X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Jaeger-LeCoultre

Rechercher dans :
Chopard  - 20 ans de Chopard Manufacture

Chopard 20 ans de Chopard Manufacture

Au milieu des années 1990, Karl-Friedrich Scheufele, co-président de Chopard, a pour projet de développer le premier calibre maison. En 1996, Chopard Manufacture, qui aujourd’hui conçoit et développe les mouvements L.U.C de la marque, voit le jour à Fleurier.

C’est sous l’impulsion de Karl-Friedrich Scheufele, co-président de Chopard, que l’histoire de Chopard Manufacture débute il y a deux décennies. Ce dernier a alors pour volonté de faire renaître l’héritage horloger du père fondateur de la maison, Louis Ulysse Chopard, et de retrouver la légitimité horlogère de la marque. C’est à Fleurier, berceau de l’horlogerie suisse, que Karl-Friedrich Scheufele décide d’implanter la manufacture. Pendant près de trois ans, une poignée de spécialistes horlogers œuvre d’arrache-pied pour réaliser le premier calibre maison. Le but est atteint à l’automne 1996, sous la forme du calibre L.U.C 96.01-L, un mouvement à remontage automatique bidirectionnel à micro-rotor en or 22 carats offrant une réserve de marche de 65 heures. Certifié Poinçon de Genève et chronomètre, ce calibre équipe le premier modèle L.U.C : la L.U.C 1860. En 20 ans, Chopard Manufacture a développé pas moins de 11 mouvements de base, déclinés en 87 variantes.

Chopard - L.U.C 1860

Quadruple certification
Chopard a choisi, dès les débuts de sa manufacture fleurisanne, la voie de la certification et peut aujourd’hui se targuer d’être quadruplement certifiée. La première certification retenue par Karl-Friedrich Scheufele est le Contrôle Suisse des Chronomètres. A l’époque, Chopard est alors la seule manufacture indépendante à soumettre ses pièces à ce test rigoureux. Le COSC certifiant uniquement la précision chronométrique d’un mouvement, la maison choisit ensuite le Poinçon de Genève, garantissant une esthétique exceptionnelle et l’achat d’un produit irréprochable. En 2004, la marque est à la fondation du label Qualité Fleurier. Extrêmement exigeant, le Fleuritest implique nécessairement une certification COSC et requiert de passer quatre autres contrôles. 10 ans plus tard, Chopard lance son premier garde-temps en or éthique certifié « Fairmined », attestant que l’or présent dans les pièces labélisées comme telles a été extrait et travaillé suivant des principes équitables. A terme, Karl-Friedrich Scheufele a pour souhait de réaliser la totalité de la collection L.U.C en or éthique.

Chopard - L.U.C Tourbillon QF Fairmined

Des pièces anniversaire
A Baselworld 2016, quatre pièces dédiées au 20e anniversaire de Chopard Manufacture ont été présentées. Trois montres homme : l’élégante L.U.C XPS 1860 extraplate, hommage à la première L.U.C de la maison et équipée du fameux mouvement L.U.C 96.01-L, la moderne L.U.C Perpetual Twin, dont le boîtier en acier abrite un chronomètre à calendrier perpétuel, et l’originale L.U.C Perpetual Chrono, qui combine chronographe et quantième perpétuel dans une boîte en or gris « Fairmined ». Et pour les femmes, la délicate L.U.C XP 35 mm Esprit de Fleurier Peony, une montre métier d’art ornée de gravures fleurisannes.
Et selon la rumeur, d’autres belles surprises nous attendent au cours de cette année…

Chopard - Collection L.U.C 2016

Cliquez sur l'image tout en haut de l'article pour accéder à la galerie photo.
 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

La Maison Chopard incarne à la perfection l’alliance entre horlogerie et joaillerie. En tout temps, elle a su répondre aux attentes de son époque, en s'appuyant sur quatre valeurs essentielles : Le Savoir-faire, la tradition, l'innovation et l'engagement dans des actions philanthropiques.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi