X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Longines

Rechercher dans :
WorldTempus Newsletter
Edito - Le spectacle continue

Edito Le spectacle continue

Métaphoriquement au moins, si ce n’est littéralement…

Ce n’est pas la fin du monde, même si j’ai pu lire par-ci par-là quelques articles regrettablement alarmistes suggérant le contraire. Alors oui, la plus grande exposition horlogère de Genève, Watches & Wonders (l’ex Salon International de la Haute Horlogerie), n’aura pas lieu cette année. Je soutiens totalement la décision des organisateurs du salon, la Fondation de la Haute Horlogerie. Ce fut une décision difficile à prendre, mais il fallait la prendre. Et jusqu’à présent, tous ceux à qui j’ai parlé et dont l’opinion compte – des représentants des marques horlogères, des détaillants, quelques journalistes sérieux et expérimentés – tous comprennent eux aussi cette décision. Nous vivons une de ces périodes où nous devons être solidaires et nous soutenir mutuellement, et je suis contente de constater que c’est ce qui se passe, dans l’ensemble.

A l’heures où j'écris ces lignes, le Conseil Fédéral a décidé d’interdire toute manifestation en Suisse réunissant plus d'un millier de personnes. Cela concerne malheureusement le Salon international de l'automobile de Genève, qui devait ouvrir ses portes le 5 mars.  

Baselworld renonce à son édition 2020 et reviendra en 2021, bien plus tôt que prévu dans l'année. Là encore, la décision n'a pas dû être facile à prendre. La confluence unique de facteurs, la santé et la sécurité publiques, la période de transition que Baselworld a connue ces dernières années, l'éclatement apparent de l'ancien format de salon... Une autre décision des organisateurs de Balseworld m’aurait surprise.

Quelles sont les conséquences pour vous, chers lecteurs ?

Concrètement, il n’y en a pas beaucoup. Restez en sécurité, lavez-vous les mains, évitez les endroits trop fréquentés et couvrez-vous le nez et la bouche lorsque vous toussez ou éternuez. Et surtout, dans le bus, évitez de vous tenir aux mains courantes et aux barres. J'ai vu des gens le faire. Pas plus tard que ce matin. Sérieusement, ne faites pas ça.

Malgré tout, le spectacle doit continuer, comme on dit. D’une façon ou d’une autre, en tout cas. Lorsque les crises ne peuvent pas être évitées, il faut les gérer au mieux. Certains de nos partenaires les plus prévoyants ont déjà sorti leur plan B et proposent des solutions alternatives aux expositions centralisées. C'est donc aussi le cas ici, à WorldTempus. Nous avons un plan, un plan qui tourne autour de vous, pour rester le premier site d'information horlogère. Au cours des prochaines semaines, alors qu'il sera plus que jamais nécessaire de fournir des informations solides et factuelles et de soutenir l'industrie horlogère, nous serons là, pour rendre visite aux marques que vous aimez, et pour vous apporter les informations souhaitées. Les virus peuvent être stoppés, et ils le seront, tôt ou tard. Mais le temps passe. Et nous devons aussi aller de l’avant.

Restez connectés à WorldTempus. Et lavez-vous les mains.

Lecture 1 commentaire(s)

2 Mars 2020
Mcteigue Francis michael
It is best to protect your customers than let a show go ahead. Next year everyone will be looking forward to next years show after hearing that not all houses want to show. Perhaps they may attend to give their customers a fully inclusive show.