X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par Breguet

Rechercher dans :
M.A.D. Gallery - Fous de M.A.D.

M.A.D. Gallery Fous de M.A.D.

WorldTempus se penche sur ce qui fait de la M.A.D. Gallery, partie essentielle de l'expérience MB&F, un lieu important pour les passionnés de montres.

Il serait difficile de trouver une marque qui interprète l’art de donner l’heure comme MB&F. Dirigée par Maximilian Büsser, cette marque horlogère indépendante est l’une des figures de proue de l’industrie en matière de montres enthousiasmantes et stupéfiantes au 21ème siècle, toutes créées selon une approche collaborative unique (le « F » dans MB&F signifie « friends » - amis - en référence à la multitude de designers et d’horlogers avec lesquels la marque travaille pour concevoir des montres). Et si ces montres méritent sans aucun doute les nombreux articles qui lui sont consacrés sur ce site web, aujourd’hui nous allons nous concentrer sur un autre aspect de MB&F Experience : la M.A.D. Gallery, une série de lieux à travers le monde qui présentent et promeuvent l’univers de l’art cinétique.

Going M.A.D.

MB&F M.A.D. Gallery Genève © M.A.D. Gallery

La première M.A.D. Gallery (« M.A.D. » signifiant Mechanical Art Devices – instruments mécaniques artistiques) a été inaugurée en 2011 au cœur de la vieille ville de Genève. A seulement cinq minutes à pied du siège de MB&F, le nouvel espace, à la fois boutique de montres et galerie d’art, servait à montrer comment la mécanique et l’art se croisent. Tout comme le musée Patek Philippe est une visite obligée pour tout passionné d’horlogerie cherchant à comprendre comment les montres en sont arrivées où elles en sont aujourd’hui, la M.A.D. Gallery expose ce vers quoi elles tendront dans le futur.

Going M.A.D.

DisintegratingX © M.A.D. Gallery

Mais comme souligné précédemment, la M.A.D. Gallery n’est pas seulement dédiée aux montres. Le concept sert à présenter tout art mariant industrialisation et abstraction, abordant l’aspect philosophique avec des créations concrètes et mécaniques. Et ce en exposant des artistes qui présentent des façons intéressantes d’interpréter le temps, souvent trouvées grâce à la même approche que MB&F utilise pour concevoir et créer ses montres.

Going M.A.D.

MB&F M.A.D. Gallery Genève © M.A.D. Gallery

L’un de ces artistes est Frank Buchwald. Basé à Berlin en Allemagne, il s’est spécialisé dans la création de meubles métalliques et de luminaires sculpturaux inspirés par l’énergie industrielle brute de la ville. Frank Buchwald faisait partie des premiers artistes exposés lors de l’inauguration de la première M.A.D. Gallery et il fascine Maximilian Büsser depuis de nombreuses années. Ce dernier a décrit les « Machine Lights » de l’artiste comme étant l’exemple emblématique de « l’excellence mécanico-artistique qui est la pierre angulaire de la M.A.D. Gallery. » Depuis, Buchwald a créé de nombreuses pièces présentées à la Gallery, de la première Machine Light à la Nixie Machine I à III, réalisées en éditions limitées disponibles exclusivement à la M.A.D. Gallery. La toute dernière, la Nixie Machine III, recourt à des affichages à cathode froide pour présenter des chiffres lumineux dans des tubes en verre, semblables à des ampoules. Six tubes Nixie sont positionnés sur une structure métallique en acier inoxydable massif, sablé à la main et poli. Ils donnent l’heure à la seconde et possèdent un système électronique WiFi interne qui permet à l’utilisateur d’ajuster les réglages sans fil.

Going M.A.D.

Nixie Machine III de Frank Buchwald © M.A.D. Gallery

La Nixie Machine III de Buchwald, et ses nombreuses autres machines lumineuses sculpturales, n’est qu’une des nombreuses formes différentes d’art cinétique présentées à la M.A.D. Gallery. Et pas seulement à Genève, mais dans toutes les M.A.D. Gallery dans le monde (Dubaï, Taipai et Hong Kong). La M.A.D. Gallery accueille également des photographies d’art d’artistes comme Fabian Oefner, les sculptures en métal de forme humaine grandeur nature de Young-Deok Seo, ou même les hypnotiques sculptures murales de Ryan Kvande.

Going M.A.D.

Sculpture métallique grandeur nature de Young-Deok Seo © M.A.D. Gallery

Au moment où nous écrivons ces lignes, les mesures sanitaires à Genève ont contraint de nombreux espaces culturels comme la M.A.D. Gallery à fermer jusqu’en décembre 2020. Mais ne craignez rien ! Si votre curiosité a été piquée, nombre de ces pièces sont disponibles sur la boutique en ligne (shop.madgallery.ch/). Alors allez-y et plongez-vous dans ce monde de l’art cinétique. Il suscite la réflexion et comblera votre désir d’instruments mécaniques artistiques.

M.A.D. Gallery & MB&F

 

Vous aimerez aussi

La marque

Les premières années du troisième millénaire ont apporté au monde une nouvelle référence en matière d’horlogerie connue sous le nom d’art cinétique horloger.

En savoir plus >

Toutes les actualités >

Contacter la marque >

Toutes les montres >