×

Cette recherche est sponsorisée par Longines

Rechercher dans :
Chronopassion - Instabook, le choc des photos sans le poids des mots

Chronopassion Instabook, le choc des photos sans le poids des mots

Avec l’été et les premières livraisons de nouveautés du SIHH et de Baselworld, Laurent Picciotto sort son nouvel Instabook.

Voici 30 ans que Chronopassion et son emblématique propriétaire Laurent Picciotto font du bruit dans le Landerneau horloger en proposant une vision particulière de la vente de montres. Une boutique très originale refaite à neuve cette année ; un choix de marques très original où les grands noms comme Audemars Piguet, Breguet, Bulgari, Hublot, Panerai, TAG Heuer ou Zenith côtoient des marques aussi exclusives qu’Arnold & Son, Czapek & Cie., H. Moser & Cie, Fabergé, HYT, MB&F et Urwerk ; une créativité débordante sur les réseaux sociaux comme Instagram et ce catalogue un peu particulier… fait exclusivement d’images de montres et où le seul texte est un éditorial qui rappelle le concept… interpeler plutôt qu’informer !

Dans une discussion que nous avions avec lui plus tôt dans l’année, Laurent Picciotto nous racontait la genèse de cette publication beaucoup plus proche du « tea table » book que des catalogues traditionnels des boutiques. « Pour la première version, j’avais tout fait correctement. Je m’étais entouré de rédacteurs de talent pour faire des beaux textes… on a fait un super magazine et, bilan de l’opération, les gens avaient toute l’information qu’ils voulaient et n’avaient plus besoin de nous contacter. Dès la seconde édition, j’ai pris le parti inverse de ne plus rien dire, de miser sur le produit uniquement, et d’inciter les lecteurs, nos clients et amis, à nous contacter directement pour en savoir plus… Du coup, la mayonnaise a pris et les clients nous ont appelé »

Pour ce 4ème opus, « sans discours ni fioritures », le format change un peu avec des images plus pures mettant le produit en avant.

Si vous feuilletez l’instabook et vous trouvez votre bonheur, il vous suffira ensuite de relever le numéro associé à la montre qui vous intéresse et d’envoyer un mal à l’adresse dédiée instabook@chronopassion.fr (sans manquer de saluer Laurent de notre part…).

X