×

Cette recherche est sponsorisée par Rebellion

Rechercher dans :
SIHH
Montblanc - Interview de Nicolas Baretzki

Montblanc Interview de Nicolas Baretzki

Cette année, les montres Montblanc sont vertes et épurées. Le CEO de la marque nous explique pourquoi.

Comment s’est passé le SIHH 2019 pour Montblanc ?
C’était un SIHH extrêmement important pour nous. Nous avions un tout nouveau stand avec un nouveau décor et une nouvelle approche. Ce salon a également été le théâtre d’un tournant majeur pour la marque, étant donné que nous commençons désormais à capitaliser sur l’intégration de Minerva et sur la Division Montres, que nous avons mise en place avec son propre directeur général, Davide Cerrato.

Interview de Nicolas Baretzki

© Montblanc

Nous sommes aujourd’hui parvenus à simplifier notre approche. Nous proposons des montres aussi bien classiques que sportives et nous disposons de deux formes d’expressions distinctes pour chacune d’entre elles : contemporaine et vintage. Ceci, accompagné d’une structure composée de trois principaux segments de prix (purs mouvements Minerva, mouvements manufacture, entrée de gamme) qui permet aux clients d’y voir clair.

Quel a été l’impact de ce changement sur l’activité horlogère de Montblanc ?    
J’ai vu de grands collectionneurs, qui ne s’intéressaient peut-être pas à nous il y a quelques années, s’arrêter pour jeter un œil à notre stand et j’ai entendu des gens dire à leurs amis que le stand Montblanc valait le détour. L’offre Minerva entièrement relancée s’avère attirante pour les collectionneurs de montres. Nous disposons toujours d’un énorme potentiel. La conservation des composants historiques et les histoires de Minerva demeurent pour nous une source inépuisable d’inspiration. 

Interview de Nicolas Baretzki

© Montblanc

Je pense que nous sommes sur le point d’écrire un nouveau chapitre de notre histoire. Il sera question de créer des nouveaux visages qui puissent être reconnus. Mon objectif est notamment que les gens puissent immédiatement reconnaître les modèles Geosphere de loin. C’est la raison pour laquelle il était très important d’avoir la clairvoyance que j’ai mentionnée auparavant.

Interview de Nicolas Baretzki

La 1858 Geosphere verte au poignet © Montblanc

Vous aviez choisi une thématique verte pour votre stand et nous la retrouvons dans vos produits. La percevez-vous comme une tendance générale pour la marque ?
En ce qui concerne les autres catégories de produits chez Montblanc, il existe une séparation bien définie entre elles et pour une bonne raison, car lorsque nous nous penchons sur une catégorie, nous le faisons avec un regard de spécialiste en la matière et avec une approche d’intégration verticale. Je n’ai pas un directeur produits, mais un directeur de la Division Montres, de la Division Instruments d’écriture et de la Division Maroquinerie. Ils ont tous carte blanche pour développer ce qui est nécessaire dans leur domaine respectif. 

Interview de Nicolas Baretzki

1858 Monopusher Chronograph Limited Edition © Montblanc

Comme vous le savez, nous avons initié cette thématique du vert il y a trois ans avec l’édition limitée MB 16.29. L’an dernier, nous avons lancé le chronographe monopoussoir et la MB 13.21 en vert également. C’est donc la troisième année que nous proposons des cadrans verts et je constate que de nombreuses autres marques nous emboîtent le pas, ce qui laisse supposer que nous avions vu juste.

Interview de Nicolas Baretzki

1858 Automatic et Automatic Chronograph Limited Editions © Montblanc

Quelle est votre prévision générale pour 2019 ?    
Pour être honnête, j’ai l’impression qu’à chaque fois que je réponds à ce genre de questions, je me trompe. Je n’ai pas de boule de cristal. De nos jours, un simple tweet peut radicalement changer la situation, donc je n’en ai pas la moindre idée. Je pense que le plus important, c’est de rester extrêmement concentré et cohérent. J’ai le sentiment qu’il pourrait y avoir de grands vainqueurs, mais aussi quelques gros perdants. Je préférerais la première option !

Qu’en est-il des salons en 2020 ? Quelles seront les répercussions sur le cycle des produits ?
C’est une excellente nouvelle. Je suis convaincu que les deux salons ont un bel avenir, compte tenu de la manière dont ils se portent. Les modèles que nous avons présentés au SIHH cette année ne seront, quoi qu’il en soit, pas disponibles avant avril, donc je préférerais pouvoir frapper un grand coup l’an prochain et être en mesure de livrer les produits le lendemain. Dans un monde où les gens veulent tout immédiatement, je pense qu’avril sera une bien meilleure période l’an prochain pour présenter nos nouvelles montres.

Nous avons pu découvrir la technologie qui se cache derrière les nouveaux modèles Summit au LAB du SIHH. Comment se porte cette collection de montres intelligentes ?    
Autrefois, nous avions trois segments de produits chez Montblanc, mais je pense que nous sommes aujourd’hui en train d’en ajouter un quatrième avec les produits digitaux. La personne en charge de cette branche n’est pas la même que celle en charge des montres, car nous sommes convaincus qu’il s’agit de deux choses complètement différentes. Je n’ai jamais vu un client hésiter entre une Summit et une montre mécanique d’entrée de gamme. Ce sont deux mondes différents.

Interview de Nicolas Baretzki

Summit 2 © Montblanc

Le temps où votre montre connectée se résumait à afficher ce qui figure sur votre téléphone portable est révolu. Les gens recherchent davantage de valeur ajoutée, que ce soit en matière de santé ou de sécurité. L’importance des appareils connectés ne va cesser de croître. Si je suis contraint de porter un appareil connecté parce que mon assurance me dit que je n’ai pas le choix, je ne veux pas porter un objet de pacotille, qui n’est pas beau ou qui n’a pas été conçu avec soin. C’est la raison pour laquelle je suis persuadé que ce segment peut coexister avec les autres au sein des marques de luxe. Je le perçois comme une branche stratégique pour l’entreprise.

La Summit 2 a rencontré un plus grand succès que le premier modèle. C’est une montre plus petite et nous étions les premiers à proposer la technologie de dernier cri. Nous avons porté une attention si particulière au design, aux applications et au prix que ce fut un succès retentissant.

Lecture 1 commentaire(s)

11 Février 2019
Christian De jonGhe
Toute mes felicitations a mr. Baretski pour sa vision et son dynamisme. Sous sa direction La marque evolue d une maniere tres interessante et avec coherEnce . CHaque secteUr offre des produits de grandes qualites, avec une adn propre.

La marque

Montblanc s’attache depuis toujours aux mêmes valeurs : la recherche de la qualité et le savoir-faire artisanal. Cette exigence inflexible des formes, du savoir-faire et des traditions se reflète dans chacun des produits à l’étoile blanche depuis maintenant un siècle. La devise de la manufacture est la quête du plus haut raffinement, ce qui l’amène à concevoir ses collections grâce à des gestes minutieux et des méthodes traditionnelles.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi