X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Hermès

Rechercher dans :
SIHH
Montblanc - «Montblanc est capable de créer des produits exceptionnels»

Montblanc «Montblanc est capable de créer des produits exceptionnels»

Jérôme Lambert, CEO de la marque, revient sur les réussites de 2015 et dévoile ses projets pour 2016.

En deux ans vous avez lancé de nombreux modèles avec un large éventail de prix, ne craignez-vous pas de désorienter les clients ?
En fait nous avons des lignes assez distinctives, mais les positionnements ne sont pas si éloignés : on passe de 3000€  pour l’entrée de gamme à 20'000€ de plus pour la ligne 1858 quand ses modèles sont équipés du mouvement de manufacture Minerva.  En ce qui concerne les grandes complications, il ne s’agit que d’une quarantaine de pièces par an, qui s’adressent à une clientèle très experte. Ces clients savent ce qu’ils achètent : un produit exceptionnel réalisé à l’ancienne, par un horloger qui va se consacrer uniquement à leur pièce en atelier, qu’ils pourront personnaliser à volonté. Donc il n’y a pas matière à confusion. Pour les autres clients, savoir que l’horloger qui s’est occupé de leur Orbis Terrarum travaille en symbiose avec celui qui a réalisé la Geosphère est un gage d’expertise plutôt rassurant.

montblanc orbis terrarum

Vous façonnez une nouvelle image de Montblanc, comment aimeriez-vous qu’elle soit perçue dans cinq ans ?
Je souhaiterais que son image repose sur des produits stars :  qu’une montre comme l’Orbis Terrarum s’établisse dans le temps, que les Exo-tourbillons s’imposent comme le traitement du tourbillon typique de Montblanc, et que nous puissions établir une signature technique et esthétique propre à la marque, collection par collection. J’ai toujours été un adepte du produit avant tout, je considère que si nos maisons existent depuis si longtemps c’est parce qu’elles sont capables de concevoir des produits exceptionnels. Une montre comme le chrono monopoussoir 1858 devrait pouvoir creuser un sillon. Montblanc dispose déjà de 24 mouvements, dont trois nouveaux que nous présentons au SIHH en janvier 2016. Ils ne devraient pas passer inaperçus.

Quelles sont d’après vous les plus belles réussites de Montblanc en 2015?
J’en citerais quatre : tout d’abord l’Orbis Terrarum car il est très rare de créer des nouvelles fonctions, or ce qu’a apporté ce modèle n’existait tout simplement pas, même si toutes les marques ont abordé les heures universelles. Inventer un nouveau procédé est vraiment remarquable. Ensuite vient l’Exo-tourbillon Chrono car c’est une vraie prouesse technique qui installe la collection Vasco de Gama dans une expression horlogère légitime, originale et distinctive. La troisième c’est le QP de Bohème, car trouver une montre féminine avec un tel contenu horloger et si bien finie s’avère difficile. Enfin l’e-Strap démontre que Montblanc fait œuvre de pionnier en créant un tout nouveau concept.

montblanc e-strap

Et si l’on évoque les autres accomplissements ?
Nous avons inauguré un nouveau concept pour nos 500 boutiques, imaginé par le designer Noé Duchaufour-Lawrance qui a effectué un travail fantastique. Nous en avons déjà transformé cinq, dans lesquelles on se sent bien, elles donnent envie d’y passer du temps, et certaines catégories de produit comme le cuir y explosent. Ensuite la collaboration avec Marc Newson s’est révélée très positive: créer un nouveau stylo aussi distinctivement réussi que le M en résine noire n’est pas banal. Enfin, l’arrivée de Charlotte Casiraghi comme ambassadrice de la marque pour les produits féminins comble une lacune car cette dimension manquait à Montblanc.

Montblanc Charlotte Casiraghi

Quels sont les projets les plus importants pour 2016 ?
Montblanc célèbre son 110e anniversaire et dans ce cadre nous relançons la collection 4810, basée jusqu’à présent sur deux modèles. Nous présentons au SIHH trois nouveaux calibres équipant cinq modèles, dont une série limitée Transatlantic en hommage au voyage fondateur de la maison en 1906, lorsque les premiers stylos plumes ont été ramenés de New York à Hambourg pour en améliorer le concept. Cette ligne 4810 s’inspire de l’esprit pionnier des transatlantiques, leur quête du progrès, la course à la performance et même l’expression du style. Ainsi Montblanc dévoile au SIHH un exo-tourbillon breveté qui a nécessité trois ans de développement, le plus fin du monde dans sa catégorie.

 

Vous aimerez aussi

La marque

Synonyme d’excellence en savoir-faire raffiné et en design, Montblanc a toujours mis un point d’honneur à repousser les frontières de l’innovation depuis l’époque où la Maison a révolutionné la culture de l’écriture en 1906.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >