×

Cette recherche est sponsorisée par Hysek

Rechercher dans :
Baselworld
Favre-Leuba - Raider Bathy 120 MemoDepth

Favre-Leuba Raider Bathy 120 MemoDepth

Une montre de plongée innovante avec profondimètre et mémoire mécanique de la profondeur.

Chez Favre-Leuba, les fonctions mécaniques de chaque montre sont élaborées dans le but de partir à la conquête des conditions extrêmes de la nature. Ces garde-temps gravissent les plus hauts sommets du monde et plongent dans les océans les plus profonds, toujours en quête de réaliser l’impossible. En 1968, la Bathy de Favre-Leuba a été la première montre-bracelet de plongée dotée d’une membrane et d’une aiguille centrale ayant permis de mesurer la profondeur encore plus précisément. La Bathy originale a marqué un tournant dans les instruments mécaniques, et aujourd’hui, il s’agit d’une pièce très recherchée des collectionneurs.

L’année 2018 marque le 50ème anniversaire de la Bathy et Favre-Leuba présente la nouvelle Raider Bathy 120 MemoDepth. Son design rétro-futuriste est un clin d’oeil volontaire à la Bathy originale de 1968. Du point de vue technique, cependant, la Raider Bathy 120 MemoDepth est une création entièrement nouvelle. Ses fonctionnalités et ses matériaux n’ont pas seulement été améliorés, ils constituent un nouveau standard. La conception du boîtier est un hommage à sa populaire prédécesseure et celui-ci est agrémenté de couleurs riches et fonctionnelles et d’aiguilles percutantes bien lisibles.

Raider Bathy 120 MemoDepth

Bathy 120 MemoDepth © Favre-Leuba

La Raider Bathy 120 MemoDepth s’inspire du principe de fonctionnalité, ayant une conception claire et indémodable alliant parfaitement traditionnel et contemporain. Le boîtier en titane, assure une parfaite lisibilité avec ses 48 millimètres de diamètre.

Son profondimètre est le résultat d’idées empruntées à la Bathy de 1968 ainsi que de la constante modernisation et du progrès technique. Le fonctionnement de ce profondimètre va à l'encontre des règles établies de l’horlogerie. L’eau ne doit jamais pénétrer dans le boîtier d’une montre ? C’est tout le contraire. La nouvelle Bathy présente des ouvertures au dos du boîtier qui permettent de laisser pénétrer l’eau. Les ouvertures font partie du profondimètre, qui est hermétiquement séparé du mouvement. Le concept est basé sur la contraction d’une membrane conçue spécialement et intégrée au dos du boîtier. L’eau pénètre par les ouvertures dans un espace séparé à l’arrière du boîtier, entraînant la contraction de la membrane lorsque la pression augmente.

Un capteur de contact mécanique à l’intérieur de la montre réagit à la contraction et transmet les informations par l’aiguille du profondimètre, qui affiche la profondeur sur un écran non linéaire grâce à une aiguille centrale sur le cadran. Des profondeurs jusqu’à 120 mètres peuvent être mesurées avec une précision extrême. La graduation pour les premiers 30 mètres est plus précise, avec deux marques rouges à 5 et à 10 mètres, là où des seuils de décompression peuvent être nécessaires. 

La Raider Bathy 120 MemoDepth est également dotée d’une mémoire mécanique de la profondeur (MemoDepth), qui enregistre la profondeur maximale lors d’une plongée. Le profondimètre à 3 heures affiche la valeur de manière fiable pour être réinitialisée grâce à un bouton poussoir vissé à 4 heures, une caractéristique que l’on trouve généralement sur les montres de plongée professionnelles.

Raider Bathy 120 MemoDepth

© Favre-Leuba

La Raider Bathy 120 MemoDepth est étanche jusqu’à 200 mètres. Sa plage de mesure optimale est de 120 mètres, soit le double de la Bathy originale de 1968 (50 mètres). Un limiteur mécanique intégré permet d’éviter que ni la membrane de pression ni le profondimètre ne puissent être endommagés si le plongeur descend au-delà de la profondeur optimale.

Il y a un aspect extrêmement important en matière de sécurité qui entre en jeu à chaque plongée : chaque montre de plongée professionnelle est équipée d’une bague interne ou d’une lunette unidirectionnelle externe. Le plongeur aligne le marqueur triangulaire à 60 sur l’aiguille des minutes avant de plonger et temps écoulé depuis le début de l’immersion s’affiche alors en minutes sur la lunette. La lunette de plongée externe de la Raider Bathy 120 MemoDepth fonctionne de la même manière, tournant uniquement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. 

La Favre-Leuba Raider Bathy 120 MemoDepth est dotée du mouvement à remontage manuel FL321. Celui-ci repose sur le calibre EMC 3903M, qui a été complètement modifié par Favre-Leuba. Il dispose d’une autonomie de 65 heures et d’un indicateur de réserve de marche affiché à 12 heures.

Raider Bathy 120 MemoDepth

Calibre FL321 © Favre-Leuba

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Favre-Leuba est la deuxième plus ancienne marque horlogère suisse. Elle trouve ses origines dans l’atelier d’Abraham Favre au Locle, dont la première mention remonte à 1737.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi