X
Restez à l'heure de l'actualité horlogère ! OK
×

Cette recherche est sponsorisée par HYT

Rechercher dans :
WorldTempus Newsletter
Edito - Dilemme calendaire

Edito Dilemme calendaire

La mondialisation peut mener à d'intéressantes perspectives sur le passage du temps.

Nous sommes aujourd'hui le lundi 20 janvier de l’an de grâce 2020. N’est-ce pas ? Mais c’est aussi le 23ème jour du mois de Tevet, 5780, du calendrier hébraïque. C'est aussi le 24ème jour du mois de Joumada Al-Oula, 1441, de l'Hijri, le calendrier islamique. Et c'est encore le 26ème jour du 12ème mois de la 4717ème année du calendrier chinois.

Aujourd'hui n'est donc pas qu’un seul jour - cela peut être plusieurs jours, selon qui vous êtes ou l'endroit où vous habitez. C'est étrange, car nous sommes tous habitué à un calendrier standard et à un système standard de passage du temps, qu'il s'agisse des heures du jour ou des mois de l'année. Certes, nous utilisons le temps solaire moyen et le calendrier grégorien. Mais le temps est une construction beaucoup plus fluide que nous ne le pensons.

Nous sommes à la dernière semaine de l'année du calendrier chinois, et donc, partout dans le monde, la diaspora chinoise va ranger sa maison, régler ses affaires (cela porte malheur de commencer l'année avec des dettes impayées, paraît-il), prévoir des visites à ses amis et aux membres de sa famille, et - plus important encore, car la nourriture est au cœur de la culture chinoise - organiser de somptueux dîners de famille multigénérationnels avec des tables débordant de plats symboliquement importants. 

La plupart des gens savent qu’un animal est associé à chaque année du calendrier chinois. Il y en a 12 et ils se succèdent chaque année selon un ordre défini. Cela peut s’avérer très pratique pour ceux qui connaissent le cycle du zodiaque chinois ; il suffit de connaître l'animal astrologique de quelqu'un pour en déduire son année de naissance. Si quelqu'un vous dit qu'il est de l'année du Rat, par exemple (la prochaine année du zodiaque chinois), vous pourrez facilement en conclure s’il a 12, 24 ou 36 ans.   

Dans le monde de l'horlogerie, le passage du Nouvel An chinois se traduit par un mini-déluge de garde-temps célébrant l'animal du zodiaque chinois. Parfois, ce sont des animaux traditionnellement considérés comme nobles ou puissants. Comme le tigre, le cheval ou le dragon (le seul animal imaginaire de tout le zodiaque, et je n’en ai jamais compris la raison). D'autres fois, ce sont des animaux plus bizzarement communs, comme le rat ou son prédécesseur, le cochon (les gens essaient de le faire paraître un peu plus noble en l'appelant sanglier, mais bon, un cochon est un cochon).

Sur les montres, cela donne des exécutions de cadrans plutôt intéressantes, car les fabricants suisses (pour la plupart) essaient de représenter de manière esthétique des animaux franchement assez désagréables. Bien sûr, ces animaux ne sont pas toujours associés aux mêmes valeurs dans la culture chinoise. Pour poursuivre avec l'exemple de l'animal du zodiaque 2020, les personnes nées l'année du Rat sont considérées comme curieuses, très intelligentes et énergiques. Elles ne farfouillent sûrement pas dans les déchets des autres.  

Ne manquez pas notre article sur les montres du Nouvel An chinois qui paraîtra en fin de semaine. Et souhaitons à tous nos lecteurs, chinois ou pas, une année pleine de curiosité, d'intelligence et de grande énergie !