×

Cette recherche est sponsorisée par Maurice Lacroix

Rechercher dans :
Caran d'Ache - Interview de Carole Hubscher-Clements

Caran d'Ache Interview de Carole Hubscher-Clements

La présidente de Caran d'Ache évoque le nouvel instrument d'écriture inspiré d’une montre et les similitudes avec l'industrie horlogère suisse.

Quels sont les liens de Caran d’Ache avec la haute horlogerie ?
Le fait même que nous soyons basés à Genève est déjà un lien, mais nous avons également beaucoup de points communs concernant certains des métiers que nous utilisons. Il était donc tout à fait logique de nous rapprocher encore plus du monde de l'horlogerie avec nos instruments d'écriture 1010 Timekeeper, par lesquels nos artisans rendent hommage au savoir-faire de l'horlogerie suisse.

Quelle est l’importance du label Swiss Made pour les instruments d’écriture ?
Il est considéré comme très positif. Nos instruments d'écriture sont 100%  Swiss Made et fabriqués dans nos propres ateliers où nous maîtrisons plus de 90 métiers différents. Sous le même toit, nous fabriquons ce que nous appelons les «produits de couleur» pour les artistes et les enfants, ainsi que des instruments d'écriture d’utilisation quotidienne et des instruments d'écriture de luxe, tels que le 1010 Timekeeper. Ces trois types de produits n’ont pas grand-chose en commun et leur regroupement est quelque chose d'unique. Il y a quelques années, nous avons pris la décision stratégique de rester en Suisse et de capitaliser sur le label Swiss Made, voire même sur le «Made in Geneva», puisque la ville est incluse dans notre logo.

Interview de Carole Hubscher-Clements

1010 Timekeeper © Caran d'Ache

Vous offrez une garantie à vie sur vos produits,  ce qui est tout à fait unique…
Oui, on nous traite parfois de fous. Mais, après tout, nous travaillons dans le domaine du luxe  et pour moi, un article de luxe est quelque chose qui doit pouvoir être réparé. C’est également la preuve de notre confiance dans les produits que nous vendons. Ceci s'applique à tous les instruments d'écriture de luxe que nous vendons.

Dans le passé, Caran d'Ache exposait à Baselworld aux côtés des marques horlogères. Les controverses qu’a soulevées l’édition de cette année pourraient-elles vous décider à revenir à Baselworld?
Les choses changent beaucoup et il était important pour nous de réfléchir à notre présence aux expositions et décider si elle faisait sens ou non. Cette année, nous avons privilégié une approche plus exclusive avec notre propre événement à Genève, qui sera suivi d'événements à travers le monde. Cela nous permet de passer un moment plus intime avec nos clients.

On parle beaucoup de e-commerce dans l'industrie horlogère. Quelle est la position de Caran d'Ache?
Nous sommes impliqués dans le commerce électronique depuis environ cinq ans. On ne peut tout simplement pas ignorer ce canal de distribution et il est très important pour nous. Il se développe également très rapidement. Actuellement, nous sommes principalement présents en Europe mais nous avons récemment ouvert notre premier site d'e-commerce aux Etats-Unis.

Lecture 1 commentaire(s)

4 Septembre 2018
narcisse Niclass
un outil qui aurait du sens dans ma panoplie. J'ai une seule place dans cette boite, un caran d'ache de la série des madison avec la fameuse cartouche goliath. Il ne me quitte jamais. Il vient avant le pc ou le notebook dans mon usage du temps d'écriture.

Vous aimerez aussi