X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Jaeger-LeCoultre

Rechercher dans :
20e Anniversaire
Hermès Horloger - Laurent Dordet

Hermès Horloger Laurent Dordet

CEO*

Quand il entre chez Hermès fin 1995, Laurent Dordet n’imagine pas y être encore 25 ans plus tard. « Le groupe a beaucoup changé et grandi en 25 ans, avec une grande diversité de métiers artisanaux, larges et passionnants. J’ai eu la chance d’accompagner la croissance du groupe et de pouvoir changer d’horizon cinq fois, toujours au contact d’équipes animées par la même passion. »

Venant du conseil et de l’audit, l’homme a traversé presque toutes les fonctions du célèbre sellier. Rentré aux finances, il intègre une entreprise familiale « 12 fois plus petite qu’actuellement. Je n’avais pas 30 ans. Nous devions être quatre cadres financiers. Il y en a aujourd’hui plus d’une quarantaine », se rappelle-t-il, avant d’évoquer « le grand plongeon » : il quitte le support et entre de plain-pied dans la production. A Lyon, au coeur des ateliers, il devient Directeur général adjoint de la branche textile d’Hermès. « J’y ai associé la création, la production et le commercial. Un vrai plongeon dans l’opérationnel. J’y suis resté six ans ».

Laurent Dordet

Laurent Dordey © Johann Sauty

Pendant ce temps, Hermès poursuit son développement. La maison rachète ses propres tanneries. Il faut quelqu’un pour piloter l’opération. Le poste est proposé à Laurent Dordet. « Je suis arrivé chez un tanneur que l’on venait d’intégrer. L’ancien propriétaire m’a accueilli, m’a fait faire le tour des installations pendant une heure puis m’a remis les clés et est parti. Je ne l’ai jamais revu. » La transition est sèche mais formatrice. « Intégration, optimisation, transformation, mais aussi éthique, qualité, développement durable : tout était à faire. » C’est grâce à ce savoir-faire transversal que Laurent Dordet poursuit sa route en tant que Directeur général du métier Maroquinerie-Sellerie, où il découvre le « coeur du réacteur » et diversifie pendant quatre ans le portefeuille de créations.

En 2015 s’ouvre son dernier pari en date : la direction d’Hermès Horlogerie. « Un défi que j’ai accepté sereinement, grâce à cette connaissance des métiers Hermès », explique Laurent Dordet. Sa feuille de route : remettre à plat l’organisation industrielle, redéfinir la stratégie et remettre la montre Hermès au centre de l’échiquier. L’homme fait monter les gammes, s’engage sur le chemin de la Haute Horlogerie, décroche trois Grand Prix d’Horlogerie de Genève, sans oublier les montres féminines, quartz et acier, qui forment le socle des ventes. Hermès expose depuis 2018 à Genève au SIHH, aux côtés des manufactures séculaires de Haute Horlogerie. Un signe de maturité qui ne trompe pas.

*À l’occasion du 20ème anniversaire de GMT Magazine et de WorldTempus, nous nous sommes lancés dans le projet ambitieux de résumer les 20 dernières années en horlogerie dans The Millennium Watch Book, un grand et beau livre magnifiquement illustré. Cet article en est un extrait. The Millennium Watch Book est disponible sur www.the-watch-book.com, en français et en anglais, avec une remise de 10% en utilisant le code WT2021.

Commander maintenant

 

Vous aimerez aussi

La marque