X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Glashütte Original

Rechercher dans :
Chronopassion - Laurent Picciotto : « Mes complications préférées »

Chronopassion Laurent Picciotto : « Mes complications préférées »

WorldTempus s’adresse en direct aux trendsetters de la planète horlogère pour dévoiler leurs coups de cœur. Voici Chronopassion (Laurent Picciotto) et les Montres à Complications.

Avec ses « Complicated Watch », Laurent Picciotto a choisi de mettre en avant une catégorie singulière. Leur définition est simple : elles proposent tout ce qui est au-delà des heures, minutes et secondes. La date est de plus en plus ajoutée à cette sommaire liste. Le reste ? A la discrétion des horlogers les plus audacieux : calendrier perpétuel, chronographe, répétition minute, phase de Lune, GMT, saisons, équinoxes, calculateurs, triple fuseau, compte-à-rebours, complications astronomiques diverses, animations, automates, alarmes et réveils, baromètre, thermomètre, altimètre, profondimètre, etc. La liste est sans fin. Mais comment choisir sa complication ? 

Règle de trois

Il faut retenir trois critères. Le premier : le budget. Les tourbillons sont descendus à 15'000 francs, les calendriers perpétuels aussi. C’est 6 fois moins qu’au début des années 2000 mais reste une somme importante. Sa capacité financière déterminera le spectre de pièces auquel l’on peut prétendre. 

Ensuite, veiller à l’adéquation entre la complication et l’usage prévu de la montre. Fan d’aviation ? Un tourbillon n’aurait aucun sens : choisissez un chrono, un GMT. Travailleur impénitent ? Choisissez un calendrier annuel, voire perpétuel. Il existe également des semainiers très utiles dans certaines industries dont la planification est agendée par numéro de semaine. Si la montre est destinée à n’être portée qu’en semaine, une réserve de marche peut être utile pour s’assurer, d’un coup d’œil, si un remontage intermédiaire est nécessaire ou pas. 

Enfin, la fréquence à laquelle sera portée la montre sera déterminante. Pour une pièce de collection à laquelle seront promises de rares sorties annuelles, évitez le QP ou la Phase de Lunes, complexes à remettre à date juste à chaque reprise. Si vous voyagez beaucoup, vérifiez que la pièce n’exige pas d’outils pour être réglée : à l’autre bout du monde, on n’aura pas toujours son stylet avec soi. 

Bulgari, évidemment

Chez Chronopassion, les complications ne manquent pas ! Par exemple, la Bulgari Octo Finissimo Répétition Minute Carbone (Ref. 102794). Pourquoi ? « Parce qu’elle incarne la quintessence de la montre compliquée », explique Laurent Picciotto. « Déjà, il n’y en aura pas pour tout le monde : 50 pièces, pas une de plus. Par nature, c’est un collector, donc un objet de convoitise pour les collectionneurs les plus avertis, ceux qui veulent avoir ce que personne d’autre ne peut avoir ». Vient ensuite la complication en tant que telle : « Ici, on parle technique », pose Laurent Picciotto. « Le QP, par exemple, s’est passablement démocratisé. Avec la Répétition Minute, on change de niveau. On se situe parmi les meilleures manufactures. Elle exige un niveau de maîtrise que tout le monde ne peut pas s’offrir ». 

Chronopassion Montres Compliquées

Octo Finissimo Répétition Minutes Carbon © Bulgari

Côté esthétique, « l’alliance d’une Répétition Minute et d’une boîte en carbone, le tout en extra-plat, c’est du jamais vu. C’est la pièce la plus représentative de la Haute Horlogerie signée Bulgari : audacieux, technique, innovant ». 

Du côté des indépendants

Depuis 35 ans, Chronopassion est également l’épicentre des créateurs indépendants. Récemment, une nouvelle venue a fait son entrée parmi les complications de la rue Saint-Honoré : l’Armin Strom « Pure Resonance ». « Ce n’est pas tous les jours qu’une jeune marque 100% indépendante apporte quelque chose de vraiment nouveau en matière d’échappement », explique Laurent Picciotto. « La Pure Resonance a un cadran qui traduit son parti pris dual : la technique et l’esthétique, à parts égales. Une pièce forte, cohérente, d’une marque très déterminée avec laquelle il faudra compter ». 

Chronopassion Montres Compliquées

Pure Resonance © Armin Strom

 

Numéro de série : 00/30

Enfin, Chronopassion offre une complication très forte, signée Ulysse Nardin : la Marine « Mega Yacht ». « Cela faisait longtemps qu’une pièce nautique un peu compliquée n’avait pas proposé autre chose qu’un compte-à-rebours ou une valve à hélium ! », sourit Laurent Picciotto. « La Mega Yacht, c’est une création, au sens le plus noble du terme : on n’avait jamais vu cela avant ». 

Chronopassion Montres Compliquées

Marine Mega Yacht © Ulysse Nardin

 

A 6h, la pièce affiche un tourbillon volant dont la cage est une miniature de pales d’hélices. A 9h, sous la phase de Lune, se trouve un indicateur de marée, complication chère à Ulysse Nardin. En face, à 3h, une réserve de marche dessinée comme une ancre qui plonge à mesure que l’autonomie de la montre se réduit. Et l’exemplaire le plus recherché se trouve chez Chronopassion : au dos de sa boite, il est inscrit « 00/30 ». 

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

La manufacture ARMIN STROM exprime toute la substance de l’héritage laissé par son fondateur. Elle se donne comme ligne directrice de réinterpréter la tradition horlogère. Elle applique à cette fin...

En savoir plus >

Bulgari possède sa propre définition de l’excellence, qui implique l’équilibre parfait entre design, valeur ajoutée, qualité des produits et service mondial. Concernant l’horlogerie,  tout...

En savoir plus >

Ulysse Nardin est une manufacture d’avant-garde inspirée par l’univers marin et proposant des garde-temps aux assoiffés de liberté.

En savoir plus >