×

Cette recherche est sponsorisée par Patek Philippe

Rechercher dans :
Montres et Formule 1 - Status quo pour les horlogers sur la grille de départ

Montres et Formule 1 Status quo pour les horlogers sur la grille de départ

Après la vague de nouveaux partenaires de l’année dernière, les associations entre marques horlogères suisses et écuries de F1 restent les mêmes en 2017.

Toutes mes excuses à l’avance à ceux qui savent ce qu’est la grille de départ d’une course automobile, mais afin éviter tout malentendu, je préfère le redire ici : il s’agit de lignes tracées sur le tarmac du circuit définissant la position de départ de chaque voiture. Voilà pour expliquer l’absence de Rolex dans mon énumération ci-dessous, qui comprend les marques participant au Championnat du Monde de Formule 1 2017. Ce sont elles seules qui bataillent lors des qualifications pour décrocher une bonne place sur la grille de départ de la course. Rolex est le chronométreur officiel de la Formule 1, ainsi que le sponsor titre de la course d’ouverture en Australie, et le prestigieux Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1 n’est qu’un des éléments de la forte présence de la marque dans le monde de la course automobile. Mais vous ne verrez jamais Rolex sur la grille, puisque cela suppose un partenariat avec une écurie, et la possibilité de perdre. Et Rolex ne perd pas.

L’année dernière, la grille de départ avait connu des changements avec les associations de Bell & Ross avec Renault, de Richard Mille avec McLaren et Haas F1, et de TAG Heuer avec Red Bull Racing. Mais cette année, la configuration reste la même et les seuls changements concernent les voitures elles-mêmes, qui gagnent en largeur presque partout (carosserie, pneus, ailerons avant et arrière). Voici les écuries, leurs pilotes et leurs montres (dans l’ordre du classement du Championnat du monde de 2016).

Mercedes AMG Petronas et IWC
Le Finlandais Valtteri Bottas remplace le champion du monde 2016 Nico Rosberg et rejoint Lewis Hamilton chez le Champion du Monde des Constructeurs 2016. IWC Schaffhausen est partenaire de l’écurie depuis 2013 et son chronographe Ingenieur est dans la course de façon originale puisqu’il est imprimé sur les gants des pilotes.


Status quo pour les horlogers sur la grille de départ

Red Bull Racing et TAG Heuer
TAG Heuer a remporté la médaille d’or du marketing l’année passée en intégrant son nom au nom officiel de la voiture de Red Bull Racing. A l’occasion du dernier Grand Prix 2016 à Abu Dhabi, TAG Heuer announçait la prolongation pour deux ans de ce partenariat. Les pilotes Daniel Ricciardo and Max Verstappen ne changent pas et TAG Heuer a pour eux la montre idéale: la collection Formula 1.

Ferrari et Hublot
Sa présence sur les voitures de la Scuderia Ferrari est un des aspects du partenariat à 360° entre Hublot et la marque au cheval cabré. Sebastian Vettel et Kimi Raikonnen chercheront donc à hisser haut les couleurs de la marque et déclencher un nouveau “big bang” en 2017.

Force India et Felio Siby
La marque américaine s’est associée à Sahara Force India en cours de saisn 2016. Felio Siby possède sa propre collection de garde-temps de luxe Swiss Made équipés de mouvements haut de gamme Vaucher Manufacture, et notamment une ligne spéciale Force India. L’écurie a terminé à la très respectable quatrième place du Championnat des Constructeurs 2016 et l’horloger a bénéficié d’une excellente visibilité sur le nez des voitures pilotées par Sergio Perez et Esteban Ocon.

Williams et Oris
Après l’annonce de sa retraite, Felipe Massa fut remplacé par le jeune Canadien de dix-huit ans Lance Stroll. Mais après le départ de Valtteri Bottas chez Mercedes, Massa est revenu, avec pour résultat qu’il continuera de porter sa chère montre Richard Mille au volant de sa voiture FW40 sponsorisée par Oris.

McLaren Honda et Richard Mille
Le vétéran Jenson Button a pour sa part bien pris sa retraite à la fin de la saison 2016, et a été remplacé par un autre jeune, Stoffel Vandoorne, un Belge de vingt-quatre ans. Il courra aux côtés de l’expérimenté Fernando Alonso, au sein d’une des deux écuries que Richard Mille sponsorise.


Status quo pour les horlogers sur la grille de départ

Torro Rosso et Casio Edifice
Pour une écurie italienne avec un moteur français et des pilotes russe (Daniil Kvyat) et espagnol (Carlos Sainz), il était parfaitement logique de s’associer à un horloger japonais et compléter ainsi son team international. Edifice est une sous-marque de Casio dédiée aux chronographes électroniques multi-fonctions.

Haas F1 Team et Richard Mille
La présence de Richard Mille se fait discrète sur le côté et le nez de la VF-17 de 2017 de Haas Racing, pilotée par l’ami de longue date de Richard Mille, Romain Grosjean, et son co-équipier Kevin Magnussen, fraîchement transféré de Renault Sport.

Renault Sport et Bell & Ross
Bell & Ross exploite au mieux son partenariat avec Renault Sport, pour sa deuxième saison, et a profité du lancement official du châssis de la R.S. 17 pour présenter la montre qui lui est associée, l’édition limitée BR 03-94 R.S. 17. Ce chronographe en céramique a les mêmes couleurs vives que celles des voitures que Nico Hulkenberg et Jolyon Palmer piloteront cette année.


Status quo pour les horlogers sur la grille de départ

Sauber et Edox
Edox a signé avec l’écurie suisse Sauber peu avant le début de la saison 2016 et leur collaboration se poursuit cette année. La marque lui a dédié une édition limitée de sa collection Chronorally. Cette ligne a ceci d’unique qu’elle propose des versions pour gauchers et pour droitiers de ses chronographes à quartz. Sauber et ses deux pilotes Marcus Ericsson et Pascal Wehrlein mettent tous leurs espoirs dans 2017, après n’avoir marqué que 2 points lors de la très décevante saison 2016 .

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Pour Bell & Ross, chaque détail a son sens et sa fonction : la fonctionnalité est clé, le minimalisme, sacrifiant ornement et superflu à l’essentiel, indispensable. Animés par cet esprit, les...

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique...

En savoir plus >

En mettant clairement l’accent sur la technologie et le développement, IWC Schaffhausen fabrique depuis 1868 des garde-temps de valeur durable. La philosophie, fondée sur la passion de...

En savoir plus >

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême,...

En savoir plus >

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant...

En savoir plus >

Vous aimerez aussi