X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Patek Philippe

Rechercher dans :
20e Anniversaire
Parmigiani Fleurier - Michel Parmigiani

Parmigiani Fleurier Michel Parmigiani

Fondateur*

Michel Parmigiani est un perfectionniste assidu. Ses débuts en horlogerie n’avaient pas le meilleur cadre : en 1976, le quartz ravage l’horlogerie mécanique. « Je me suis senti comme un paria qui se lançait contre l’avis de tous », relate-t-il. Mais l’homme a vu ce que d’autres n’ont pas su voir : la beauté de l’horlogerie ancienne et ses grands maîtres.

Après une quinzaine d’années de restauration, Michel Parmigiani se voit ainsi confier la maintenance de la collection Sandoz, d’une richesse inestimable. Il y rencontre Pierre Landolt, président de la Fondation de la Famille Sandoz, qui lui donne en 1996 les moyens de se lancer sous son propre nom. Au tournant du siècle, « Parmigiani Fleurier » s’engage dans une série d’acquisitions pour devenir une manufacture intégrée. En 2000, elle acquiert Bruno Affolter, qui deviendra Les Artisans Boîtiers. La même année, Elwin et Atokalpa rejoignent le groupe (décolletage, rouages, micro-composants et organe réglant). En 2003, Vaucher Manufacture est créée, puis en 2005, Quadrance & Habillage (manufacture de cadrans) rejoint le groupe. L’ensemble forme en 2006 le Pôle Horloger de la Fondation de Famille dont Parmigiani Fleurier devient cliente.

Michel Parmigiani

Michel Parmigiani © Parmigiani Fleurier

L’apport de Michel Parmigiani au nouveau millénaire est très personnel. Les Kalpa, Pershing, Toric, imposent des formats inédits. La Tonda réinvente le classicisme des années 1950. La marque s’inspire de la Haute Horlogerie mais crée son identité : aiguilles « delta », finition guillochée, à clou ou en météorite des cadrans. L’art de Parmigiani est fait de subtilités. Il se réserve au regard de collectionneurs avertis.

De temps à autre, Michel Parmigiani s’octroie une extravagance. Avec l’Ovale Pantographe, il crée une montre dont les aiguilles télescopiques se déploient pour épouser les courbes du boîtier – une complication que l’on n’avait plus vue depuis deux siècles. Avec ses modèles Bugatti, le mouvement n’est plus rond ni à plat mais cylindrique et vertical. En 2020, Michel Parmigiani a 70 ans. Le laborieux a creusé un profond sillon dans lequel ont germé nombre de nouvelles pousses.

*À l’occasion du 20ème anniversaire de GMT Magazine et de WorldTempus, nous nous sommes lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années en horlogerie dans The Millennium Watch Book, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais, avec une remise de 10% en utilisant le code WT2021.

Commander maintenant

 

Vous aimerez aussi

La marque

L’un des plus récents exemples de réussite dans l’industrie horlogère suisse, Parmigiani Fleurier est né du lien étroit entre l’horloger Michel Parmigiani et la Fondation de Famille Sandoz

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >