×

Cette recherche est sponsorisée par Raymond Weil

Rechercher dans :
Fabergé - Interview du CEO Sean Gilbertson

Fabergé Interview du CEO Sean Gilbertson

À la veille d'un possible triplé pour Fabergé au GPHG, notre rédacteur en chef a discuté des récents changements structurels au sein de la marque avec son CEO.

Dans le courant de l'année l'année, Pallinghurst Resources a racheté la société mère de Fabergé, Gemfields. Quels sont les avantages pour la marque?
Tout d’abord, l’appropriation de Gemfields et de Fabergé est désormais simplifiée. Depuis 2013, Fabergé n'avait plus qu'un seul propriétaire, Gemfields plc. Et aujourd’hui, Gemfields plc n'a plus aussi qu'un seul propriétaire, Pallinghurst Resources Ltd ("PRL"). Par conséquent, PRL dispose désormais d'un contrôle opérationnel direct sur Gemfields et sur Fabergé, et les questions opérationnelles ainsi que les prises de décision sont rationalisées. Ensuite, Gemfields n'est plus une société publique cotée. Cela signifie que le temps et l'énergie que Gemfields consacrait précédemment à l'information financière et aux actionnaires peuvent désormais être concentrés sur l’opérationnel, y compris pour Fabergé. Enfin, les multiples synergies entre Pallinghurst, Gemfields et Fabergé peuvent être mises à profit plus facilement.

Quel impact la nouvelle structure actionnariale aura-t-elle sur Fabergé?
Par le biais de cette nouvelle structure, PRL a porté à 100% sa participation (indirecte) dans Fabergé (via Gemfields). Il s’agit d’un vote de confiance à l'égard de Fabergé, qui fournit une clarté de vision, de stratégie et de soutien de la part d’un actionnaire impliqué dans le projet Fabergé depuis 2007.

Interview du CEO Sean Gilbertson

Avez-vous le contrôle sur toute la chaîne d'approvisionnement, de la mine à la pierre précieuse finie? La notion d '«intégration verticale» est-elle aussi importante dans l'industrie des mines et des pierres précieuses que dans l'horlogerie?
En un mot, non. Il faut être réaliste, nous ne pouvons pas contrôler toute la chaîne d'approvisionnement. Et nous ne le souhaitons d’ailleurs pas non plus! Nous avons appris dans l'industrie des pierres précieuses - en faisant nous-mêmes souvent des erreurs – qu’une «intégration verticale» pure est un rêve stupide que la théorie enseignée dans les livres ou nos égos nous poussent souvent à poursuivre. Mais en réalité, cela ne fonctionne pas. Il y a trop de domaines de haute expertise en cours de route, et aucune entreprise ne peut tous les maîtriser. Aucune ne peut être la «meilleure du monde» dans tous les domaines de compétences de la chaîne d'approvisionnement. Il est préférable que chaque entreprise s’en tienne à la spécialité dans laquelle elle excelle et que ses compétences soient utilisées en conséquence. C’est pour cette raison que Gemfields a cessé de tailler et de polir des pierres précieuses en 2009 (après avoir fait l'erreur d'essayer!) pour se concentrer aujourd'hui sur une approche «mine et marché» plutôt que «de la mine au marché». Gemfields se spécialise dans l'extraction minière et la vente de pierres précieuses brutes, et dans le marketing auprès des consommateurs finaux pour soutenir la demande. Elle ne s’occupe pas de l’entre-deux.
La traçabilité (c’est-à-dire la connaissance de l'origine et de l'itinéraire d'une pierre jusqu’au marché) est bien sûr une chose différente, et elle est très importante pour Gemfields!

A notre avis, l'intégration verticale dans l'industrie horlogère (où une entreprise essaie de tout faire sous un même toit, ou d'avoir toutes les compétences en interne pour tout faire) est une folie! Pourquoi faire cela? Imaginez les coûts et l'inefficacité! Nous pensons qu'il est préférable de faire appel à différents artisans et ateliers qui sont les meilleurs dans leur domaine pour qu’ils fassent leur part dans le projet. Cela se traduit par des frais généraux beaucoup plus bas, la capacité d'engager les meilleurs au monde pour une tâche spécifique, et bien sûr cela débouche pour le client à une offre supérieure et à un prix optimisé qui ne doit pas couvrir tous les frais généraux lié au fait de «posséder et produire "chaque compétence horlogère. A notre avis, les garde-temps que Fabergé a eu la chance de commercialiser sont de très bons exemples de cette approche décentralisée. Vous serez certainement surpris d'apprendre que l’équipe horlogerie de Fabergé ne compte que 4 personnes dans le monde entier!

Interview du CEO Sean Gilbertson

Fabergé Chronographe Visionnaire © Fabergé

Le Chronographe Visionnaire de Fabergé est l'un des finalistes de la catégorie chronographe du GPHG cette année. Que signifierait un triplé (trois prix en trois ans) pour vous?
Un triplé serait la réalisation d'un rêve et le couronnement de quatre années de travail incroyablement dur de la part de l'équipe menée par l'infatigable et toujours positive Aurelie Picaud! L'impact sur notre équipe serait très fort étant donné que les premières nouvelles créations horlogères de Fabergé n’ont été dévoilées qu’en avril 2015. Ayant été filmé à Baselworld 2017 en train de faire le poirier dans un moment de joie, Dieu sait ce que je ferais si nous avons la chance de réaliser le triplé au GPHG !

Allons-nous voir Fabergé à Baselworld l'année prochaine et que pensez-vous des changements radicaux que vit la foire? Est-ce que Fabergé explore les possibilités des salons régionaux comme SalonQP à Londres?
Il est peu probable que Fabergé soit à Baselworld en 2018. L'engagement en termes de coûts, de temps et d'énergie est incroyable alors même qu’il est évident que l’horlogerie a connu quelques années difficiles avec une baisse de l’intérêt des consommateurs. Peut-être vaut-il mieux attendre que les coûts d’exposition diminuent ou que les niveaux d'achat s'améliorent. Cela dit, l'industrie horlogère semble remonter la pente et Fabergé restera à l'affût d‘expositions pertinentes, que ce soit SalonQP ou Baselworld!

La marque

Fabergé enchante avec des créations horlogères inattendues, en droite ligne avec ses fameux Œufs de Pâques Impériaux, qui ont fait sa renommée. 

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi