×

Cette recherche est sponsorisée par Maurice Lacroix

Rechercher dans :
Baselworld
Baselworld 2017 - Bilan de la 100e édition

Baselworld 2017 Bilan de la 100e édition

Alors qu’elles n’étaient que 29 lors de la première édition du salon en 1917, pas moins de 220 entreprises horlogères et bijoutières suisses ont exposé cette année à Baselworld.

Au centre de la ville de Bâle, 220 marques horlogères et bijoutières suisses, ainsi que leurs fournisseurs, ont présenté leurs dernières nouveautés lors du Salon Baselword, qui s’est tenu du 22 au 30 mars 2017. Parmi un total de quelques 1’300 exposants venus de 40 pays, les exposants suisses se sont démarqués par leurs créations, empreintes d’un savoir-faire unique, mêlant innovation et tradition. Leader mondial en termes de valeur, l’industrie horlogère suisse représente ainsi 60% de parts de marché dans le domaine de la montre. De l’entrée de gamme jusqu’aux modèles les plus prestigieux, elle sait mieux que nulle autre créer les nouvelles tendances, dont Baselworld se fait le reflet. De par son ampleur, le glamour des différents stands et surtout, de par la formidable diversité des produits présentés, le salon reste le rendez-vous incontournable de la branche à l’échelle mondiale, où professionnels et grand public peuvent se faire une vision globale du marché.

Carton plein pour « Les Ateliers »
Inauguré cette année, le nouvel espace « Les Ateliers » en Halle 1.2 a rencontré un vif succès. Une quarantaine de marques horlogères indépendantes y exposaient leurs nouveautés dans un espace à la fois ouvert et chaleureux, porté par un agencement de stands reflétant le caractère audacieux des créations présentées.

Un moteur de l’économie suisse
Chahutées par un contexte difficile, entre franc fort et incertitudes économiques et politiques sur le plan international, les exportations horlogères suisses enregistrent un ralentissement depuis deux ans, clôturant l’année 2016 sur un résultat de CHF 19,4 milliards. Pour autant, l’horlogerie demeure le troisième secteur d’exportation de la Suisse, derrière la pharma/chimie et l’industrie des machines.

Repenser l’offre à tous les niveaux
Dans un marché en pleine mutation, horlogers et bijoutiers suisses travaillent sans relâche pour répondre aux changements sociétaux. Si la priorité demeure le produit, des réflexions profondes sont menées dans toute la chaîne de valeur, de la conception à la distribution, en passant par le positionnement prix. Pour répondre aux nouvelles habitudes de consommation privilégiant toujours plus les ventes en ligne, les marques doivent proposer des produits immédiatement disponibles et les renouveler régulièrement. En termes de positionnement, elles doivent offrir des modèles dans différents segments de prix. Ainsi, même les plus prestigieuses d’entre elles proposent dorénavant aussi des pièces d’entrée de gamme plus abordables, plus simples en matière de complications horlogères ou privilégiant par exemple l’acier à l’or ou au platine.

Baselworld 2017 en chiffres
Acheteurs    106'000 (-4%)
Journalistes            4’400