×

Cette recherche est sponsorisée par Corum

Rechercher dans :
GPHG - Grand Prix d'Horlogerie de Genève
Grand Prix d'Horlogerie de Genève - Chronographes: Trois des meilleurs

Grand Prix d'Horlogerie de Genève Chronographes: Trois des meilleurs

Présentation de trois chronographes exceptionnels en compétition cette année.

Comme la citation mondialement célèbre de Neil Armstrong nous le rappelle, l’année 1969 a été témoin d’un grand pas pour l’humanité. Mais en cette même année où l’alunissage d’Apollo XI relevait le défi lancé par John F. Kennedy d’envoyer un homme sur la lune avant la fin de la décennie, faisant du même coup de l’Omega Speedmaster une icône, Zenith lançait tranquillement le premier chronographe à calibre intégré et remontage automatique.

Pertinemment baptisé El Primero (« le premier » en espagnol), ce chronographe présentait également un triple calendrier, l’indication des phases de lune et, plus important encore, une cadence de 36'000 alternances par heure permettant une précision au 1/10e de seconde. 

 

Zenith El Primero

 

Doté d’une roue à colonnes et de 50 heures de réserve de marche, le calibre 410 animant cette innovation horlogère est devenu la pierre angulaire de la collection Zenith jusqu’à l’an 2000. Il connaît aujourd’hui une renaissance grâce à une réédition fidèle, et limitée, du modèle original, avec bracelet en acier inoxydable ou cuir d’alligator marron.

 
Un grand pas pour l’horlogerie
 
Quarante-cinq ans après l’alunissage, De Bethune fait un grand pas pour le chronographe cette année avec son DB29 Maxichrono Tourbillon. Le DB 29 est l’aboutissement de sept ans de recherches et de développement et il réussit l’exploit d’abriter cinq aiguilles différentes pour indiquer l’heure et les fonctions du chronographe sur le même axe central. Le chronographe est équipé de la plus récente des importantes innovations horlogères élaborées par De Bethune : l’embrayage absolu, pour lequel la marque a déposé un brevet, exploite les avantages des mécanismes d’embrayage horizontal et vertical tout en gommant leurs défauts. Ce nouveau système contrôle les secondes du chronographe, tandis que le compteur des minutes est contrôlé par un pignon oscillant et celui des heures (qui va exceptionnellement jusqu’à 24) par un embrayage horizontal. Ces trois systèmes semi-indépendants sont commandés par trois roues à colonnes séparées.

 

De Bethune DB29 Maxichrono Tourbillon

 

Cette complexité n’est pourtant qu’à peine visible côté cadran, qui demeure un modèle de clarté dans le plus pur style De Bethune. Un seul bouton poussoir incrusté dans la couronne est utilisé pour actionner le chronographe. Le cadran, très bien conçu, offre des courbures qui soulignent les différentes échelles rayonnant depuis le centre : d’abord le compteur chronographe sur 24 heures, puis les index des heures en grands chiffres arabes, le compteur de 60 minutes et enfin, tout au bord du cadran, les paliers d’un dixième de seconde du chronographe, garantis par le mouvement mécanique DB2039 à remontage manuel battant à 36'000 alternances par heure avec une impressionnante réserve de marche de 5 jours.

 
Le retour du bullhead
 
Avec à sa disposition toute une collection de chronographes, TAG Heuer a décidé cette année de présenter le Carrera Dashboard au Grand Prix d’Horlogerie de Genève. C’est un choix judicieux car inspiré, comme son nom l’indique, par les compteurs de tableau de bord Heuer d’autrefois mais également par le modèle Carrera Mikrogirder qui a remporté l’Aiguille d’Or en 2012 et a incité d’autres marques à lancer des rééditions d’anciens chronographes bullhead, arborant couronne et poussoirs à midi. 

 

TAG Heuer Carrera

 

Le dernier modèle Carrera Dashboard est quant à lui en adéquation avec les goûts contemporains : boîtier de 45mm en acier et titane avec lunette recouverte de carbure de titane noir, bracelet en cuir d’alligator noir soft-touch avec boucle déployante en titane noir. Et pour parachever ces variations autour du noir, le fond saphir fumé permet d’admirer l’authentique Calibre 1887 de la marque.

Les marques

De Bethune épouse la richesse du savoir-faire de l’horlogerie d’hier afin de concevoir les montres de demain. De ce mariage résultent des garde-temps aux attributs et à la technicité de la Haute...

En savoir plus >

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant...

En savoir plus >

Depuis sa création, Zenith cultive la capacité d’ouvrir de nouveaux horizons en accompagnant quelques-unes des plus remarquables aventures humaines.

En savoir plus >