×

Cette recherche est sponsorisée par Kerbedanz

Rechercher dans :
Hublot - Le Bol d’Or Mirabaud en plein cœur de l’action

Hublot Le Bol d’Or Mirabaud en plein cœur de l’action

La 80e édition de la prestigieuse régate s’est déroulée le week-end du 9 au 10 juin. Plus de 500 équipages ont participé à cette course anniversaire qui s’est révélée très tactique en raison de l’absence presque constante de vent.

Plus grande régate au monde en bassin fermé, le Bol d’Or a été créé en 1939 par Pierre Bonnet. Au total, 26 équipages ont pris le premier départ. En 1987, à une longueur de la 50e édition, le cap des 500 concurrents inscrits a été franchi. En 2018, plus de 500 bateaux et 3 000 équipiers ont participé à la 80e édition de cette prestigieuse compétition de voile.

Le Bol d’Or Mirabaud en plein cœur de l’action

© WorldTempus/Cloé Mugny

Partenaire et chronométreur officiel du Bol d’Or Mirabaud pour la sixième année consécutive, Hublot a convié quelques privilégiés à bord de deux bateaux pour vivre la course de l’intérieur. Face au Jet d’eau, nous avons pu admirer les bateaux prêts à dompter les eaux du lac Léman sur l’habituel parcours Genève-Bouveret-Genève. Sur la ligne de départ indiquée par des bouées orange et jaune, les équipages censés être les plus rapides sont placés aux avant-postes. En observant les couleurs des voiles, j’ai constaté une dominance blanche et grise, même si certains bateaux en arborent des noires, des rouges ou même des plus colorées. Le départ de la course a été donné le samedi 9 juin à 10h00 précises par le traditionnel troisième coup de canon, les deux premiers étant tirés respectivement 10 minutes et 5 minutes avant l’heure du départ.

Le Bol d’Or Mirabaud en plein cœur de l’action

© WorldTempus/Cloé Mugny

Pas de vent pour souffler les bougies

Contrairement à la précédente édition qui s’était déroulée par forte bise, cette édition anniversaire s’est disputée dans des conditions diamétralement opposées, avec une alternance entre brise légère et absence totale de vent. Aucun risque que les casquettes arborant le logo Hublot ne s’envolent !

Le Bol d’Or Mirabaud en plein cœur de l’action

© WorldTempus/Cloé Mugny

Cette météo, davantage propice au bronzage qu’à la voile, a donné du fil à retordre aux équipages en quête de vents favorables et obligé ceux-ci à élaborer une tout autre tactique. Le week-end n’a donc pas rimé avec record (05:01:50 établi en 1994 par Triga IV de Peter Leuenberger) mais avec patience et persévérance. Auteur d’une incroyable remontée à l’entrée du Petit Lac, le Décision 35 Mobimo du barreur Christian Wahl s’est imposé au bout du suspense en 14:14:02, dimanche 10 juin peu après minuit, soufflant la victoire au Okalys Youth Project (14:17:05) barré par Arnaud Grange. Vainqueur de l’édition 2017, Alinghi (14:19:33) a terminé au pied du podium derrière Ylliam Comptoir Immobilier (14:18:35).

Le Bol d’Or Mirabaud en plein cœur de l’action

Le Décision 35 Mobimo, vainqueur du BOM 2018 © WorldTempus/Cloé Mugny

Classic Fusion Chronograph Bol d’Or Mirabaud 2018

En dehors des grands panneaux de chronométrage disposés dans la Rade, Hublot a dévoilé une édition spéciale limitée à 80 exemplaires en référence à la 80e édition du Bol d’Or Mirabaud.

Le Bol d’Or Mirabaud en plein cœur de l’action

Chronométreur officiel du Bol d'Or Mirabaud 2018 © Hublot

La Classic Fusion Chronograph Bol d’Or Mirabaud 2018 arbore une esthétique inspirée de l’univers nautique avec un boîtier en céramique bleue rappelant la couleur du lac Léman, dont la forme est d’ailleurs reprise au dos de la montre par une découpe en saphir révélant une partie du mouvement.

Le Bol d’Or Mirabaud en plein cœur de l’action

La Classic Fusion Chronograph Bol d'Or Mirabaud 2018 © WorldTempus/Cloé Mugny

Le cadran est, quant à lui, en fibre de carbone noire, un matériau léger et résistant aux chocs qui intervient dans la fabrication des bateaux. Les appliques et les aiguilles plaquées bleues, ainsi que les compteurs du chronographe, font écho à la couleur du boîtier.

Le Bol d’Or Mirabaud en plein cœur de l’action

La Classic Fusion Chronograph Bol d'Or Mirabaud 2018 © Hublot

Ce garde-temps bat au rythme d’un mouvement automatique de calibre HUB1143 oscillant à une fréquence de 28 800 alternances par heure et garantissant une réserve de marche de 42 heures. Étanche à 50 m et complétée par un bracelet composé de caoutchouc bleu et de fibre de carbone noire, orné de surpiqûres blanches, cette montre est vendue au prix de 13 400 CHF.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

La marque

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique qui conduit la marque à développer des garde-temps particulièrement audacieux et ancrés pour la plupart dans une sportivité extrême.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >

Vous aimerez aussi

X