X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par HYT

Rechercher dans :
LVMH Swiss Watch Manufactures Exhibition
Bulgari - Séduction ultime

Bulgari Séduction ultime

Le directeur de la création de Bulgari, Fabrizio Buonamassa, nous montre la puissance des nouveaux garde-temps révélés à Dubaï.

Si vous n'avez jamais entendu le nom de Fabrizio Buonamassa auparavant, gravez-le dans votre esprit maintenant. Salué comme le successeur de la légende du design qu'est Gérald Genta, Buonamassa est le directeur de la création de Bulgari, le père de l'Octo Finissimo et l'homme responsable de la plus grande (et accessoirement la plus réussie) collection de montres lancée ce millénaire. Après que son tout nouveau projet, la Serpenti Seddutori Tourbillon, a été accueillie avec succès, Buonamassa s'est assis avec WorldTempus lors de la première LVMH Watch Week, organisée au Bulgari Resort Dubai. Dans cette interview sans langue de bois, Buonamassa nous parle de la partie la plus difficile du métier de designer et de son rêve de créer un jour une Serpenti pour poignets masculins.

Séduction ultime

Fabrizio Buonamassa © Bulgari

Nous nous tenons ici en cette deuxième journée de la première LVMH Watch Week, qui se tient à Dubaï. Qu'en pensez-vous jusqu'à présent ? Ressemble-t-elle à ce que vous vous attendiez ?

Oui. Nous sommes très heureux de la réaction générale à nos produits. Nous sommes également très heureux de l'accueil réservé au salon et c'est un salon très important pour nous car c'était un effort incroyable d'être ici en janvier. Jean-Christophe [Babin, PDG de Bulgari] a eu cette idée il y a deux ans et, comme vous pouvez l'imaginer, il n'est pas facile de gérer quatre marques différentes avec quatre calendriers distincts en ce qui concerne le développement de leurs produits. C'était un effort vraiment incroyable. Auparavant, nous présentions quelques nouveaux produits en janvier, mais c'était quand même un grand changement pour nous en termes de processus de développement de produits. Un certain nombre de montres que vous voyez aujourd'hui sont des montres que nous aurions développées en vue d'un lancement à Baselworld. Elles sont toutes aussi solides, même l'Octo en acier. La réaction a été vraiment positive ; la façon dont nous avons été capables d’accueillir nos invités a été étonnante. En termes de ventes, nous verrons, mais honnêtement je pense que ce sera positif car nous avons des produits très intéressants. Nous verrons bien. C'est la première édition, donc nous ferons quelques ajustements. 

 

Dites-nous en plus sur la décision de vous concentrer sur les montres féminines et sur le nouveau Serpenti Seddutori Tourbillon.

Pour nous, Bulgari est une marque féminine, c'est l'un des fabricants de bijoux les plus emblématiques que vous ayez sur le marché, et c'est ainsi depuis de nombreuses années. Il est clair qu'après tous les efforts déployés pour la Finissimo, l'accent est à nouveau mis sur la montre féminine, mais avec notre savoir-faire d'aujourd'hui. C’est pour cette raison que la Seddutori a ce type de bracelet, un boîtier fin et ce genre de tourbillon. Le concept de miniaturisation nous a permis de créer le Serpenti Seddutori d'aujourd'hui. C'est un atout très important pour nous. C'est la raison pour laquelle il y a la céramique polie et sablée ; elle fonctionne bien même sur une montre dame. Nous avons beaucoup, beaucoup de clientes qui aiment porter des montres pour hommes, même des montres à grande complication avec des mouvements énormes. C'est une partie du marché, mais c'est aussi notre ADN. Nous sommes un fabricant de bijoux, nous fabriquons des produits pour les femmes - la haute joaillerie, la Lucea, la Serpenti Seddutori. Nous voulons continuer à investir dans les mouvements mécaniques pour dames. 

Séduction ultime

Serpenti Seduttori Tourbillon Or Rose © Bulgari

Ce qui est intéressant est ce que vous avez dit tout à l'heure - que vous aviez beaucoup de succès avec l'Octo et qu'il était temps de se concentrer sur autre chose. Cela ne serait pas évident pour beaucoup d'autres marques ; elles préféreraient continuer à faire quelque chose avec lequel elles ont déjà du succès. 

Je pense que si l’on veut être un acteur vraiment important dans l'industrie horlogère, il faut investir le même effort que nous avons mis dans la Finissimo (sur les montres masculines) du côté des  femmes, parce que sinon nous serions asymétriques en termes de développement. Nous avons donc notre fabrication, nous avons nos maîtres horlogers, et je pense qu'il est très important d’investir les mêmes efforts dans l’assortiment féminin que ceux que nous avons mis du côté masculin.

