X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par OMEGA

Rechercher dans :
Grand Seiko - « Grand Seiko est une marque à part »

Grand Seiko « Grand Seiko est une marque à part »

Frédéric Bondoux, Président Europe Grand Seiko, vient de prendre les commandes de Grand Seiko Europe. Il accorde à WorldTempus sa toute première interview.

Son dynamisme faisait trembler les murs de Baselworld. Frédéric Bondoux, 23 ans de Swatch Group (18 ans chez Omega, 5 ans chez Longines) passe du chocolat au tempura, du Cervin eu Fuji. Il est, depuis un mois, le nouveau Président Europe Grand Seiko. Un poste sur mesure pour cet homme qui décide de donner à la seconde partie de sa carrière un nouveau tempo, du prestissimo au moderato. 

« Grand Seiko est une marque à part »

Frédéric Bondoux © Grand Seiko

Pourquoi Grand Seiko ? 
Un de mes collaborateurs avait pris il y a quelques années la direction US de la marque. Il m’en parlait souvent. J’avais perçu la qualité des montres et cela m’est resté en tête. Grand Seiko n’est pas qu’une marque, c’est un univers. Lorsque le Japon a décidé, il y a 8 mois, de doter la marque de son indépendance en Europe (par rapport à Seiko, ndlr), ils m’ont appelé et j’ai saisi l’opportunité. 

Pourquoi ? 
Pour plusieurs raisons. La première, c’est l’entente parfaite avec la direction japonaise. J’ai passé plusieurs jours sur place, notamment pour visiter le site de la manufacture à Morioka. Il y a une culture d’entreprise qui repose avant tout sur la confiance que l’on vous donne, dès le premier jour. Je pars d’une feuille blanche et j’en choisis le contenu pour atteindre les objectifs qui sont les miens sur mes quatre marchés : Allemagne, Benelux, France et Italie. Nous travaillons avec une grande sérénité. 

Ensuite, cette opportunité tombe au bon moment pour moi. A 30 ans, on veut aller vite, on veut du résultat immédiat, gravir les échelons. Vingt ans plus tard, ce n’est plus le même schéma. J’ai envie de construire sur le long terme, avec un rythme adapté qui respecte l’ADN de la marque. Grand Seiko est sur le même tempo. Nous bâtissons pour durer, sur des fondations solides, à un rythme maîtrisé qui est presque, en somme, celui de la nature si chère à Grand Seiko. On respecte notre nature. 

Enfin, il y a le potentiel de Grand Seiko. La marque a un positionnement très particulier, elle est extrêmement reconnue par les collectionneurs pour sa qualité, son esprit, sa philosophie, son savoir-faire mais aussi parce qu’elle est rare. On est à l’opposé d’une marque ostentatoire. Les collectionneurs de Grand Seiko apprécient sa précision autant que sa pureté, sa beauté autant que sa pérennité. Ce sont des valeurs qui me parlent. Je suis un terrien et je m’y retrouve complètement.

« Grand Seiko est une marque à part »

SBGH281 © Grand Seiko

Quels sont les premiers axes de développement que vous envisagez ?
Comme je le disais, nous sommes sur le temps long et je poursuis, en Europe, le travail engagé au Japon et aux Etats-Unis depuis 3 ans. Je compte donc renforcer la différenciation Grand Seiko. J’ai l’objectif d’accroître le réseau de distribution mais de manière très sélective. Pour le moment, nous nous positionnons sur les quatre marchés où nous avons des filiales mais l’objectif est bien entendu de couvrir une zone Europe continentale plus étendue, à terme.

« Grand Seiko est une marque à part »

SBGK002 © Grand Seiko

La technologie Spring Drive n’est pas encore bien maîtrisée par le grand public. N’est-ce pas un frein pour les collections Grand Seiko concernées ? 
Bien au contraire. Déjà, le mouvement Spring Drive n’est pas nécessairement orienté vers le grand public. Il exige déjà un certain niveau de maîtrise horlogère. Ensuite, ce n’est pas un produit que l’on achète en vitrine sur un coup de tête. Il a fallu plus de 20 ans pour le mettre au point. La progression parfaitement fluide de l’aiguille des secondes, sans le moindre à-coup, est une expérience unique, une très belle émotion. Et cela, il faut du temps pour l’apprécier, le comprendre. C’est quelque chose qui se dévoile progressivement, avec une forte valeur émotionnelle. On ne peut pas vulgariser le Spring Drive. Ce mouvement est unique, cela en fait toute sa force.

« Grand Seiko est une marque à part »

SBGK005 © Grand Seiko

Quelles sont vos prochaines étapes ? 
L’ouverture, dans quelques semaines, de la plus grande Boutique Grand Seiko au monde, place Vendôme. C’est un endroit parfaitement en phase avec l’ADN de Grand Seiko. Elle transmettra les valeurs de la marque, son artisanat, son savoir-faire, sa connexion intime avec la nature. Grand Seiko n’est pas une marque confidentielle mais c’est une marque rare, à part, et il est nécessaire qu’elle ait aujourd’hui son propre écrin. 

 

Vous aimerez aussi

La marque

Dès le début, Grand Seiko a recherché les caractéristiques essentielles d’une montre : précision, beauté, lisibilité. Son design reflète l’extraordinaire sens de l’esthétique japonais. La marque va continuer à atteindre de nouveaux sommets en tant que marque.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >