X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Sequent

Rechercher dans :
WorldTempus Newsletter
Édito - Haute horlogerie au CoutureTime Show

Édito Haute horlogerie au CoutureTime Show

Le CoutureTime Show a tourné un peu au ralenti en termes d’affluence, mais les détaillants passaient des commandes et quelques marques de premier plan montraient en avant-première des modèles jusqu’alors sous embargo.

La semaine à cheval entre fin mai et début juin est une semaine importante pour les marques et les détaillants américains de montres et de bijoux. En effet les événements les plus importants ont lieu cette semaine-là à Las Vegas. Les expositions incluent JCK, Luxury, Couture, CoutureTime et toute une série d’expositions plus petites, y compris une exposition de bijoux anciens. Le salon CoutureTime, qui se tient en parallèle avec le salon Couture, accueille quelques dizaines de marques dans la salle d’exposition de l’hôtel Encore et une douzaine de plus aux Villas Wynn.

Les tendances étaient conformes à ce que nous pouvions attendre, dans le prolongement des autres foires horlogères dans le monde. Les montres sont plus sportives, plus colorées, plus abordables et un peu plus petites. Pas de surprise de ce côté-là. Nous avons constaté l’avènement de montres inspirées par des voitures dans la gamme de prix abordables. De plus il y avait une foule de nouvelles montres de style aviateur et pilote, essentiellement dû au fait que de nombreuses marques ont créé des modèles en hommage au 75ème anniversaire du Jour J, le 6 juin.

Comme la foire a lieu seulement quelques mois après Baselworld, nous ne nous attendons pas forcément à voir de nouveaux produits, en particulier de la part des marques horlogères. Pourtant cette année nous avons eu droit à une surprise puisqu’au moins une demi-douzaine de grandes marques horlogères a offert à quelques journalistes de confiance un aperçu en coulisses sur des montres qui font leurs débuts cette semaine, et sur d’autres qui seront dévoilées en septembre.

Nous nous penchons ici sur quelques nouvelles montres – tellement nouvelles qu’elles ne sont même pas encore disponibles en boutiques – présentées à CoutureTime. La nouvelle collection Corum comprend un dragon sculpté à la main dans une montre Golden Bridge ronde. Le dragon en or méticuleusement sculpté s’enroule autour du mouvement et sa queue arbore une magnifique perle. Son prix de vente est de $ 100'000. De plus, la marque présente une nouvelle Golden Bridge Round munie de câbles fins plutôt que des habituels câbles larges pour une séduction maximale. Dans le secteur sportif, Corum dévoile l’Admiral AC-One 45 Openworked Automatic Tourbillon ($58'900) et l’Heritage Lab 01 déclinée en trois couleurs (rouge, bleu et blanche). Cette montre de forme tonneau avec cadran squeletté abrite le mouvement automatique CO410 et est fabriquée en titane avec DLC noir. La couleur entre en scène sous forme de touches sur le bracelet et le mouvement/cadran, et un côté du boîtier est en caoutchouc. La montre est vendue au prix de $ 13'800. 

De grandes marques horlogères dévoilent leurs nouveautés au CoutureTime Show

Admiral AC-One 45 Openworked Automatic Tourbillon © Corum

Parmigiani Fleurier a dévoilé au monde entier cette semaine (après un petit aperçu pendant CoutureTime) la nouvelle Tonda 1950 avec sous-cadran de petite seconde à six heures. Produite en or 18 carats, elle coûte $ 18'100. De plus, la marque nous a offert une avant-première sur une magnifique nouvelle Tonda 1950 qui sortira en septembre, mais c’est confidentiel pour l’instant.

De grandes marques horlogères dévoilent leurs nouveautés au CoutureTime Show

Tonda 1950 © Parmigiani

 

Frédérique Constant a levé le voile sur sa toute dernière montre Perpetual Calendar Tourbillon Manufacture en deux déclinaisons : acier inoxydable et or rose. Arborant un cadran bleu marine squeletté, la montre est animée par le mouvement FC-975 totalement réalisé à l’interne. Grâce à la conception du cadran, aux fonctions du calendrier et au placement du tourbillon, cette montre a une allure prodigieuse. Son prix est de $ 22'995 en acier et de $ 32'995 en or rose.

De grandes marques horlogères dévoilent leurs nouveautés au CoutureTime Show

Perpetual Calendar Tourbillon Manufacture © Frederique Constant

Du côté des modèles plus sportifs, une multitude de nouvelles montres ont été présentées. Alpina, par exemple, a divulgué la dernière Seastrong Diver 300. Pour le prix incroyable de $ 1'395, cette montre en acier et titane PVD est munie d’une lunette rotative unidirectionnelle pour la plongée et elle est étanche à 300 mètres. Disponible en deux couleurs, c’est un véritable instrument technique. Bell & Ross a aussi fait connaître ses nouvelles montres d’aviateur en gris vert et orange imitant les vestes que les pilotes avaient l’habitude de porter en vol. La marque disposera également d’une nouvelle catégorie de montres dès septembre prochain et même si j’adorerais vous la montrer, elle est sous embargo. Tout comme la nouvelle Oris arrivant en septembre et quelques autres. Surveillez bien mes prochaines chroniques.

De grandes marques horlogères dévoilent leurs nouveautés au CoutureTime Show

Seastrong Diver © Alpina

Grand Seiko a profité du CoutureTime Show pour dévoiler ses toutes dernières montres Four Seasons. Les garde-temps, dont chacun représente une saison différente, soulignent le respect du temps et de la nature de la culture japonaise. Nous y reviendrons plus en détails dans un prochain article.

Peut-être que le seul mauvais côté de la foire était cette question lancinante : les marques horlogères reviendront-elles l’an prochain ? En 2020, le SIHH et Baselworld ont lieu fin avril et début mai. Le salon CoutureTime aura lieu le dernier week-end de mai. Par conséquent il est presque certain que les marques n’auront pas de nouvelles montres que celles déjà présentées en Suisse. J’ai posé la question aux exposants et il semble que tout soit lié aux détaillants. Pour quelques marques répondant aux besoins de détaillants américains plus modestes, CoutureTime a un sens parce que ces détaillants n’assistent pas aux foires suisses. De la même façon, les marques qui n’exposent ni au SIHH ni à Baselworld ont besoin de le faire à CoutureTime. Donc CoutureTime sera-t-il un succès l’an prochain, cela reste à voir.

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Fondée en 1883, Alpina est considérée comme l’inventeur de la montre de sport telle que nous la connaissons aujourd’hui, depuis le lancement de son modèle Alpina 4 en 1938.

En savoir plus >

Pour Bell & Ross, chaque détail a son sens et sa fonction : la fonctionnalité est clé, le minimalisme, sacrifiant ornement et superflu à l’essentiel, indispensable. Animés par cet esprit, les...

En savoir plus >

Corum érige l’audace esthétique à la hauteur de la perfection technique. Par un ensemble de collections puisant dans les fondamentaux de l’horlogerie traditionnelle, la manufacture poursuit sa...

En savoir plus >

C’est en offrant du luxe abordable que Frédérique Constant a connu le succès, atteignant des taux de croissance bien supérieurs à la moyenne de l’industrie. Les propriétaires se sont donné une...

En savoir plus >

Dès le début, Grand Seiko a recherché les caractéristiques essentielles d’une montre : précision, beauté, lisibilité. Son design reflète l’extraordinaire sens de l’esthétique japonais. La marque va...

En savoir plus >

L’un des plus récents exemples de réussite dans l’industrie horlogère suisse, Parmigiani Fleurier est né du lien étroit entre l’horloger Michel Parmigiani et la Fondation de Famille Sandoz

En savoir plus >

Vous aimerez aussi