×

Cette recherche est sponsorisée par Lebeau-Courally

Rechercher dans :
Formation  - La HEAD prépare sa rentrée

Formation La HEAD prépare sa rentrée

Intégré au Master Design Mode et Accessoires de la Haute école d’art et de design, le Master de la chaire en Design Horloger est ambitieux.

Partenaire du Grand Prix d’Horlogerie de Genève et très remarquée dans le monde entier pour ses expositions (notamment des fameux coucous suisses), la HEAD - Genève a créé en 2015 une Chaire en Design horloger pour former les futurs designers de l’horlogerie, par le biais d’un Bachelor et d’un Master. Pour son directeur Jean-Pierre Greff, « la HEAD – Genève ambitionne d’apporter une contribution à l’économie industrielle et à la création genevoise et suisse. Attentive à son intégration dans ces deux secteurs, l’école entend y promouvoir des partenariats et favoriser l’insertion professionnelle de ses diplômé(e)s tout en accompagnant l’évolution des besoins industriels et économiques. »  Intensif, l’enseignement comprend une base théorique forte dans tous les domaines auxquels seront confrontés les futurs professionnels pour être rapidement opérationnels, ainsi qu’une immersion en entreprise autour de projets concrets.

L’expérience au service des élèves

Après avoir œuvré pendant 18 mois comme intervenante à la HEAD, Valérie Ursenbacher, qui a été associée à Jorg Hysek pendant 12 ans, co-dirige la chaire avec Marco Borraccino, lui-même un ancien de Panerai et consultant auprès de nombreuses marques. Elle a notamment piloté l’atelier pédagogique proposé à une dizaine d’élèves pendant 3 semaines pour imaginer un chronographe féminin chez Louis Moinet (l’inventeur du chronographe). Pour Valérie Ursenbacher, « nous les avons mis en situation comme s’ils travaillaient pour la marque, avec un brief et des contraintes pour respecter les codes de la marque, créer un produit mais également sa communication et son packaging pour que le client final puisse s’y identifier ». Les étudiants peuvent alors mettre en pratique leur sens créatif, mais également les cours et outils abordés.


La HEAD prépare sa rentrée


Un périmètre pointu

Les diplômés doivent être familiarisés non seulement avec les techniques de création et de production, mais également avec les fournisseurs de l’industrie horlogère. Leur formation comprend donc des cours de dessin et sur le logiciel CAO Solid Works avec perfectionnement sur les rendus 3D/images et photos réalistes, mais également du coaching pour tenir un cahier des charges et organiser les différentes phases de prototypage, du marketing et du packaging/display, ainsi qu’un enseignement des techniques en horlogerie et des complications horlogères, de même que des visites d’entreprise (notamment chez les fournisseurs). La partie graphisme prévoit aussi du perfectionnement sur les programmes Illustrator, Photoshop, InDesign. Leur projet personnel dans le cadre du Master s’effectue en parallèle aux cours théoriques et au stage pratique au sein d’une marque horlogère. La première des qualités dans l’horlogerie étant la ponctualité, les candidats peuvent s’inscrire jusqu’au 7 avril 2017 pour la rentrée de septembre. HEAD toi et le ciel t’aidera.


La HEAD prépare sa rentrée


Vous aimerez aussi