×

Cette recherche est sponsorisée par Chanel

Rechercher dans :
Fabergé - La femme derrière les montres Fabergé

Fabergé La femme derrière les montres Fabergé

WorldTempus a eu l’opportunité de rencontrer Aurélie Picaud, directrice Produits chez Fabergé. L’occasion de discuter du futur horloger de la marque, de ses ambitions et des pièces phares de l’année.

« Fabergé était un homme très avant-gardiste pour son temps. La marque veut aujourd’hui continuer dans cette lignée, avec des produits traditionnels, tout en étant toujours aussi surprenants », déclare Aurélie Picaud d’entrée de jeu. Ainsi, des produits horlogers plus jeunes, contemporains, porteurs de l’ADN de Fabergé sont au programme pour ces prochains mois.

La directrice Produits de Fabergé explique qu’il est nécessaire de sortir de l’idée, correcte mais trop figée, que Fabergé rime uniquement avec ses célèbres œuvres d’art en forme d’œufs datant des siècles passés. « Oui, les Œufs de Fabergé font partie de l’identité de la marque, mais il n’y a pas que cela ! ». Et oui, il existe également des pièces joaillières et des objets précieux et raffinés. 

« Fabergé est une marque contemporaine avant tout ! »

Aurélie Picaud

Du côté des femmes
Cette année, la nouveauté pour les femmes se porte sur une déclinaison contemporaine et pop de la collection Lady Fabergé. Cadran noir, orange, jaune, bleu ou encore avec cadran et bracelet en or jaune et cadran en émail turquoise, la pièce horlogère combine excellence technique et design classique revisité. Suivant le succès de cette collection Lady Fabergé dévoilée à Baselworld en 2015, ces nouveaux garde-temps introduisent diverses couleurs idéales pour l’arrivée des beaux jours. « Authentique, surprenante et inattendue, cette réinterprétation de Lady Fabergé, dont la glace bombée rappelle subtilement les œufs de Fabergé, porte en elle l’essence même de la marque, tout en étant résolument moderne » nous explique Aurélie Picaud. 

Lady Fabergé

Du côté des hommes
« Cette année, nous allons arriver avec une collection pour homme inspirée de la collection Lady Fabergé, reprenant les même codes, mais en y ajoutant une touche masculine » révèle la directrice Produits.  Inspirée de système de remontage de certains automates, la couronne de ce garde-temps reflète également l’identité de la marque, notamment par la surprise de son mécanisme. Nommée Fabergé Altruist, cette nouvelle pièce horlogère au design classique dispose de chiffres romains stylisés, et même atypiques, déjà utilisés par Fabergé à l’époque et réutilisés pour cette nouveauté. Également disponible avec émail grand feu guilloché main, le garde-temps s’impose définitivement comme compagnon idéal pour tout homme aux goûts assurés qui apprécient à la fois la discrétion et l’excellence. 

Fabergé Altruist

Visionnaire DTZ, montre GMT hors des sentiers battus
Autre pièce pour homme qui ne passe pas inaperçue dans le paysage de Fabergé, la Visionnaire DTZ. Inspiré de la Visionnaire I lancée l’année dernière, la DTZ est un chef d’œuvre dotée d’une complication utile et nécessaire aux voyageurs, le second fuseau horaire. Et c’est bien là que son nom prend toute logique, DTZ pour Dual Time Zone. 

Inspirée d’une horloge de table de 1910, dont la spécificité était d’avoir une lune centrale et dépourvue d’aiguilles partant du centre, la Fabergé Visionnaire DTZ reprend cet élément central de dôme. Bousculant les codes d’affichage du deuxième fuseau horaire traditionnel, la montre GMT permet une lecture intuitive au sein de ce cadran complexe. Le deuxième fuseau horaire surgit, tel un jeu de cache-cache, au centre de la montre, sous la forme d’une heure sautante magnifiée par une loupe. 

Visionnaire DTZ

Née dans les ateliers genevois d’Agenhor, la Visionnaire DTZ est animée par un mouvement mécanique à remontage automatique manufacturé et dispose d’une réserve de marche de 50 heures. De façon surprenante, la pièce horlogère voit sa masse oscillante être positionnée du côté du cadran, et non sur son fond. Apposée sur un bracelet en cuir avec boucle déployante, la montre GMT séduit par son ingéniosité. « Cette pièce horlogère fait un clin d’œil à la Lady Compliquée Peacock, grand succès de Fabergé depuis sa sortie », nous confie Aurélie Picaud. Ce clin d’œil ? Un paon qui vient picorer un épi de maïs, non visible à l’œil nu, gravé à l’intérieur du mouvement. Joli rappel de l’excellence horlogère de Fabergé. 

Bousculer les codes
« Il s’agit de bousculer les codes, de dériver de cette image classique que le gens ont de Fabergé », raconte la directrice Produits. « Nous consultons toujours nos archives avant la conception d’un produit, cela va de soi. Il nous faut garder nos racines, tout en innovant nos produits ». Pour preuves, les pièces horlogères à venir, ainsi que les objets, non horlogers, non joailliers, que la marque compte dévoiler tout soudain. 

 

La marque

Fabergé enchante avec des créations horlogères inattendues, en droite ligne avec ses fameux Œufs de Pâques Impériaux, qui ont fait sa renommée. 

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi