×

Cette recherche est sponsorisée par Panerai

Rechercher dans :
SIHH
Hermès - Pièces métiers d’art

Hermès Pièces métiers d’art

Les animaux et les célèbres Carrés inspirent une nouvelle fois les créations métiers d’art d’Hermès, réalisées en cristal et peinture miniature.

Maison française de luxe par excellence, Hermès s’inscrit depuis sa création en 1837 dans la tradition de l’artisanat et des métiers d’art. Elle s’investit pour garder ces métiers vivants et cet  investissement passe aussi par le rachat d’artisans d’art. Le premier métier représenté chez Hermès est d’ailleurs celui d’artisan. Le savoir-faire dont peut se targuer Hermès en matière de sellerie, de maroquinerie, de ganterie, ou le succès de ses fameux Carrés, reposent sur le travail de ses artisans. Pas étonnant dès lors qu’Hermès ait à cœur de mettre en lumière ses métiers d’art dans ses créations horlogères, à l’instar de nombreuses autres marques. Elle en a la légitimité et les capacités créatives.

En janvier dernier à Genève, Hermès participait pour la première fois au SIHH – jusqu’à présent, la marque exposait à Baselworld - et célébrait les quarante ans d’Hermès horlogerie. Sa collection 2018 est variée, avec une collection féminine très colorée de modèles à quartz, l’Arceau Casaque, la Carré H masculine, ou la Carré Cuir. Mais Hermès présentait aussi des modèles plus prestigieux, dans la lignée des pièces métiers d’arts que la Maison a initiée il y a quelques années.

Le cristal

En 1995, Hermès rachetait les historiques Cristalleries de Saint-Louis, fondées en 1586. Intégrée au sein des métiers d’arts d’Hermès, le cristal se marie avec l’horlogerie dès 2014, avec les premiers modèles Arceau Millefiori très colorés, inspirés des presse-papiers créés par les Cristalleries au XIXe siècle. Cette année, ce sont deux nouveautés noires qui reprennent la technique « millefiori », apanage des maîtres verriers. Le cristal incandescent, auquel une couleur noire a été ajoutée, est enroulé par l’artisan autour d’une canne pour former des baguettes, semblables à des sucres d’orge, qui sont ensuite assemblées pour réaliser des motifs.

Dans le cas des nouveautés Arceau Pocket Millefiori et Arceau Lift Millefiori, ce sont des écailles d’alligator qui sont représentées. Le premier modèle est une montre en or blanc 750 de 48 mm de diamètre au cadran en cristal Millefiori, qui possède sur son fond un couvercle gainé de cuir d’alligator noir mat, dont le motif répond à celui du cadran. Editée à deux exemplaires seulement, cette pièce affiche les heures et les minutes grâce au mouvement mécanique à remontage automatique Hermès H1837 qui lui garantit une autonomie de 50 heures. Avec sa platine perlée et colimaçonnée, ses ponts et sa masse oscillante satinés, le mouvement offre un décor à la mesure de celui du cadran.

Pièces métiers d’art

Arceau Pocket Millefiori, de face et de dos © Hermès

L’Arceau Lift Millefiori arbore un cadran similaire intégré dans un boîtier en or gris 750 de 43 mm. Sa partie inférieur est découpée et, grâce à un verre saphir, ouverte sur la cage du tourbillon coiffée du motif « Lift ». Battant à 21'600 alt/h, le mouvement mécanique à remontage manuel Hermès H1923, de fabrication suisse, offre les heures et les minutes et une réserve de marche confortable de 90 heures. Cette pièce est éditée à 3 exemplaires et s’accompagne d’un bracelet en alligator noir avec boucle ardillon en or gris 750.

Pièces métiers d’art

Arceau Lift Millefiori © Hermès

Inspiration « Carré »

Foulard classique par excellence, le « Carré » Hermès défie le temps et les modes depuis 80 ans. Avec son généreux format de 90cm x 90cm et sa précieuse soie, le Carré existe en plus de 1500 références et autant de dessins différents qu’Hermès Horlogerie miniaturise à environ 40 mm pour décorer le cadran de ses montres.

La Slim D’Hermès Savana Dance s’inspire du Carré éponyme créé en collaboration avec un collectif d’artistes africains de culture zoulou. Le cadran de nacre naturelle blanche est décoré d’une peinture miniature très réaliste mettant en scène un singe pourchassé par un léopard, au milieu d’une luxuriante flore. Le méticuleux travail de peinture reproduit à la perfection le soyeux pelage du singe et les pétales des protées. Cette édition limités à 12 pièces, en or gris 750 de 39,5 mm, renferme le mouvement mécanique à remontage automatique Hermès H1950, dont les ponts sont anglés main et décorés du semis de H.

Pièces métiers d’art

Slim d'Hermès Savana Dance © Hermès

Le Carré Mythique Phoenix Coloriages, créé par Laurence Berthoumieux pour la collection printemps/été 2016, sert de toile de fond à deux nouveautés Arceau éponymes, disponibles en rouge et bleu. Occupant la quasi totalité du cadran en nacre blanche, un phoenix déploie ses ailes et offre à admirer son plumage. Toute la virtuosité de l’artiste peintre se révèle dans la riche palette des couleurs et la maîtrise du dessin des plumes et du feuillage environnant. Les deux versions, limitées à 12 pièces, sont en or gris 750 et les fonctions heures et minutes sont pilotées par le mouvement automatique de manufacture H1837. Un bracelet en alligator bleu ou rouge assorti complète les montres.

Pièces métiers d’art

Carré Mythique Phoenix Coloriages © Hermès

La marque

« La Montre Hermès » adopte une philosophie hédoniste qui valorise la création de garde-temps contemporains et épurés.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi