×

Cette recherche est sponsorisée par Corum

Rechercher dans :
GPHG - Grand Prix d'Horlogerie de Genève
GPHG 2015 - Le 12e Art s’expose à la Dubai Watch Week

GPHG 2015 Le 12e Art s’expose à la Dubai Watch Week

L’Opera Gallery de Dubai met en scène les 72 montres sélectionnées au Grand Prix d’Horlogerie de Genève sous le regard bienveillant du Cheikh.

Après Hong Kong et Séoul, avant la Cité du Temps de Genève et le SalonQP de Londres, l’exposition itinérante du GPHG 2105 opère son étape étrangère la plus importante en plein cœur de la première Dubai Watch Week, dont la Fondation du GPHG est co-organisatrice avec le grand détaillant local Ahmed Seddiqi & Sons, et avec le soutien du groupe Edmond de Rothschild. Si la Ville et le Canton de Genève soutiennent le Grand Prix à domicile, les autorités dubaïotes sont également impliquées au plus haut point dans cet événement horloger qui se veut avant tout culturel*. Le département de la culture le soutient officiellement, alors que le cocktail d’inauguration s’est effectué le dimanche soir sous le patronage de son altesse le Cheikh Mohamed Bin Rashid Al Maktoum.
Autre signe d’intérêt au plus haut niveau, les entreprises de la région les plus emblématiques s’y associent telles qu’Emirates ou Dubai Mall. Durant la conférence de presse, la porte-parole de l’Emirat a défendu à la fois l’artisanat horloger des petites marques indépendantes, et le rôle croissant de Dubaï comme lieu d’exception où il est possible de le découvrir.

Organisatrice de la Dubaï Watch Week et représentante de la troisième génération Seddiqi, Hind Seddiqi* a évoqué la proximité de sa famille avec le berceau de l’horlogerie, l’aspect non commercial de cette semaine de promotion de la haute horlogerie, et la fierté pour elle de rassembler 57 interlocuteurs d’exception venus évoquer leur passion en petits comités auprès de VIP de la région pendant toute une semaine.
Si Aurel Bacs (Phillips), Jean-Claude Biver (LVMH), Edouard Meylan (H. Moser & Cie), Pierre Jacques (De Bethune) ou Stephen Forsey (Greubel  Forsey) se trouvent régulièrement à Dubai, c’est rarement ensemble, alors que Philippe Dufour s’y rendait pour la première fois ! Hind Seddiqi a choisi d’organiser la Dubai Watch Week au Gate Village du Dubai International Financial District, réputé pour la qualité de ses utilisateurs autant que pour ses restaurants et ses galeries d’art. Ainsi, les galeries Artspace, Cuadro, Empty Quarter, Farjam et Opera ont chacune joué un rôle en servant d’écrin thématique de la Dubai Watch Week. WorldTempus a visité l’Opera Gallery pour vous, accueillant l’expo du GPHG.

Ambassadeur suisse à Dubaï
Lorsque le 2e Art (la peinture) et le 3e Art (la sculpture) rencontrent à Dubaï le 12 Art (l’art de la mesure du temps), la Suisse ne peut pas être très loin. En l’occurrence, le directeur de l’Opera Gallery de Dubaï est suisse, même genevois, et son cœur bat naturellement la chamade lorsqu’il repère une jolie montre suisse chez ses clients. Peu étonnant dès lors qu’une lumière euphorique se lise sur le visage de Sylvain P. Gaillard, qui a mis le plus grand soin à disposer les douze vitrines monolithiques rouges et noires entre les œuvres des artistes qu’il expose. Même avec une surface de 500m2 sur deux niveaux, le rythme de lecture doit être savamment dosé. Honneur à la catégorie Montres Dame bien sûr, dont la vitrine est la première à se dresser sur le chemin du visiteur. La diversité des créations horlogères au contenu si compact s’accordent avec la richesse des peintures et sculptures d’artistes aussi variées que l’Islandaise Katrin Friedricks, le Chinois Kang Yong-Fen ou les Français Gully et Gérard Rancinan. Découvrez cet espace avec notre galerie exclusive ici.
*lire l’interview à venir de Hind Seddiqi

Vous aimerez aussi