 

Une chose que j'ai toujours trouvée très frappante dans les créations Bulgari, c'est qu'elles sont très fortement sexuées. Les collections masculines sont vraiment masculines et les collections féminines sont très féminines. Est-ce que cela les rend plus faciles à concevoir, parce que vous n'êtes pas contraint de trouver un moyen de plaire aux deux parties ?

Nous sommes très fiers d'être l'un des rares horlogers qui abordent les femmes et les hommes séparément avec leurs propres règles, car il y a beaucoup d'horlogers qui font simplement la même montre dans une taille plus petite et l'appellent une montre pour femme. Nous créons des designs dédiés aux dames, comme la Diva's Dream ou la Lucea. Mais à l'avenir, nous pourrions avoir des opportunités différentes. Aujourd'hui, il est encore un peu trop tôt pour mélanger ces codes.

Séduction ultime

Diva's Dream Finissima Répétition Minutes Malachite © Bulgari

Cela dit, je pense personnellement - par mes propres observations - que la nature même du client Bulgari est d'être aventureux, il n'a pas peur de s'exprimer.

Oui, absolument. Je veux vous dire quelque chose : parfois dans mon cerveau, j'imagine une montre Serpenti pour hommes. Pourquoi pas ? J'étais à Londres il y a deux ans et j'ai remarqué un couple de jeunes hommes essayant une Serpenti. Des diamants et tout le reste. Je suis tout à fait d'accord avec vous, c'est vraiment une question de profil du client. Bulgari, c'est l'extravagance italienne, c'est l'audace, le style de vie italien, c'est flamboyant. Ce n'est pas seulement une question de genre, où l'on regarde des montres masculines pour les hommes et des montres féminines pour les femmes. C'est pourquoi nous aimons jouer avec des codes différents ; j'aime avoir cette contamination. J'aime donc voir l'Octo au poignet d'une dame et j'aime imaginer un Serpenti pour les messieurs. Je ne sais pas pourquoi. Je n'ai pas de plans pour ça dans notre collection. Mais parfois, j'ai juste cette idée particulière.

Séduction ultime

Octo Finissimo Automatique Acier Poli Satiné © Bulgari

J'adore cette idée, et je ne la trouve pas bizarre du tout. En effet, Bulgari est l'une des rares marques de bijoux à avoir une gamme pour hommes très forte. Autrefois, les bijoux les plus impressionnants et les plus élaborés étaient portés par des hommes quelques peu puissants. Rois, princes, ducs, papes, cardinaux - ces hommes portaient des bijoux comme symboles de force et d'autorité. J'aimerais beaucoup que cela revienne.

Oui, je suis d'accord avec vous. La ligne de bijoux pour messieurs peut être fantastique, et nous pourrions le faire. Maintenant, nous devons nous concentrer sur notre héritage et continuer à développer nos produits avec une cohérence assurée. Subséquemment, à l’avenir, nous aurons peut-être plus d'occasions de mélanger et d'assortir différents éléments. Mais pour le moment, il est primordial d'être cohérent avec notre héritage.

 

En parlant d'héritage, une chose que je constate concernant toutes ces montres que nous avons vues aujourd'hui est que, bien que ces dernières font partie de l'histoire de Bulgari depuis très longtemps - les premières pièces Bulgari avec le motif du serpent datent de la fin des années 1930 et le design original de l'Octo est bien antérieur à la tendance des montres octogonales des années 1970 - l'aspect le plus fort de la Serpenti Seddutori est son caractère contemporain. Cette modernité totale se retrouve dans toutes les autres collections.

L'une des choses les plus difficiles à faire en tant que designer est d'exprimer ces éléments patrimoniaux d'une marque avec une touche moderne. En tant que designer, j'aime jouer avec les designs de la marque, imaginer l'évolution de ces derniers et créer des produits qui n'existent pas encore mais qui, lorsque vous les regardez, vous rappellent instantanément la marque. La Serpenti Seddutori était peut-être la plus compliquée, parce que l'idée était d'avoir une Serpenti avec une approche mainstream et les concepts "Serpenti" et "mainstream" ne vont pas ensemble, mais telle est la spécificité de Bulgari. Nous pouvons jouer avec des éléments d'archives de manière contemporaine. Nous ne faisons pas de copier-coller à partir des archives, sauf pour un anniversaire spécial ou une édition limitée. Le secret réside dans l'exécution de nos créations. Voilà ce que signifie être Bulgari. 

Séduction ultime

Serpenti Seduttori Acier et Diamants © Bulgari

 

Vous aimerez aussi

La marque

Bulgari possède sa propre définition de l’excellence, qui implique l’équilibre parfait entre design, valeur ajoutée, qualité des produits et service mondial. Concernant l’horlogerie,  tout débuta avec la montre Bulgari Bulgari qui déboucha sur la création, en 1982, de Bulgari Time, en Suisse.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >