×

Cette recherche est sponsorisée par Vacheron Constantin

Rechercher dans :
Zenith - Repart sur la route du Tour Auto

Zenith Repart sur la route du Tour Auto

Jamais deux sans trois ! Zenith s’engage pour la troisième édition consécutive en sponsoring du Tour Auto. Le lancement officiel s’est fait ce 24 avril à Paris.

Le printemps est là, l’été approche...et avec eux la cohorte annuelle des rallyes et courses en tout genre. De Chopard à Baume & Mercier en passant par Frédérique Constant, Zenith ou Blancpain, toutes les grandes maisons endossent leurs habits de course pour quelques uns des plus grands temps forts mécaniques de la saison. Du titre de chronométreur officiel à celui de sponsor, l’enjeu d’image est critique auprès de publics adeptes de sport, de précision, de belle mécanique...donc d’horlogerie !

L’enjeu est d’autant plus important lorsque les courses en question sont itinérantes. C’est le principe du rallye et ceux qui se déroulent en Europe sont parmi les plus prisés, permettant de toucher un large public au fil d’un parcours étendu de plusieurs centaines voire milliers de kilomètres. Zenith en a fait l’un de ses chevaux de bataille.

Pourquoi le Tour Auto pour Zenith ?

Le Tour Auto est une structure qui possède plusieurs atouts recherchés par la marque. Déjà, une époque: il débute en 1889. Il est donc contemporain de Zenith, créé en 1865. Ensuite, une histoire, mouvementée, avec de multiples interruptions au fil des années et donc une véritable histoire à raconter, un vécu. Enfin, l’engagement de prestigieuses marques et pilotes qui assurent au Tour Auto une renommée jamais démentie.

Repart sur la route du Tour Auto

Le fait que l’évènement soit porté par Peter Auto, qui l’a fait renaitre des ses cendres il y a plus de 25 ans, est également un gage de solidité tant économique qu’organisationnelle. A ce registre et pour la première fois dans son histoire, après la traditionnelle exposition sous la verrière du Grand Palais à Paris, le peloton a pris la direction de la Bretagne sur un tracé inédit dessiné par Peter Auto pour les 230 concurrents de cette 26ème édition.

Une mécanique largement éprouvée

L’engagement de Zenith se traduit une fois de plus par une pièce dédiée au Tour Auto. Carrosserie élégante, puissant moteur et de touches tricolores : le Chronomaster El Primero Open Tour Auto Edition va une nouvelle fois battre pour le rallye. La pièce, similaire à celle de l’année dernière, est animée par le mouvement chronographe El Primero 4061 à remontage automatique.

Repart sur la route du Tour Auto

Telle un capot relevé sur une mécanique de pointe, la fameuse ouverture du cadran à 11h dévoile l’échappement en silicium dont les battements sont certifiés chronomètre par le COSC. Doté de 50h de réserve de marche pour 282 composants, il se présente dans une boite acier de 42 mm  surmonté d’une lunette polie s’ouvrant sur le cadran gris ardoise traversé de lignes verticales bleu-blanc-rouge. Clin d’œil à l’étendard français, ce trio de couleurs symboliques est repris dans plusieurs autres détails esthétiques. On apprécie notamment la parfaite continuité qui s’étire entre les trois bandes tricolores côté cadran et parfaitement poursuivies et alignés sur le bracelet type NATO.

Repart sur la route du Tour Auto

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Depuis sa création, Zenith cultive la capacité d’ouvrir de nouveaux horizons en accompagnant quelques-unes des plus remarquables aventures humaines.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi