X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par RALF TECH

Rechercher dans :
GMT Magazine
GMT Magazine - 2004, le rythme s’accélère*

GMT Magazine 2004, le rythme s’accélère*

La course à l’innovation et le recours aux séries limitées s’intensifient, alors que la personnalité des chronographes se renforce.

C’est en 2004 que GMT se décline pour la première en quatre parutions annuelles, introduisant un troisième format à sa panoplie. Après le bien-nommé GMT XXL roi de l’été, voici le GMT Stars & Snow étincelant de reflets glamour pour les Fêtes de fin d’année et l’ambiance des stations de ski huppées. En parallèle, c’est aussi la version XXL que GMT choisit pour sa version USA lancée outre-Atlantique. Pendant ce temps-là en Suisse, Greubel Forsey voit le jour, Patrick Cremers quitte Les Ambassadeurs et fait l’acquisition de la vénérable boutique A l’Emeraude à Lausanne, tandis que Jean-Claude Biver jette son dévolu sur Hublot. La marque Wyler Vetta refait surface en Suisse, alors que d’autres n’ont pas encore sombré : Aquanautic, deLaCour,  Locman Italy ou Rama Swiss Watch sont encore visibles dans les médias et les vitrines.

2004, le rythme s’accélère*

GMT 2004 © GMT Magazine

Joyeux anniversaire !

A tout seigneur, tout honneur, TAG Heuer choisit la Une de GMT pour célébrer les 40 ans de sa Carrera et y présenter son nouveau chronographe Carrera Tachymètre, dont le diamètre affiche dorénavant la stature d’un quadra élégant et sûr de luis, passant de 37mm à 41mm.

2004, le rythme s’accélère*

GMT 2004 © GMT Magazine

Un cran en-dessous, la maison de ventes aux enchères Antiquorum célèbre son 300e anniversaire en conviant sept marques et artisans qui lui dédient chacun une série limitée  ou une pièce unique, à l’image de Breitling ou Jorg Hysek. FP Journe lui consacre 3 montres Vagabondage, Vacheron Constantin deux Répétitons Minutes, Parmigiani 6 QP Toric, et Chopard 30 exemplaires du Tourbillon L.UC. Quattro ! Chez Baume & Mercier, dont le slogan du moment « In tune with the times, plus one day » sonne toujours bien aujourd’hui, c’est la ligne Hampton qui devient teenager. Dans la cour des anniversaires séculaires, Cartier célèbre les 100 ans de la montre Santos avec 14 nouveaux modèles, Piaget son 130e anniversaire, et Gübelin son 150e anniversaire ! Enfin, un an avant son 250e anniversaire, Vacheron Constantin inaugure sa nouvelle manufacture dessinée par l’architecte suisse Bernard Tschumi de manière avant-gardiste sur un site 300000m2, composée de 1130 tonnes d’acier et de béton autour desquelles 1500 arbres sont plantés.

2004, le rythme s’accélère*

GMT 2004 © GMT Magazine

L’envol de l’innovation

Dans le sillage de l’inauguration de sa nouvelle manufacture en 2003, Breguet présente le Réveil du Tsar dans la collection Classique, avec réveil et 2nd fuseau horaire, doté d’un mécanisme de plus de 400 pièces protégés par deux brevets : le premier pour le verrouillage de la fonction réveil, le deuxième pour l’indexation du réveil sur le fuseau horaire. Tout aussi audacieux et ingénieux, le slogan affiché dans la nouvelle campagne de communication de Breguet interpelle : « la passion laisse des traces ».

2004, le rythme s’accélère*

GMT 2004 © GMT Magazine

De l’autre côté du lac de Joux, Jaeger-LeCoultre imagine le sertissage neige sur sa Reverso Volga étincelant de 425 diamants, et lance pour la Master Hometime son nouveau calibre Autotractor. Avec son rotor unidirectionnel monté sur billes en céramique non lubrifiée, un nouveau type d’échappement, des dents de roue de type « spyr », des raquettes remplacées par des masselottes pour régler le balancier, un spiral soudé au laser, la « Grande Maison du Sentier » revendique le savoir-faire de sa manufacture. Les belles enseignes de la Cité de Calvin n’entendent pas laisser le leadership de l’innovation à la Vallée de Joux. Utilisant encore le Poinçon de Genève pour certifier la fiabilité de ses mouvements, Patek Philippe conçoit pour sa Gondolo Calendaria de style Art Deco le calibre 324, équipé d’un nouveau balancier Gyromax réglé avec 4 masselottes sur 4 bras, et de dents de rouage optimisées pour une meilleur transmission d’énergie.

Plus radical, FP Journe décide de concevoir tous ses mouvements en or, à commencer par son Tourbillon Souverain en platine avec un mouvement entièrement en or rose. Par lien direct de cause à effet, ses modèles avec mouvement en laiton deviennent alors des objets de collection. Franck Muller signe une première mondiale dans sa nouvelle ligne Long Island qu’il dote d’un modèle Tourbillon Crazy Hours, de même que DeWitt dont la Pressy Grande Complication cumule un tourbillon visible à travers le fond saphir, quantième perpétuel, répétition minute, jour et date rétrograde, chronographe et compteur de minute. Abonné aux premières mondiales, De Bethune dévoile son QP DB15 avec phase de lune en trois dimensions, dont l’assemblage de deux demi-sphères en acier bleui et en platine effectue ses révolutions sur un axe dont l’inclinaison correspond parfaitement à celui du satellite terrestre. Dans un tout autre style, Richard Mille continue de s’inspirer de la F1 pour sa RM 005, dont la conception du boitier/cadran/mouvement reprend le principe de la symbiose chassis/moteur des monstres de course.

2004, le rythme s’accélère*

GMT 2004 © GMT Magazine

Même Van Cleef & Arpels se lance dans les complications avec la Monsieur Arpels à double fuseau à calendrier générationnel (donnant le jour et le mois de 2004 à 2092 grâce à un disque gravé), qui se distingue en outre par une ouverture latérale du boîtier permettant d’admirer le mouvement. Plus simple mais esthétiquement efficace, Jaquet Droz magnifie sa ligne Les Lunes avec un quantième complet et phases de lune rétrograde.

Continuant de tracer son propre sillon, Frédérique Constant conçoit son calibre Heart Beat visible à travers son cœur ouvert à 6h en collaborant avec trois écoles (Ecole d’horlogerie de Genève, Ecole d’ingénieurs de Genève et Horloge Vakschool Zadkine en Hollande), le brevète et dépose la marque Heart Beat.

Quant à Jean-Claude Biver dont la Big Bang est encore en gestation, il avertit : « Je suis passionné par les concepts. En ce qui concerne Hublot, le concept est tout à fait clair, il ne s’agit plus de l’étalon de l’horlogerie comme c’était le cas pour Blancpain, mais de la fusion de l’horlogerie. En 1980, c’est la première marque qui a fusionné l’or et le caoutchouc. Hublot a donc besoin aujourd’hui d’une deuxième éruption fusionnelle, que je tiens à créer ». Il présente à ce moment la Subaquaneus avec couronne vissée surmoulé de caoutchouc étanche à 2000m.

2004, le rythme s’accélère*

GMT 2004 © GMT Magazine

Les chronos prennent du muscle

Encore auréolé de sa victoire dans l’America’s Cup avec Alinghi, Audemars Piguet change de registre avec un chronographe RO Offshore Arnold Schwarzenegger « I’ll be back » en or jaune portant la signature de Terminator au dos, réalisé en 400 exemplaires. Tout aussi surprenant, Antoine Preziuso crée un chronographe avec boîtier en météorite et confie sa distribution asiatique à DESCO (propriétaire de Maurice Lacroix). Dans les chronographes à forte personnalité, citons encore la Laureato Evo3 automatique avec bracelet intégré en acier de Girard-Perregaux, et la Double Split en platine de A. Lange & Söhne, dont le mouvement intègre 465 composants et le poids atteint les 220 grammes ! A l’inverse, la ligne Villeret de Blancpain conserve son esthétisme classique pour son chronographe monopoussoir automatique en acier, aussi décliné en or blanc ou rouge. Dans le même groupe, Omega prend de la hauteur avec son chronographe De Ville Co-Axial certifié COSC et arborant les couleurs de St Moritz.

2004, le rythme s’accélère*

GMT 2004 © GMT Magazine

Les séries limitées

Le filon du vintage n’en est qu’à ses débuts, bien exploité par Bell & Ross dont la Vintage 123 en platine avec Heure Sautante et Réserve de marche avec Double Guichet est conçue en collaboration avec Vincent Calabrese et disponible en 99 exemplaires. Zenith aussi agite le temps avec sa New Vintage 1965 extra-plate en or rose, une série limitée de 250 exemplaires en hommage à la Vintage 1965 carrée, elle-même imaginée en hommage au 100e anniversaire de la manufacture. Astucieuse, la maison Maurice Lacroix vénère le passé à sa manière avec le Chronographe Masterpiece Vénus, du nom de la manufacture Vénus à Ebauches qui avait déposé un brevet en 1933 pour son premier chronographe ; le calibre 175 est visible à travers fond saphir des deux séries limitées de 150 pièces en or rose et 100 en or blanc.

C’est le 75e anniversaire de la naissance de sa première montre qu’Hermès immortalise avec une série limitée de 75 pièces en platine de la nouvelle Dressage, contenant son premier mouvement réalisé en exclusivité pour elle chez Vaucher, certifié COSC. Poussant la série limitée à son extrême, Louis Vuitton propose le Tourbillon Tambour Monograme personnalisable, et Bovet développe ses pièces uniques avec décoration du mouvement sur la totalité de la surface.

« Je considère que l’énergie, le partage et la passion sont des valeurs de management », déclare Thierry Nataf, CEO de Zenith qui vit à son rythme survolté. « Le succès d’une entreprise se fonde largement sur la diffusion de ces valeurs. Il y a des valeurs chaudes telles que la créativité et le design, et des valeurs froides telles que les techniques de développement. Il faut apprendre aux autres à vivre une passion, à s’épanouir dans un métier, en un mot à vivre les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. Parfois je me compare à un jardinier qui s’évertue à faire éclore en chacun ce qu’il a de bon ».

2004, le rythme s’accélère*

GMT 2004 © GMT Magazine

La semaine prochaine : l’horlogerie en 2005.

*Pour son 20e anniversaire en 2020, GMT résume chaque semaine en exclusivité pour WorldTempus l’essentiel de son contenu paru année après année, en 20 chapitres chronologiques. L’information n’est de loin pas exhaustive et se rapporte à des extraits. Pour une vision plus approfondie de ces deux dernières décennies d’horlogerie, commander le livre The Millennium Watch Book réalisé par GMT et WorldTempus appuyés par une vingtaine d’experts témoins de cette période incomparable.

WorldTempus vous offre ci-dessous le GMT du printemps 2020 à télécharger.

L’épopée Octo Finissimo

Téléchargez gratuitement  le no 66 de GMT

Vous aimerez aussi

Watch Finder

Rechercher par :

Trouvez votre montre >

Les marques

Audemars Piguet est l’une des très rares entreprises horlogères familiales indépendantes. Elle est installée depuis sa fondation en 1875 au Brassus, dans la Vallée de Joux, au cœur même de la Haute...

En savoir plus >

La Maison d’horlogerie suisse Baume & Mercier a toujours été dotée d’une forte charge affective et festive, tout en exprimant l’excellence horlogère dans toutes ses créations. Depuis 1830, c’est...

En savoir plus >

Pour Bell & Ross, chaque détail a son sens et sa fonction : la fonctionnalité est clé, le minimalisme, sacrifiant ornement et superflu à l’essentiel, indispensable. Animés par cet esprit, les...

En savoir plus >

Inspirée par un patrimoine exceptionnel d’archives, conservées en Suisse et à Paris, riche d’une tradition ininterrompue, la Maison Breguet innove sans relâche et se doit d’être toujours en avance...

En savoir plus >

De Bethune épouse la richesse du savoir-faire de l’horlogerie d’hier afin de concevoir les montres de demain. De ce mariage résultent des garde-temps très exclusifs de Haute Horlogerie qui...

En savoir plus >

C’est en offrant du luxe abordable que Frédérique Constant a connu le succès, atteignant des taux de croissance bien supérieurs à la moyenne de l’industrie. Les propriétaires se sont donné une...

En savoir plus >

Depuis 1791, Girard-Perregaux poursuit la voie de sa tradition de Haute Horlogerie. L’histoire de la Maison est jalonnée de garde-temps légendaires qui allient design pointu et technologie innovante.

En savoir plus >

« La Montre Hermès » adopte une philosophie hédoniste qui valorise la création de garde-temps contemporains et épurés.

En savoir plus >

Depuis ses débuts, Hublot incarne un design et une innovation en rupture d’avec l’ordre horloger établi. Avec Jean-Claude Biver et dès 2004, ces valeurs sont érigées en un nouveau code génétique...

En savoir plus >

Depuis sa création en 1833, Jaeger-LeCoultre n’a pas cessé d’enchanter les amoureux des beaux objets. Ses artisans et artisanes, les gardiens de l’esprit inventif du fondateur de la société Antoine...

En savoir plus >

Fidèle à l’héritage de son fondateur, Louis Vuitton offre aux amoureux de voyage et d’évasion des montres alliant excellence, innovation et originalité. Les horlogers de La Fabrique du Temps Louis...

En savoir plus >

Établie au cœur du Jura suisse, Maurice Lacroix produit des montres de qualité depuis plus de 40 ans et a développé 14 mouvements maison ces 10 dernières années.

En savoir plus >

Si Patek Philippe jouit d'une renommée exceptionnelle et d’un rare prestige, c’est grâce à la constance avec laquelle la Maison a su appliquer sa philosophie d'excellence depuis sa fondation.

En savoir plus >

Richard Mille n’a pas cherché à se faire une place dans l’univers horloger, il l’a créée, avec le souci constant de ne rien tenir pour acquis et de faire de l'innovation et de la technique extrême,...

En savoir plus >

Plus de 150 ans de savoir-faire horloger et d'innovations techniques ont permis à TAG Heuer d'être aujourd'hui la référence absolue en matière de montres de sport d'avant-garde. En accompagnant...

En savoir plus >

Entrer dans l’histoire de Vacheron Constantin, c’est entreprendre un voyage initiatique à travers l’excellence d’une horlogerie séculaire. Chaque pièce procède d’un souffle créatif qui anime...

En savoir plus >

L’excellence joaillère et horlogère distingue chacune des créations de Van Cleef & Arpels. Elles s’inspirent tour à tour de la nature, la couture ou l’imaginaire et ouvrent les portes d’un...

En savoir plus >

Depuis sa création, Zenith cultive la capacité d’ouvrir de nouveaux horizons en accompagnant quelques-unes des plus remarquables aventures humaines.

En savoir plus >