani Fleurier. Davide Traxler se confie en exclusivité à WorldTempus.

Quel constat posez-vous sur la marque, quelques mois après votre arrivée ?
Après une adaptation nécessaire de la stratégie, la direction que nous avons prise se fonde sur les points forts de la marque, mis en évidence après une étude approfondie de l’histoire et des caractéristiques de notre Maison. La restauration nous permet ainsi d’asseoir l’ensemble de nos innovations et activités sur les découvertes et connaissances acquises par les Maîtres horlogers de tous temps.

Première interview de Davide Traxler, nouveau CEO

Toric Hémisphères Rétrograde © Parmigiani Fleurier

Par ailleurs, l’appui de notre Pôle horloger, abritant l’ensemble des expertises du métier, nous distingue dans un environnement très concurrentiel. Ces éléments sont à la base des directions décidées pour notre marque afin de lui construire un avenir serein.

Quels sont les leviers que vous souhaitez utiliser pour la développer ?
Nous avons identifié une opportunité majeure sur le marché asiatique, lequel n’était pas assez ciblé jusqu’à ce jour. Nous avons donc pris la décision de réduire nos investissements européens pour augmenter ceux en Asie, aux États-Unis et au Moyen-Orient.

Première interview de Davide Traxler, nouveau CEO

La nouvelle boutique de Shanghai © Parmigiani Fleurier

Nous venons d’ouvrir une nouvelle boutique au cœur de Shanghai, dans la prestigieuse Nanjing Road – l’artère piétonne principale de la mégapole et une des rues de shopping les plus fréquentées au monde. Cette boutique sert d’écrin pour les pièces importantes de la marque en même temps qu’un lieu de service après-vente. Nous avons eu un excellent meeting à Macao réunissant les détaillants et revendeurs de la Chine, de Taïwan, de Macao et de Hong Kong.

Première interview de Davide Traxler, nouveau CEO

Interieur de la boutique de Shanghai © Parmigiani Fleurier

D’autre part, après avoir sillonné pendant plus de 10 ans le ciel européen, une nouvelle aventure s’amorce pour le ballon à air chaud de Parmigiani Fleurier. « Time is Flying » prend son envol pour l’Asie. Il portera haut les couleurs de la marque dans le ciel de Hong Kong.

Première interview de Davide Traxler, nouveau CEO

Aperçu de l'intérieur de la boutique de Shanghai © Parmigiani Fleurier

Enfin, des nouveaux bureaux viennent d’ouvrir aux États-Unis à Coral Gables. La filiale allemande s’agrandit également de façon notoire, notamment par le centre logistique des opérations pour l’Europe qui s’y trouve.

Quelles sont les grandes lignes de ce que vous souhaitez à présent entreprendre ?
Poursuivre le développement des trois grands piliers : Toric, Kalpa et Tonda. Nous allons également développer une offre unique de restauration à travers des événements couplés avec les musées et les détaillants. Les plus belles pièces de l’horlogerie suisse du XXe siècle ont été produites pour la Chine et la restauration de ces pièces correspond à notre vocation de maintien du patrimoine horloger.

Première interview de Davide Traxler, nouveau CEO

Toric Chronomètre en or blanc © Parmigiani Fleurier

D’autre part, les réseaux sociaux, d’une manière générale et particulièrement en Chine, prennent une place importante dans l’écosystème digital de Parmigiani Fleurier. Les amis de la marque nous aident à atteindre une cible spécifique dans nos marchés stratégiques. Chaque ami de la marque couvre des territoires de communication distincts, qui correspondent aux intérêts de nos consommateurs. Il s’agit notamment de la musique, du sport, des technologies et de la gastronomie (Ryan Leslie, Jessica Korda, Akrame, etc.).

Et concernant les produits ?
La Toric et la Kalpa restent iconiques pour la marque, elles sont plus que toujours actuelles. Mais nous nous réjouissons de vous dévoiler, lors du prochain SIHH, les lignes directrices du renouveau qui s’opère et de vous faire ainsi découvrir des nouveautés plus Parmigiani Fleurier que jamais !

Première interview de Davide Traxler, nouveau CEO

Kalpa Hebdomadaire © Parmigiani Fleurier

Quel regard avez-vous sur le marché horloger et sa reprise, réelle ou espérée ?
Le marché horloger est aujourd’hui sain, il a mué depuis 2015. Nous assistons à un ralentissement économique général depuis juillet, surtout en Asie, même si nous sommes particulièrement satisfaits de notre croissance à Hong Kong. Nous restons confiants pour une marque comme la nôtre avec ses fondamentaux. Sans ignorer les défis importants, nous pouvons regarder l’avenir avec confiance.

Que pouvez-vous nous dire de votre prochain et premier SIHH ?
C’est un rendez-vous important pour nous, une extraordinaire opportunité de se confondre avec le secteur. Je me réjouis de découvrir le SIHH après avoir participé toutes ces dernières années à Baselworld.

Lecture 1 commentaire(s)

26 Novembre 2018
René Werren
Excellent interview

La marque

L’un des plus récents exemples de réussite dans l’industrie horlogère suisse, Parmigiani Fleurier est né du lien étroit entre l’horloger Michel Parmigiani et la Fondation de Famille Sandoz

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi